Publié le 23 Octobre 2020

 

 

Le temps file, déjà un mois que j'ai réalisé cette délicieuse recette, à associer avec une boule de glace !

Si la saison des figues est passée, des figues entières surgelées feront très bien l'affaire, de même que des prunes :)

 

Pour 8 personnes :

  • 3 œufs
  • 170g de farine de blé blanche
  • 50g de farine de châtaignes
  • 160g de cassonade
  • 100g de beurre mou
  • 10cl de lait entier
  • 5cl d'huile végétale neutre
  • 6 à 10 figues fraîches ou décongelées
  • 50g de chocolat noir à pâtisser (si possible 70% de cacao)
  • 50g de cacao en poudre non sucré
  • 20g de noisettes entières
  • 1/2 sachet de levure chimique

 

 

Beurrer un moule à cake et préchauffer le four à 220°.

Tamiser la farine, la levure et le cacao.

Hacher les noisettes et le chocolat noir.

Battre le beurre avec la cassonade.

Incorporer petit à petit les œufs et le lait.

Ajouter les farines, le chocolat et les noisettes.

Remplir le moule de la pâte obtenue.

Disposer les figues préalablement lavées et coupées en deux sur toute la surface du cake.

Faire cuire pendant 10 minutes puis baisser le four à 180° et poursuivre la cuisson pendant environ 30 minutes.

Sortir le gâteau du four lorsque la lame d'un couteau plantée dedans ressort sèche.

Déguster tiède ou froid.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost0

Publié le 16 Mai 2020

Pain de mie aux morceaux de chocolat Perrine Cuisine

 

Pendant le confinement, j'ai aimé pratiquer la boulange ! Ce pain de mie était délicieux, encore tiède au petit-déjeuner ! J'ai adapté une recette au levain pour réaliser un pain facilement avec simplement de la levure de boulanger. Prochaine étape : réaliser mon propre levain ! Avez-vous déjà essayé ?

 

Pain de mie aux morceaux de chocolat Perrine Cuisine

 

Pour 3 personnes

  • 200g de farine de blé blanche
  • 10cl de lait entier tiède
  • 1/2 sachet de levure de boulanger instantanée
  • 30g de beurre
  • 1 CC de cassonade
  • 1 pincée de sel
  • Chocolat coupé en gros morceaux (selon goût)

 

Pain de mie aux morceaux de chocolat Perrine Cuisine

 

Diluer la levure dans le lait tiède et laisser agir le temps de préparer le reste des ingrédients.

Pétrir tous les ingrédients sauf le beurre pendant 10 minutes (ne pas oublier d'incorporer les morceaux de chocolat comme je l'ai fait !). Ajouter le beurre et poursuivre le pétrissage pendant 5 minutes (au robot ou à la main).

Déposer la pâte dans un bol, le couvrir d'un linge propre et laisser pousser pendant 1h30.

Dégazer la pâte et la disposer dans un boule à cake beurré (ou mieux, un moule à pain de mie).

A ce stade, il est possible de couvrir le moule et de stocker la pâte toute la nuit au frais pour qu'il n'y ait qu'à le faire cuire au réveil le lendemain. Si non, laisser à nouveau pousser 1h30 à température ambiante.

Préchauffer le four à 200°. Enfourner pendant 25 à 30 minutes avec une plaque graissée recouvrant le moule.

Démouler et déguster tiède !

 

Pain de mie aux morceaux de chocolat

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Boulange

Repost0

Publié le 13 Avril 2020

Hot cross buns chocolat châtaigne

C'est Pâques et c'est confinement, 2 bonnes raisons de vous proposer 2 recettes en 2 jours !

Je récidive avec les "hot cross buns", ces petits pains d'origine anglo-saxonne, traditionnellement dégustés tous chauds à la sortie du four, le vendredi Saint... Mon premier essai était il y a 5 ans : ils étaient aux noix, oranges confites, chocolat et farine de seigle. Aujourd'hui, je vous en propose une autre version personnalisée (ils sont traditionnellement aux fruits secs). Parce que la farine de châtaigne est décidément la seule farine que l'on trouve en quantités suffisantes en magasin ;-) Et puis aussi parce que c'est bon !

