Publié le 3 Août 2017

maquereau grillé pommes de terre oignons doux

Cet été et pour la première fois, j'ai testé les poissons au barbecue. Après plusieurs sessions de sardines et un engouement général pour cette "innovation" qui change des merguez-chipo, j'ai décidé de passer au maquereau, un poisson que je n'ai jamais cuisiné frais mais que j'adore, coupé en petits morceaux dans une salade de pommes de terre. Alors pour ma première tentative au barbecue, j'ai décidé de rester dans l'esprit de cette recette très simple, seulement j'ai agrémenté mon plat d'un ingrédient coup de coeur : l'oignon doux des Cévennes frais. Le connaissez-vous ? Il déjoue les préconçus de l'oignon indigeste qui pique les yeux et la langue. Il est ultra doux, ultra juteux, à tel point que je le mange cru, moi qui suis pourtant très délicate ^^ Le vert se mange plutôt cuit (quiqu'il n'est a priori pas souvent consommé) et le blanc est délicieux cru ou cuit. L'oignon doux des Cévennes provient exclusivement de cette région et, une fois séché, il bénéficie d'une AOC et AOP. Pour l'avoir frais, c'est le moment de faire un détour par les Cévennes pour l'acheter directement à la coopérative !

maquereau grillé perrine cuisine

Pour 4 personnes :

Pour les maquereaux

  • 4 beaux maquereaux frais vidés
  • Sel aux herbes
  • Le vert d'1 ou 2 oignons doux des Cévennes
  • Huile d'olive
  • Poivre du moulin

Pour la salade de pommes de terre

  • 700-800g de pommes de terre (à chair ferme de préférence)
  • 1 carotte
  • 1/2 oignon doux des Cévennes
  • Graines de courge (à volonté)
  • Poivre noir de Kampot

Pour l'assaisonnement de la salade

  • 3 CC d'huile d'olive au citron (pour moi, Huile des Orgues)
  • 3 CC de crème fraîche liquide
  • 4 CC de vinaigre de cidre
  • Sel

--

 

La veille ou le matin pour le soir, préparer les légumes :

Laver les pommes de terre, les placer dans une casserole et remplir d'eau. Porter à ébullition puis cuire environ 25 minutes. Elles doivent être encore fermes mais la pointe d'un couteau doit pouvoir entrer tout de même facilement. Oter du feu, égoutter, laisser tiédir et éplucher. Réserver au frais.

Eplucher la carotte, la laver puis la couper en grosses rondelles. Faire cuire 30 minutes dans une casserole d'eau salée. Egoutter puis laisser refroidir avant de stocker au frais.

salade de pommes de terre oignons doux des cévennes

Quelques heures avant le repas :

Couper les pommes de terre en rondelles.

Eplucher le bulbe de l'oignon doux et le couper en petits cubes.

Dans un saladier, mélanger les rondelles de pommes de terre et de carotte, les dés d'oignons, les graines de courge.

A part, mélanger les ingrédients de la vinaigrette puis l'incorporer dans la salade.

Saupoudrer de poivre noir de Kampot et le proposer à table pour l'ajouter à chaque assiette. Réserver au frais.

Laver les poissons, les badigeonner d'huile d'olive.

Couper le vert de l'oignon en tous petites rondelles, en garnir chaque maquereau, saler, poivrer.

Placer au frais quelques heures avant cuisson.

Au moment de passer à table, cuire les maquereaux au barbecue en retournant à mi-cuisson.

Les déguster avec la salade de pommes de terre.

Maquereaux grillés et salade de pommes de terre aux oignons doux des Cévennes

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 19 Juillet 2017

Une autre recette au quinoa, mais version salée cette fois ! Je vous présente l'un des innombrables "veggie bowls" qui constituent mes repas du midi. A déguster à température ambiante lorsqu'il fait très chaud dehors !

Pour 2 personnes

  • 1 patate douce (≈ 600g)
  • 100g de quinoa d'Anjou Farin'Up
  • 80g de lentilles corail
  • 1 petit oignon
  • Graines de courge, de tournesol, de sésame...
  • Feuilles de basilic fraîchement coupé (ou coriandre fraîche, ou autre herbe aromatique au choix)

Pour la sauce

  • 1 yaourt
  • 2 CS de purée de sésame
  • 1 filet de citron
  • 1 pincée de sel aux herbes

Eplucher la patate douce et la couper en gros morceaux.

Faire cuire à la vapeur pendant 15-20 minutes. Elles doivent être tendres mais pas molles.

Pendant ce temps, cuire le quinoa pendant 12 à 15 minutes avec 2,5 fois son volume d’eau. Retirer du feu, couvrir et laisser le quinoa gonfler pendant 15 minutes.

Eplucher l'oignon et l'émincer. Le faire revenir à la poêle puis ajouter les lentilles corail et recouvrir d'eau bouillante. Cuire pendant une quinzaine de minutes, puis égoutter.

Mélanger tous les ingrédients de la sauce et réserver au frais.

Faire revenir la patate douce dans une sauteuse légèrement huilée, puis ajouter le quinoa et les lentilles corail. Remuer à feu fort pendant quelques minutes.

Hors du feu, incorporer les herbes.

Servir dans des bols, parsemer de graines et recouvrir de sauce.

Pour une version light (celle du soir par exemple), remplacer le quinoa et les lentilles corail par des épinards frais à peine cuits et des haricots verts.

Veggie bowl à la patate douce, lentilles corail et quinoa, sauce yaourt et tahini
Veggie bowl à la patate douce, lentilles corail et quinoa, sauce yaourt et tahini

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 30 Juin 2017

Cupcake quinoa chocolat Perrine cuisine

La semaine dernière, le 19 juin exactement, je recevais un mail d'overblog... "votre blog a 5 ans aujourd'hui". Oups ! Comment est-ce possible que je n'y ai pas pensé toute seule ?! Bon, je connais la réponse, due à la distance que je prends un peu vis-à-vis de cette activité. Moins assidue qu'avant, je suis toujours là néanmoins, il faut que je garde la proportion qui me permettra de toujours prendre du plaisir, n'est-ce pas ?! ;-) Si j'ai bien avancé sur la présentation des plats et les photos par rapport aux tous débuts, ma plus grande surprise est... VOUS ! Pour faire classique sur un billet de blog'anniversaire, mais non moins sincère, je vous remercie vraiment de me suivre depuis ces quelques années qui, mises bout à bout, commencent à peser dans ma petite vie..! ^^ Vos commentaires, vos retours sur la réalisation de recettes, tout cela me touche et me pousse à continuer !

Allez, pour fêter ça, je vous propose des cupcakes tout chocolat, au quinoa !

Cupcake chocolat quinoa

Pour 6 personnes

Pour les muffins :

  • 2 oeufs
  • 75g de quinoa Farin'Up (pour obtenir 200g cuits)
  • 3cl de crème fraîche liquide
  • 60g de beurre
  • 60g de sucre de coco (ou sucre de canne)
  • 40g de cacao en poudre
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 1 pincée de sel

Pour le topping :

  • 120g de chocolat noir
  • 15cl de crème liquide entière bien froide
cupcake chocolat quinoa

 

Faire cuire le quinoa dans 2,5 fois son volume d'eau pendant 15 minutes. Bien égoutter et laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180°.

Ajouter au quinoa tous les ingrédients secs : cacao, sucre, sel, bicarbonate

A part, fouetter les œufs avec le beurre fondu et la crème fraîche.

Incorporer le mélange sec au liquide.

Verser dans des moules à muffins et enfourner pour 20 minutes environ. La pointe d'un couteau doit ressortir tout juste sèche.

Démouler et laisser refroidir.

 

Préparer le topping :

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie avec 2cl de crème. Mélanger pour obtenir un mélange fluide et laisser bien refroidir.

Monter le restant de crème en chantilly. Lorsqu'elle commence à devenir bien ferme, incorporer progressivement le chocolat fondu refroidi.

A l'aide d'une poche à douille, former le topping sur les muffins.

Dans l'attente de les servir, réserver au frais.

Cupcakes choco-quinoa {sans gluten} et 5 ans du blog !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 14 Juin 2017

Tartelettes blettes

Et oui, ceci est un dessert ! Inspiré d'une recette provençale, mais sans aucun autre ajout de fruit ou légume que les feuilles de blettes. Un peu de poudre d'amandes (et de noisettes), pour le côté régressif de la frangipane... Un dessert qui a conquis la tablée !