Hot cross buns Perrine Cuisine

Pour 12 hot cross buns

  • 1 œuf + 1 jaune pour la dorure (facultatif)
  • 400g de farine de blé blanche
  • 250g de farine de châtaigne
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 75g de beurre mou
  •  50g de sucre en poudre
  • 15cl de lait tiède
  • 15cl d’eau tiède
  • 1 CC de sel
  •  1 CS d’épices (type mélange d'épices pour pain d'épices)
  •  50g de pépites de chocolat

 

Pour la croix :

  • Farine
  • Eau

 

Pour le sirop d'imbibage :

  •  7cl d’eau bouillante
  •  1 CS de sucre
  •  1 CC de mélange d’épices
Hot cross buns farine de châtaigne

Mettre tous les ingrédients de la pâte dans la cuve de votre robot, à l'exception des pépites de chocolat. Pétrir 10 minutes. Ajouter les pépites de chocolat quelques minutes avant la fin du pétrissage.

Si vous n'avez pas de robot, pétrir à la main pendant 15 minutes.

Former une boule et recouvrir le contenant dans lequel se trouve la pâte d’un linge propre.

Laisser pousser pendant 45 minutes dans une pièce chaude. Ou le double de temps s'il ne fait pas chaud. L'essentiel est que la pâte double de volume.

Chemiser un moule rectangulaire de papier sulfurisé.

Diviser la pâte en 12, former des boules et disposer celles-ci dans le moule (j’en ai mis 6 dans un moule).

Couvrir le(s) plat(s) du torchon et laisser à nouveau pousser pendant 45 minutes jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Hot cross buns pépites de chocolat

Préchauffer le four à 210°.

Badigeonner les buns de jaune d'œuf pour qu'ils dorent bien (facultatif).

Puis préparer la pâte pour les croix : mélanger la farine à un peu d’eau pour obtenir une consistance pâteuse et épaisse.

A l’aide d’une poche à douille lisse, former des croix sur les boules de pain.

Enfourner pour 15 minutes ; les buns dorent joliment.

A la sortie du four, badigeonner de sirop (eau bouillante + sucre + épices mélangés).

Déguster immédiatement !

Hot cross buns à la farine de châtaigne et pépites de chocolat

Avec cette recette, j'ai le plaisir de renouer avec la tradition des défis de recettes.de ! Je participe au défi "Petit-déjeunons" du mois d'avril. Plus d'info :  https://recettes.de/defi-petit-dejeunons

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Boulange

Repost0

Publié le 12 Avril 2020

Nid de Pâques au chocolat

 

Cette année, Pâques est confiné. Je n'ai donc pas imaginé le "gros et beau gâteau" pour nous deux, mais plutôt une tartelette mignonnette, en forme de nid de Pâques. Pour marquer le coup. Et manger du chocolat. Le tout à réaliser avec les ingrédients des placards et du frigo. J'ai adapté les proportions dans une recette pour 4 personnes, car vous verrez, il vous restera beaucoup de pâte (et puis réduire les proportions à 1/2 œuf, ça ne fait pas trop de sens...). Cette pâte se congèle très bien, pensez-y ! Je l'abaisse et la congèle à plat.

 

Pour 4 personnes

Pour la pâte brisée à la farine de châtaigne (il vous restera de la pâte) :

  • 100g de farine de châtaigne
  • 100g de farine de blé
  • 100g de beurre
  • 2 CS de sucre
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel
  •  

Pour la mousse végétale au chocolat :

  • 240g de tofu soyeux
  • 120g de chocolat noir
  • 4 CS de cassonade

Pour la décoration :

  • Sucre glace
  • Œufs en chocolat

Matériel spécifique :

  • 4 moules à tartelette
  • Billes ou chaîne à fond de tarte (à défaut, des haricots secs)

 

Préparer la pâte :

Mélanger tous les ingrédients et malaxer jusqu'à obtenir une pâte homogène. Former une boule, la filmer et la placer au frais pour 1/2h.

Préchauffer le four à 150°.