Tartelette Perrine Cuisine

Pour 12 tartelettes

Pour la pâte brisée sucrée (vous utiliserez 1/3 de cette quantité)

  • 150g de farine de blé complète
  • 100g de farine blanche
  • 125g de beurre
  • 30g de sucre glace
  • 1 pincée de sel

 

Pour la garniture

  • Les feuilles de 500g de blettes
  • 60g de sucre de canne + pour faire dégorger les blettes
  • 2 CS bombées de poudre d'amandes
  • 1 CS bombée de poudre de noisettes
  • 1 CS bombée de raisins secs
  • 10 noisettes entières coupées en 4
  • 1 bouchon de Pastis

Perrine Cuisine tartelettes blettes

Préparer les feuilles de blettes :

Laver les feuilles, les émincer finement et les faire blanchir dans l'eau bouillante pendant 10 minutes.

Egoutter et presser pour évacuer l'eau au maximum.

Saupoudrer de sucre, mélanger, et réserver pendant 2h dans une passoire.

-

Préparer les raisins secs :

Les placer dans un ramequin avec le Pastis et recouvrir d'eau, mélanger. Laisser ainsi gonfler les raisins.

Perrine cuisine tartelette blettes

Préparer la pâte :

Battre l’œuf en omelette et réserver.

Mettre les farines, le sucre glace et le beurre coupé en morceaux dans une terrine. Malaxer du bout des doigts de façon à obtenir une consistance comme une pâte à crumble.

Ajouter l’œuf battu de façon à solidariser la pâte. Bien pétrir pour la rendre homogène (ajouter un peu d'eau si nécessaire).

Former une boule, la filmer et réserver au frais 20 minutes.

-

Préchauffer le four à 180°.

Tartelette blettes sucrée

Préparer la garniture :

Presser à nouveau les feuilles de blettes pour faire sortir toute l'eau possible.

Mélanger les blettes aux raisins égouttés, poudres d'amandes et de noisettes, sucre et noisettes entières coupées en 4. Réserver.

Perrine cuisine

Le montage :

Etendre la pâte finement et la découper pour obtenir 12 fonds de tartelettes et 12 chapeaux.

Evider les chapeaux à 1 ou 2 endroits (avec un joli emporte-pièces si vous avez) de façon à jouer le rôle de "cheminée".

Placer les fonds de tartelettes dans les moules.

Recouvrir de garniture.

Placer les chapeaux de pâte sur la préparation et faire adhérer avec le fond de tartelette grâce à un peu d'eau.

Enfourner pour une petite vingtaine de minutes, ou jusqu'à ce que les tartelettes dorent.

Déguster tiède accompagné de crème fraîche épaisse, chantilly ou d'une glace.

Tartelettes aux blettes, noisettes et raisins secs

 

 

Un dessert idéal pour aller sur un buffet de mignardises...

Cuisinez pour un buffet, avec cette recette, je participe donc au défi de juin de recettes.de.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 24 Mai 2017

Quiche blettes ricotta

Monsieur notre voisin nous a donné quantité de blettes délicieuses... En dernière minute, j'ai troqué les petits pois prévus pour ma quiche par des côtes de blettes, un délice !

Quiche perrine cuisine

Pour une quiche

Pour la pâte brisée aux herbes de Provence (j'utilise les 2/3 environ de cette quantité) :

  • 1 œuf
  • 150g de farine de blé complète
  • 100g de farine blanche
  • 125g de beurre à température ambiante
  • 1 CC d'herbes de Provence
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de sucre

Pour la garniture :

  • 500g de blettes
  • 200g de ricotta
  • 1 œuf
  • 50g d'allumettes de bacon (ou plus, selon goût)
  • Sel, Poivre
  • Copeaux de parmesan (à volonté)
  • Persil frais (à volonté)

Quiche blettes ricotta

Préparer la pâte :

Battre l’œuf en omelette et réserver.

Mettre les farines, les herbes, sel, poivre et le beurre coupé en morceaux dans une terrine. Malaxer du bout des doigts de façon à obtenir une consistance comme une pâte à crumble.

Ajouter l’œuf battu de façon à solidariser la pâte. Bien pétrir pour la rendre homogène, former une boule (ajouter un peu d'eau si nécessaire) puis l’envelopper dans un film alimentaire. Réfrigérer au moins 20min avant utilisation.

 

Préparer les blettes :

Laver les cotes de blettes, retirer les fibres et débiter en tronçons.

Cuire à la vapeur pendant 15 minutes.

 

Préparer l'appareil à quiche :

Battre l'œuf avec la ricotta, sel, poivre.

Préchauffer le four à 180°.

 

Pour le montage :

Etaler la pâte au fond du moule et la piquer.

Repartir les blettes et le bacon.

Recouvrir de l'appareil à la ricotta.

Enfourner pour 30-40 minutes.

 

Déguster tiède avec des copeaux de parmesan et du persil effeuillé.

Ou à déguster refroidi, version pique-nique champêtre, sur un joli plaid et en bonne compagnie... Une recette pour le défi Pique-nique avec les doigts de recettes.de.

Quiche aux blettes et ricotta

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Quiches et feuilletés, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 11 Mai 2017

Moelleux amandes

Ce lundi, nous avions un invité à la maison qui a rencontré des difficultés à apporter le dessert comme prévu (et d'ailleurs, il ne l'a pas apporté ^^). Quasi midi, branle-bas de combat, nous n'allons pas faire un repas de fête sans gâteau tout de même, il nous en faut un ! Mais pas d'oeufs dans le frigo, ni de fruits dans le cellier, seules quelques fraises prévues accompagner le dessert, en petites quantités. 1/4h avant que le supermarché ne ferme. Que faire ?! Faire sans, mais vite (après, c'est nous qui allons avoir faim ^^).

Un petit coup d'oeil sur le net, et pas vraiment de recette sympa sans oeuf (c'est souvent tout plat, ces gâteaux sans oeuf...). Au moment de capituler, je suis tombée sur l'intéressante recette de Gâteau aux amandes et à la cannelle sans oeuf et sans beurre de Sweet Cuisine. En remplacement du beurre : de la pomme râpée ! Et en remplacement des oeufs : des graines de chia hydratées ! Il n'en fallait pas plus pour me donner envie, et pour remplacer le fruit, nous avons trouvé moyen d'ajouter une carotte très finement râpée pour bénéficier de tout son jus. Je n'avais pas de lait sous la main non plus, qu'à cela ne tienne, j'ai fait un mélange de crème et d'eau, ni vu, ni connu ! J'ai pas mal changé les quantités par rapport à Sweet Cuisine, pour les adapter à ce qu'il me semblait bon avec la carotte, et j'en suis très contente.

Effectivement, quelle bonne surprise que ce gâteau ! Un petit bonheur même... Il a bien gonflé et était très moelleux, encore le lendemain, un vrai plaisir... Le côté un peu croquant des graines de chia apporte un plus indéniable. J'ai oublié d'ajouter le bouchon de rhum suggéré par Sweet Cuisine, à tenter la prochaine fois... 

Gateau sans beurre

Pour 1 moule à cake

  • 1 grosse carotte jeune râpée
  • 125g de poudre d'amandes
  • 100g de farine
  • 80g de cassonade
  • 30g de maïzena
  • 12cl de lait (ou 6cl de crème liquide et 6cl d'eau)
  • 2 CS de graines de chia
  • 2 CC de cannelle ou d'épices à pain d'épices
  • 2 CC de levure chimique
  • 1 bouchon de rhum ambré (facultatif)

Perrine Cuisine

Faire tremper les graines de chia pendant 1/2h dans le lait.

Préchauffer le four à 180°.

Pendant ce temps, râper la carotte finement. La mélanger à la cassonade et aux épices.

A part, mélanger la poudre d'amandes, la farine, la maïzena et la levure tamisées.

Rassembler les deux préparations et mélanger.

Incorporer le lait et les graines de chia, voire le rhum.

Verser dans un moule huilé ou recouvert de papier sulfurisé.

Enfourner pour 30 minutes environ (la pointe d'un couteau doit ressortir sèche).