Abaisser la pâte finement et "emporte-piécer" des cercles d'environ 4cm de diamètre plus larges que les moules.

Foncer les moules préalablement beurrés en appuyant bien dans les crénelures et au fond.

Avec les doigts ou une planche, appuyer sur le dessus des moules de façon à découper la pâte exactement à la taille des moules.

Piquer la pâte à la fourchette.

Recouvrir de papier sulfurisé et de billes ou chaîne pour fond de tarte, ou les haricots secs.

Enfourner pour environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit bien cuite et légèrement dorée.

Sortir du four et attendre que les fonds de pâte refroidissent.

 

Pendant ce temps, préparer la mousse au chocolat :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Mixer le tofu soyeux avec le chocolat et la cassonade jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Réserver au frais.

 

Le montage :

Au moment de servir, pocher la mousse en forme de nid.

Décorer de sucre glace et garnir les nids avec les œufs en chocolat.

Bon dessert !

Tartelettes de Pâques au chocolat

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost0

Publié le 23 Février 2020

 

Qui aime la truffe par ici ? Pour ma part, c'est une découverte récente, d'abord transformée dans les incroyables tartinables de L'Épicurien qui lui font bien honneur, puis au cours d'un repas 100% truffe dégusté dans le vénérable restaurant étoilé de Corinne et Guilhem Sevin. Cette expérience était absolument fabuleuse et détonante (même les îles flottantes étaient râpées de truffe fraîche !), et je ne remercierai jamais assez le chef pour son accueil et la justesse de ses plats. C'était l'an dernier grâce au 2e prix remporté lors du concours des Truffières de Rabasse avec mes éclairs au poireau, saumon fumé et truffe. Trêve de superlatifs, je peux tout de même dire aujourd'hui que j'apprécie pleinement ce mets. Alors j'ai remis le couvert cette année avec ces rouleaux tous en textures, à déguster sur le pouce, à l'apéritif ou comme une entrée.

 

Pour 4 rouleaux :

Pâte brisée aux éclats d'amandes à la truffe :

  • 100g de farine de petit épeautre
  • 100g de farine de blé
  • 100g de beurre à température ambiante
  • 1 œuf
  • Sel, poivre
  • Amandes à la truffe Truffières de Rabasse

Mousseline de chou-fleur à la truffe :

  • 500g de têtes de chou-fleur
  • Huile de truffe
  • Sel, poivre

Décoration :

  • 8 lamelles de truffe du carpaccio de truffes d'été Truffières de Rabasse

Matériel spécifique :

  • Tubes en inox de 2cm de diamètre

 

Préparer la pâte :

Mélanger tous les ingrédients à la main (à l'exception des amandes) jusqu'à obtenir une consistance homogène. Former une boule de pâte et placer au réfrigérateur pour 30 minutes.

Pendant ce temps, détailler au couteau les amandes en éclats.

Préparer la mousseline de chou-fleur :

Laver les têtes de chou-fleur et les cuire à la vapeur pendant 20-30 minutes.

Une fois cuites, les mixer, saler, poivrer, et ajouter un filet d'huile de truffe (selon goût).

Réserver au chaud.

 

Préparer la pâte :

Préchauffer le four à 180°.

Sur un plan de travail, répartir les éclats d'amandes à la truffe.

Partager la pâte en 4 parts égales et abaisser la pâte finement sur les amandes à l'aide d'un rouleau à pâtisserie de manière à former des rectangles.

Enrouler la pâte sur les tubes et découper ce qui déborde.

Enfourner pour 20 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

Sortir du four et retirer délicatement les tubes en inox.

 

Pour le montage :

A l'aide d'une poche à douille, garnir les rouleaux croquants de mousseline de chou-fleur à la truffe.

Décorer d'une lamelle de truffe de part et d'autre du rouleau garni.

Déguster aussitôt.

Rouleau croquant, mousseline de chou-fleur, truffe

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Janvier 2020

Galette des rois étoile à la noisette et à la pomme

 

Tout d'abord, je vous souhaite à tou.te.s une merveilleuse année gourmande ! Je vous souhaite de vous épanouir de la manière qui vous convient le mieux, de vous accomplir et de vivre pleinement les moments qui vous font vibrer !