Laisser tiédir/refroidir et déguster.

Gâteau moelleux aux amandes, carotte et épices {sans œuf, sans beurre}

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 2 Mai 2017

 

Perrine cuisine

Ce n'est pas si souvent que je suis fidèle à une recette, ni que je la publie sur mon blog car je tiens à apporter une réelle valeur ajoutée (ou différenciante ;-)) à chaque article. Ici, je n'ai fait que changer le format du gâteau et troquer les framboises par de la rhubarbe que j'ai compotée, mais le résultat était si étonnant et gourmand que je me suis dit que la recette mérite d'être partagée... A retrouver dans sa version originale chez Paprikas.

Gâteau rhubarbe

Pour 3 gâteaux individuels de 6 cm de diamètre :

Pour l'appareil à gâteau :

  • 2 œufs
  • 150g de lait concentré sucré
  • 50g de beurre fondu
  • 50g de farine
  • 25g de fécule de maïs
  • 25g de poudre d'amandes
  • 1/2 CC de bicarbonate
  • 100g de compote de rhubarbe à la vanille


Pour la crème :

  • 8cl de crème fraiche liquide entière bien froide
  • 20g de chocolat blanc
Gâteau au lait concentré sucré, chocolat blanc et rhubarbe

Gâteau lait concentré

Pour préparer la compote de rhubarbe, j'ai retiré les fibres des tiges, je les ai coupé en tronçons et laissé dégorger une nuit dans une passoire, recouverts de sucre. J'ai ensuite laissé compoter les fruits sur feu doux. Après cuisson, j'ai ajouté quelques graines de vanille et mélangé.

 

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer des ramequins ou moules individuels.

Fouetter les oeufs avec le sucre vanillé et le lait concentré sucré.

A part, mélanger la farine, la fécule, le bicarbonate et la poudre d'amandes.

Incorporer ces ingrédients secs au mélange précédent.

Verser les 2/3 de la préparation dans les moules.

Répartir la compote de rhubarbe sur la pâte et recouvrir de la préparation restante.

Enfourner pour 30 minutes environ ; la pointe d'un couteau doit ressortir sèche.

Lorsque les gâteaux sont cuits, les sortir du four et laisser refroidir.

 

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie avec un peu de crème et laisser refroidir.

Monter la crème en chantilly puis incorporer progressivement le mélange de chocolat blanc fondu.

Répartir la crème sur les gâteaux "sans essayer que tout soit recouvert" (citation bien pratique de Paprikas ^^).

Hacher du chocolat blanc sur l'ensemble pour terminer la décoration.

 

Gâteau au lait concentré sucré, chocolat blanc et rhubarbe

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 11 Avril 2017

Scones Perrine Cuisine

Pour prendre des forces le matin de Pâques avant de partir à la chasse aux oeufs, voici un petit-déjeuner convivial et très très gourmand, un prélude à la journée chocolatée de ce dimanche, joyeuses Pâques !

Scones Perrine Cuisine

Pour 4 personnes

  • 125g de farine de blé complet
  • 75g de farine de blé blanche
  • 50g de son de blé Farin'Up
  • 60g de chocolat noir pâtissier
  • 50g de beurre demi-sel à température ambiante
  • 15cl de lait fermenté (+ pour la dorure)
  • 1 CS de sucre de canne
  • 1 CS de bicarbonate

Scones Perrine Cuisine

Préchauffer le four à 220°.

Mélanger les ingrédients secs.

Hacher très grossièrement le chocolat de façon à préserver de gros morceaux (chunks). Les incorporer au mélange.

Ajouter  le beurre coupé en dés et mélanger avec les doigts jusqu'à obtenir une consistance sableuse.

Incorporer le lait et mélanger jusqu'à obtenir une consistance homogène.

Abaisser la pâte en un cercle de 2cm d'épaisseur.

A l'aide d'un pinceau à pâtisserie, badigeonner les scones de lait fermenté.

Couper 8 parts dans la pâte crue.

Enfourner pour 12 minutes, ou jusqu'à ce que les scones commencent à dorer.

Les retirer du four et déguster tiède, le chocolat encore bien fondant...