Ce premier article 2020 me permet aussi de vous remercier pour votre assiduité malgré ma présence sporadique ici, cela me fait toujours chaud au cœur de vous lire ou d'apprendre que vous avez réalisé l'une de mes recettes !

A défaut de vous présenter mes réalisations festives, je passe tout de suite (et à l'heure !) au sujet qui occupe le mois de janvier : la galette des rois ! Voici une forme originale trouvée chez Léa du blog Tangerine Zest qui m'a particulièrement plu pour le fait que ça ne fait pas une énorme galette (2 pâtes feuilletées pour 4 après les fêtes, il faut pouvoir les enquiller ;-)), et puis c'est joli, vous ne trouvez pas ? Garniture réalisée à partir des fonds de placard :)

Adoptée !

Galette des rois étoile à la noisette et à la pomme

 

Pour 4-6 personnes

  • 1 pâte feuilletée ronde
  • 1 œuf
  • 100g de poudre de noisettes
  • 70g de cassonade + pour saupoudrer la galette
  • 40g de beurre pommade
  • 1 pomme
  • 1 fève

 

Préchauffer le four à 200°.

Préparer la frangipane à la noisette :

Fouetter à la fourchette le beurre avec la cassonade.

A part, battre l'œuf en omelette puis verser la quasi totalité dans le mélange sucré (le reste sert à badigeonner les branches de l'étoile de la galette). Mélanger jusqu'à obtenir une texture homogène.

 

Etaler la pâte feuilletée. Poser un bol retourné au centre, appuyer légèrement pour faire une marque. Couper en 4 puis en 8 parts égales uniquement au centre défini par la marque du bol en cercle.

Répartir la frangipane sur la pâte en laissant un bord de 2cm d'épaisseur ainsi que le centre.

Rabattre les branches de l'étoile sur la frangipane en n'oubliant pas de glisser la fève !

Eplucher la pomme et la couper en dés. Les ajouter sur la frangipane non recouverte par la pâte.

Saupoudrer de cassonade.

Badigeonner les branches de l'étoile avec le reste d'œuf battu.

Enfourner pour 25-30 minutes (selon le four et selon goût).

Déguster tiède ou froid.

 

Galette des rois "étoile" à la noisette et à la pomme

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost0

Publié le 8 Décembre 2019

Risotto tout rouge

Avant d'attaquer les fêtes, je tenais à vous partager un plat réconfort tout doux et gourmand : le risotto au riz complet, oignon rouge et betterave ! Relevé d'une pointe de vanille et de noix de macadamia croquantes, cela fait un jeu de textures et un festival de saveurs en bouche, parfaitement accompagné d'un bon verre de vin rouge ;-) Pour la petite histoire, j'ai assisté récemment une personne en cuisine (qu'est-ce que ça fait du bien de se laisser porter de temps en temps !) qui tenait à réaliser son risotto avec un riz long thaï... Il m'affirmait que la tenue et la texture concurrencent le traditionnel riz rond à risotto. Bingo, j'ai vraiment apprécié ! Alors j'ai voulu tester avec un riz thaï complet qui cuit certes un peu plus longtemps, mais dont le rendu en risotto est très bien aussi : le riz garde sa tenue mais devient également très fondant, d'autant avec cette touche de beurre vanillé et de parmesan à la fin... A tester !

Risotto tout rouge

Pour 2 personnes (pour un repas complet, diviser les proportions par 2 pour un accompagnement) :

  • 200g de riz complet
  • 75cl de bouillon de volaille
  • 1 oignon rouge
  • 1 petite betterave rouge cuite
  • 30g de parmesan râpé de qualité
  • 25g de beurre à température ambiante
  • 5cl de vin rouge
  • Noix de macadamia
  • 1/2 gousse de vanille

 

Eplucher et émincer l'oignon. Le faire suer dans une grande poêle.

Ajouter le riz et maintenir le feu vif pendant une petite minute en remuant, puis déglacer au vin rouge.

Mouiller avec le bouillon jusqu'au niveau du riz. Couvrir et laisser cuire jusqu'à absorption. Remuer, ajouter du bouillon jusqu'à recouvrir le riz, couvrir... Procéder de même jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 30 minutes).

Pendant ce temps, mixer la betterave. A la fin de la cuisson, ajouter cette purée au riz, mélanger.

Faire fondre le beurre et y ajouter les graines de vanille. Ajouter ce mélange au riz et saler (si nécessaire).

Hors du feu, incorporer le parmesan. Couvrir et laisser reposer  2 minutes.

Concasser grossièrement les noix de macadamia.

Répartir le risotto dans des assiettes creuses, saupoudrer de noix de macadamia et servir aussitôt.

 

Accompagner ce plat d'un verre de Château La Rame (AOP Bordeaux Rouge) pour ses notes de fruits rouges mûrs. Une rondeur en bouche qui se marie parfaitement au risotto !

Accompagner ce plat d'un verre de Château La Rame (AOP Bordeaux Rouge) pour ses notes de fruits rouges mûrs. Une rondeur en bouche qui se marie parfaitement au risotto !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Plats complets, #plat végétarien

Repost0

Publié le 5 Novembre 2019

 

Tarte bourdaloue purée d'amandes Perrine Cuisine

Automne, te voilà bien installé ! Tes saveurs nous manquaient, faisons-leur honneur ! 

Je suis sortie dernièrement d'un restaurant dont la tarte bourdaloue m'a laissée sur ma faim : la pâte était sèche et la garniture très pauvre... J'ai eu une envie insurmontable de faire la mienne aussitôt après, histoire de garder en tête un bon souvenir de ce dessert ! Dans cette version, j'ai remplacé le beurre + poudre d'amandes de la crème par de la purée d'amandes complètes. Le résultat est très gourmand ! Avec un petit côté "roots" que j'aime bien. Le tout pour une tarte en version rustique avec une pâte tout aussi gourmande au cacao. Heureusement qu'il y a les poires pour se donner bonne conscience (si on en avait besoin) !

Tarte bourdaloue purée d'amandes Perrine Cuisine

Pour 4 personnes ou un moule de 22cm de diamètre

Pâte au cacao :

  • 1 œuf
  • 180g de farine
  • 80g de cacao en poudre non sucré
  • 120g de beurre doux à température ambiante
  • 25g de cassonade
  • 5cl de crème épaisse
  • 1/2 CC de sel

Pour la garniture :

  • 1 œuf
  • 90g de purée d'amandes complètes
  • Quelques cuillères à soupes de cassonades (facultatif, selon goût)
  • 1 à 2 poires
Tarte bourdaloue purée d'amandes Perrine Cuisine

Mélanger les ingrédients de la pâte, former une boule, la filmer et la placer au frais pendant 30 minutes.

L'étaler ensuite à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur une faible épaisseur et foncer un moule à tarte (il en restera certainement un peu que vous pourrez utiliser sous forme de sablés).

Préchauffer le four à 180°.

Piquer la pâte à la fourchette.

Eplucher les poires, les couper en lamelles et les disposer sur la pâte à tarte.

Mélanger les ingrédients de la crème d'amandes et verser celle-ci sur la tarte.

Enfourner pour environ 30 minutes ou jusqu'à ce que la surface soit joliment dorée.

Déguster tiède ou froid, telle que ou accompagnée d'une glace ou d'une crème fouettée.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost0

Publié le 23 Août 2019

Flan aux carottes et tomates cerises Perrine cuisine

Une recette toute simple pour faire le plein de légumes à l'occasion d'un dîner léger. On peut même l'emmener pour un pique-nique en plein air (ce que nous avons fait !). Le genre de recettes que vous pouvez retrouver sur Instagram sous le profil @perrinecuisine_etc ! Et oui, j'y partage depuis peu toutes ces recettes si simples qu'elles ne valent pas un article de blog, mes humeurs et autres photo d'une vie simple et nature...

Et pour ce flan de saison, j'ai plaisir à le partager à la communauté de Stéphane de recettes.de pour le défi du mois On peut en faire tout un flan !