Scones au son de blé, lait fermenté et chocolat
Scones au son de blé, lait fermenté et chocolat

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 4 Avril 2017

Pâte à tartiner chocolat blanc Perrine cuisine

Bientôt Pâques, et le Chocolat à toutes les sauces et tous les repas =) 

Commençons par le petit déjeuner avec cette pâte à tartiner au chocolat blanc et à la vanille, sur la base d'une recette du petit livre Larousse au lait concentré sucré. Que du bonheur à tartiner !

--

Pour 2 petits pots de 100g :

 

Faire fondre le chocolat blanc coupé en morceaux au bain-marie.

Quand il commence à se liquéfier, ajouter le lait concentré sucré et la crème. Mélanger jusqu'à obtenir un ensemble bien homogène.

Ajouter la poudre de vanille et mélanger.

Verser dans les pots, laisser refroidir et placer au réfrigérateur.

Cette pâte à tartiner se conserve une semaine pour une qualité gustative optimale.

 

Pâte à tartiner chocolat blanc et vanille

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #gouters, #Petit déjeuner

Repost 0

Publié le 27 Mars 2017

Certes, c'est le printemps... mais :

  • parce que nous sommes encore en mars,
  • parce que je reviens d'une journée à la montagne,
  • parce que ça fait un bout de temps que je souhaite vous proposer cette chronique
  • parce que j'entends trop souvent les gens dirent qu'ils mangent toutes les semaines la même chose et qu'ils n'ont pas (ne prennent pas) le temps de cuisiner
  • parce que Mickaël d'Alex & Alex m'a contactée et décidée
  • ...

Je vous propose un article qui pourrait revenir régulièrement sur le blog, si ça vous dit : toute simple, sans prétention, juste pour partager, mes menus du soir de la semaine (et le week-end), pour mon Homme et moi.

Ces plats sont à base de légumes de saison, légers car avant de dormir, c'est plus facile à digérer (et comme ça, on a de la place pour un groooos petit déj le matin :D), et réalisables rapidement, en s'y prenant au maximum une heure à l'avance (dans nos journées idéales, c'est-à-dire pas souvent, je m'y mets à 18h30 pour dîner à 19h30), mais rassurez-vous, je ne fais que lancer le processus (l'épluchage des légumes, le plus souvent), ensuite je retourne vaquer à mes occupations le temps de la cuisson !

Fruits et légumes de saison

Pourquoi consommer des fruits et légumes de saison ? 

C'est logique, les fruits et légumes qui ne sont pas de saison chez nous viennent forcément d'ailleurs ! C'est donc d'abord par souci écologique que je consomme les fruits et légumes qui poussent le plus près possible de chez moi ! En Rhône-Alpes, on est plutôt chanceux, les circuits courts sont assez bien développés, et la tendance atteint les supermarchés qui proposent également des produits de petits producteurs locaux.

Là où Mickaël, et Alex & Alex (beaucoup de mystères autour de ces personnages et ce concept, promis, je vais développer !) apportent un regard supplémentaire que l'on n'a pas toujours, c'est dans l'idée que tout fruit ou légume qui va subir du transport doit être plus résistant, ce pourquoi les producteurs de l'autre bout du monde vont utiliser des produits spécifiques (chimiques le plus souvent, tant qu'à faire) pour leur permettre de supporter le temps de transport.

Alors soyons éco-responsable, et pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et l'utilisation de produits chimiques, consommons local ...et donc de saison !

Consommer de saison, surtout l'hiver, cela peut sembler synonyme d'ennui : les poireaux, les carottes, les navets, un peu de courges... Et on revient vite sur les mêmes, en boucle, surtout si l'on n'a pas un porte-monnaie extensible ! 

L'objet de cet article, qui représente ma cuisine du quotidien, est de montrer qu'il est possible de varier avec les mêmes ingrédients de base... Un petit coup d'oeil à la jolie infographie d'Alex & Alex et je vous partage mes idées !

Mes derniers menus d'hiver

Mes derniers menus d'hiver

Ces plats sont des repas du soir. Le midi, mon Homme est au travail ou au restaurant. De mon côté, je me fais le plus souvent des plats végétariens, des assiettes consistantes de féculents, légumineuses et/ou fruits à coque. La dernière en date sur le blog étant ma Salade tiède de quinoa et lentilles blondes. Pas le temps de tergiverser, je mange sur le pouce (en 1/2h) pour avoir le temps d'aller me promener ! Ces repas du soir sont donc parfois veggie, parfois non (mais je propose de la vraie viande une fois par semaine généralement), pour contenter à la fois mes envies et celles de mon Homme, et compléter mes  faibles apports en protéines du midi (vous le voyez, je ne suis pas encore prête à passer végétarienne ^^) !

 

Semaine 1

Lundi soir : crumble de céléri rave au chèvre {farine de sarrazin}

Mardi soir : œuf cocotte aux poireaux

Mercredi soir : poêlée de légumes anciens et noisettes

Jeudi soir : filet mignon de porc sauce moutarde - navets sautés

Vendredi soir : endives en gratin au Maroilles

Et le week-end ? Souvent partagés avec un plus grand nombre de personnes, ils comprennent toujours un petit apéritif et un dessert, mais je me concentre ici sur le plat, ou entrée-plat.

Samedi midi : blanquette de veau - riz

Samedi soir : mini-fondue de comté et jus de pomme, dip de chou-fleur et pommes de terre (inspiration ICI) - floraline balls - endives en salade

Dimanche midi : gratin de crozets aux lardons, oignons et reblochon - salade de mâche

Dimanche soir : soupe pistou aux carottes et navets, haricots blancs et petites pâtes

 

Semaine 2

Lundi soir : tarte tatin aux topinambours, panais et rutabaga

Mardi soir : poireaux au jambon

Mercredi soir : côtes d'agneau - purée de céléri rave

Jeudi soir : cigares de feuilles de bricks au chèvre chaud et jambon cru - salade d'épinards frais

Vendredi soir : galettes de millet aux champignons et comté - salade d'endives

Et le week-end ?

Samedi midi : filet mignon sauce au bleu - spätzle maison

Samedi soir : chips de sarrasin et rouille - flan de potiron et mâche en salade

Dimanche midi : tourte aux diots, pommes de terre, reblochon 

Dimanche soir : butternut farcie au poulet, champignons de Paris, mozzarella

 

Semaine 3

Lundi soir : poireaux, œufs au plat au pesto

Mardi soir : poêlée de chou rouge, pommes de terre, lardons, épices et piment

Mercredi soir : quenelles maison au foie de porc - endives braisées

Jeudi soir : pizza maison aux carottes - confit d'oignons rouges - comté

Vendredi soir : Poêlée de blettes à l'ail, pignons de pin, parmesan

Et le week-end ?

Samedi midi : brunch aux pancakes à la banane, jambon cru, œufs brouillés, fromages, pain, confiture

Samedi soir : apéritif - rouelle de porc marinée à la sauce soja et miel - carottes glacées

Dimanche midi : wok de nouilles au poulet, poivron, champignons

Dimanche soir : soupe de courge muscade, crème fraîche, Beaufort râpé

 

Alex & AlexEt Alex & Alex dans tout ça ?

 

Alex & Alex propose un service de livraison de fruits au bureau pour les entreprises à Paris et Montréal ! Un concept innovant en alternative aux distributeurs de friandises et autres "cochonneries" : l'entreprise commande une corbeille de fruits et la dispose à côté de la machine à café, dans un couloir, à l'accueil...

Amoureux de nature, les créateurs de l'entreprise ont à coeur de proposer les meilleurs fruits, naturels et mûris à point, et les sourcer localement si possible (1/4 de l'approvisionnement vient de l'Ile-de-France, dans le cas de Paris ^^). 

Pourquoi je vous en parle ? Et non, je ne suis pas parisienne et je découvre le concept quasi en même temps que vous ici ^^ Mais je crois en toutes ces initiatives qui valorisent le naturel, le local, et le retour à une alimentation saine. Alors quand Mickaël m'a contactée pour me proposer son infographie, je l'ai d'abord trouvée très jolie, et puis en réfléchissant, j'ai accepté sa proposition d'en parler dans un article qui me tenait à coeur ! Bonne pause !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Partenariat, #menu de saison

Repost 0