Flan aux carottes et tomates cerises Perrine cuisine

La recette pour 2 personnes :

  • 5 carottes moyennes
  • 1 poignée de tomates cerises
  • 50g de fromage râpé au choix (emmental, comté...)
  • 20cl de lait
  • 2 CS de farine de millet
  • 2 œufs
  • 1 pincée de noix de muscade
  • Sel, poivre

Eplucher, laver et détailler les carottes en rondelles. Les faire cuire 20 à 30 minutes dans le lait bouillant avec la noix de muscade et un peu de sel.

Pendant ce temps, laver les tomates cerises et les couper en deux.

Préchauffer le four à 180°.

Hors du feu, mixer la préparation.

Ajouter les œufs préalablement battus puis la farine et le fromage râpé. 

Ajuster l'assaisonnement en sel et en poivre.

Verser dans un moule beurré et enfourner pour environ 30 minutes, jusqu'à ce que le flan ait pris et dore un peu.

Déguster tiède ou froid, avec une salade verte.

Flan aux carottes et tomates cerises Perrine cuisine

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Légumes, #plats complets, #plat végétarien

Repost0

Publié le 29 Juillet 2019

Charlotte aux fraises, rhubarbe et crème bavaroise tonka Perrine Cuisine

Attention, révélations ! Plus qu'une simple recette, cet article me dévoile un peu, pour ceux qui ne me connaissent pas encore... 

En effet, sous l'impulsion de la marque Panoplee qui m'a proposé une collaboration à laquelle j'ai répondu positif avec enthousiasme, vous allez découvrir... mon vrai prénom, ma frimousse en prime, et un peu d'un projet qui me tient à cœur...

Tout d'abord, j'ai le plaisir dans ce billet de vous présenter la marque de vêtements de cuisine Panoplee qui propose de nombreuses variétés de vestes, pantalons, tabliers... et autres tenues d'hôtellerie et de restauration. Le choix est pléthorique et les produits sont de bonne qualité, j'en témoigne pour avoir testé la veste "lila" dont les manches se retroussent, laissant apparaître la couleur éponyme ! C'est à savoir pour déterminer la couleur de la broderie de votre prénom (ou autre), pour ne pas choisir du vert, par exemple, pour un mélange de couleurs... original ;-). Là encore, bonne surprise, les couleurs possibles sont nombreuses, de même que les typographies, je pense que chacun peut y trouver son compte ! La veste est bien taillée, quoiqu'un peu grande pour moi (la taille S 34/36 me semble un peu large), cintrée et descend à mi-cuisse, cela présente bien ! Enfin, vous pouvez me dire ce que vous en pensez puisque je suis tout juste ci-dessous...

Pour terminer sur Panoplee, ils partagent le beau concept de La veste de cuisine française qui me plaît particulièrement et qui fait écho à mes valeurs d'artisanat et de fabrication française, pour une gamme premium de vêtements de cuisine.

Charlotte aux fraises, rhubarbe et crème bavaroise tonka Perrine Cuisine

 

Et oui, je m'appelle Mathilde de mon prénom ! Pour celles et ceux qui se demandent pourquoi j'ai choisi "Perrine cuisine", c'est pour utiliser mon second prénom que j'aime beaucoup aussi, voilà toute l'histoire, si simple !

Quand à mon projet... La proposition de Louis de Panoplee (que je remercie vivement pour être venu vers moi !) tombe à pic puisque j'aime partager ma gourmandise, faire plaisir, réaliser des recettes pleines d'amour... et pour cela j'ai dans l'idée de proposer des prestations de buffet de desserts, ou salés, déjeunatoires et dinatoires, végétariens ou autres... Aujourd'hui, j'ai pu expérimenter cela auprès d'amis et de la famille, de 16 à 60 personnes, mais l'idée serait d'être adaptable à plus ou moins ! Je vous partagerai petit à petit mes réalisations... Comment trouvez-vous le projet ? Si vous avez des conseils, je suis preneuse !

Revenons-en... à notre charlotte ! Je vous partage maintenant la recette :

Charlotte aux fraises, rhubarbe et crème bavaroise tonka Perrine Cuisine

Pour 6-8 personnes

Pour les biscuits :

  • 18 biscuits à la cuillère
  • 15cl d'eau
  • 75g de sucre
  • Arôme de votre choix (facultatif : poudre de vanille, zestes de citron...)

Pour les fruits :

  • 300g de fraises mûres à point
  • 6 tiges de rhubarbe (+ sucre pour la faire macérer)
  • 1/2 CC de graines de vanille
  • 2 CS de sucre de canne

Pour la crème bavaroise sans oeuf à la fève de tonka :

  • 250ml de lait entier
  • 15g de maïzena
  • 50g de cassonade
  • 1/3 de fève de tonka
  • 2 feuilles de gélatine (4g)
  • 20cl de crème entière liquide bien froide

Pour la décoration :

  • Feuilles de menthe fraîche
  • Chocolat
  • Pâte d'amandes

Matériel spécifique :

  • Un moule à charlotte
  • Un pinceau à pâtisserie (facultatif, pour la décoration)
  • Un stylo à pâtisserie (facultatif, pour la décoration)

 

Préparer une compotée de rhubarbe :

La veille, éplucher la rhubarbe et la couper en tronçons.

Mélanger avec le sucre et placer dans une passoire jusqu'au lendemain. La rhubarbe va rendre de l'eau. Cette étape est facultative mais elle retire l'acidité du fruit.

Faire cuire la rhubarbe avec la vanille dans une casserole sur feu doux pendant environ 25 minutes. Oter du feu et réserver.

 

Le jour-J, préparer les fraises :

Les laver, les essuyer délicatement avec du papier absorbant, les couper en morceaux et les mélanger au sucre de canne. Réserver.

 

Préparer le sirop pour le trempage des biscuits :

Porter doucement à ébullition le sucre et l'eau. Mélanger, ajouter une saveur si vous le souhaitez et laisser tiédir.

 

Préparer la crème anglaise sans œuf, base de la crème bavaroise :

Dans une casserole, mélanger le lait avec la maïzena et la fève de tonka râpée. Porter à ébullition tout en remuant jusqu'à ce que le mélange épaississe. Réserver.

 

Passer à la réalisation de la crème bavaroise :

Faire tremper la gélatine dans l'eau froide. Quand elle est gonflée, l'essorer et la mélanger à la crème anglaise encore chaude.

Placer dans un saladier et filmer au contact. Placer au réfrigérateur pour que la température de la crème anglaise descende autour de 20°.

Fouetter la crème entière bien froide jusqu'à ce qu'elle soit ferme (mais pas trop) et l'incorporer délicatement à la crème anglaise collée tiédie.

 

Pour le montage de la charlotte :

Tremper les biscuits dans le sirop de sucre et les placer immédiatement dans le moule à charlotte.

Verser une couche de crème bavaroise, 2/3 des fraises, puis une nouvelle couche de crème bavaroise, la compotée de rhubarbe et terminer par une couche de crème bavaroise. Placer plusieurs heures au réfrigérateur.

 

Pour la décoration :

Pour réaliser les feuilles de menthe chocolatées, il suffit de "peindre" des feuilles de menthe avec du chocolat fondu, placer au frais pour qu'il se fige, et retirer délicatement chaque feuille. Vous obtenez des feuilles chocolatées au délicat goût de menthe !

Pour réaliser un parchemin en pâte d'amandes, étaler la pâte d'amandes à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Pour lui donner un effet vieilli, passer les bords au chalumeau (avant l'inscription du texte ! sinon, le chocolat pourrait fondre et vous risquez comme moi d'obtenir des lettres toutes pataudes !). Ecrire le texte avec du chocolat fondu en utilisant un stylo à pâtisserie.

 

Au moment de déguster, retourner la charlotte sur un plat et décorer du restant de fraises coupées, de quelques fraises fraîches, de feuilles de menthe et du parchemin !

Charlotte aux fraises, rhubarbe et crème bavaroise tonka Perrine Cuisine

 

Avec cette recette, je renoue avec ma tradition de participer aux défis de Stéphane dont le thème est ce mois-ci : les fruits d'été.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts, #Prestations

Repost0