Publié le 8 Septembre 2015

Blinis à la farine de Gaudes et aux courgettes, chantilly à l’huile essentielle de romarin

Connaissez-vous la farine des Gaudes? C'est une farine de maïs torréfiée d'origine bressane qui, mélangée à du lait, donnait une préparation culinaire nourrissante (une bouillie appelée les Gaudes) pour les paysans en période de famine ou de guerre. Aujourd'hui, elle n'est plus guère utilisée mais on la retrouve dans les épiceries bio jusqu'à Lyon.

Piquée de curiosité, j'en ai acheté afin de goûter. Son odeur et son goût sont très caractéristiques, on retrouve bien le côté torréfié, ce pourquoi il vaut mieux la mélanger à une autre farine plus neutre pour éviter un goût trop prononcé. Avec des courgettes râpées, j'en ai fait de délicieux blinis moelleux à souhait!

Blinis à la farine de Gaudes et aux courgettes, chantilly à l’huile essentielle de romarin

Pour une vingtaine de blinis :

- 1 œuf

- 50g de farine de Gaudes

- 75g de farine de blé

- 20g de purée d’amandes + 20cl d’eau (ou 25cl de lait d'amandes)

- 1 petite courgette

- 1 oignon nouveau

- sel, poivre

Pour la chantilly :

- crème fraîche entière

- huile essentielle de romarin La Comba Aromatica

- sel aux herbes

Blinis à la farine de Gaudes et aux courgettes, chantilly à l’huile essentielle de romarin

Préparer les blinis :

Diluer la purée d’amandes dans l’eau tiédie puis réserver le lait d'amandes obtenu.

Eplucher, laver et essuyer la courgette avec un tissu propre. La râper, réserver.

Eplucher et émincer le petit oignon blanc.

Battre l'oeuf en omelette dans un saladier, saler et poivrer.

Mélanger ensemble les farines puis les ajouter à l'oeuf.

Incorporer la courgette râpée et l'oignon émincée, puis verser petit à petit le lait.

-

Préparer la chantilly :

Mettre une vaporisation d'huile essentielle dans un récipient.

A l'aide d'un batteur électrique, monter la crème entière bien froide en chantilly. Saler.

Verser ensuite une goutte d'huile essentielle, donner un coup de batteur et goûter. Si la chantilly est suffisamment aromatisée, la stocker au réfrigérateur, ou ajouter un peu d'huile essentielle avant de procéder de même.

Blinis à la farine de Gaudes et aux courgettes, chantilly à l’huile essentielle de romarin

Chauffer la poêle légèrement huilée.

Verser une cuillère de pâte dans la poêle et répéter l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de préparation.

Cuire chaque blinis 5 minutes de chaque côté.

Blinis à la farine de Gaudes et aux courgettes, chantilly à l’huile essentielle de romarin

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #amuse-bouches

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2015

Moelleux aux épices {au blanc d’œuf}

Il me restait un blanc d’œuf, un peu de crème. Quelques épices et le tour était joué, nous nous sommes vraiment régalés.

Moelleux aux épices {au blanc d’œuf}

Pour 2 gâteaux :

- 1 blanc d’œuf

- 40g de cassonade

- 40g de farine

- 40g de crème fraîche épaisse entière

- ½ CC d’épices à pain d’épices

- 1 pincée de bicarbonate

Moelleux aux épices {au blanc d’œuf}

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la crème avec le sucre.

Ajouter le blanc d’œuf, puis la farine, le bicarbonate et les épices.

Bien mélanger et verser dans deux petits moules en silicone (à défaut, des ramequins beurrés).

Enfourner pour environ 20 minutes.

Déguster tiède ou froid, accompagné d’une tasse de thé, voire d’un peu de crème fouettée !

Moelleux aux épices {au blanc d’œuf}

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #gouters

Repost 0

Publié le 31 Août 2015

Pizza périgourdine

Mon retour d'Italie s'est bien senti sur le blog après les Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons, la Panzanella, le Tiramisu, je n'ai pas pu attendre pour réaliser la pizza! Après mon burger périgourdin, je vous propose la pizza périgourdine (elle n'a que les magrets de canard séchés de là-bas, mais le nom est évocateur^^). C'est ma participation au KKVKVK #60 lancé par Diane du blog La Médecine passe par la cuisine sur le thème de la pizza! Vous avez encore un peu de temps pour participer, l'échéance a été repoussée pour nous donner l'envie d'allumer le four après l'épisode de chaleur^^

Pizza périgourdine

Pour 1 pizza

(1-2 personnes) :

- 250g de pâte à pain

- 15 tranches de magret de canard séché

- 100g de champignons frais

- 50g de mozzarella

- 1 pomme de terre

- 4 CS de sauce aux tomates fraîches

- 2 CS de pignons de pin

- 1 gousse d’ail

- Parmesan (à volonté)

- Origan

- Sel, poivre

Pizza périgourdine

Eplucher la pomme de terre, la laver, la couper en rondelles fines.

Eplucher la gousse d’ail et la hacher finement.

Faire revenir les rondelles de pomme de terre et l’ail dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, couper la mozzarella en tranches fines. Réserver.

Eplucher, laver les champignons et les émincer. Réserver.

-

Préchauffer le four à 200°.

Etaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Tartiner de sauce aux tomates préalablement salée et poivrée.

Répartir les rondelles de pommes de terre à l’ail sur toute la surface de la pizza, puis dans l’ordre les tranches de magret et la mozzarella.

Saupoudrer de parmesan et de pignons de pin.

Enfourner pour 15-20 minutes.

Quand la pizza est cuite selon votre goût, la sortir du four, saupoudrer d’origan séché et servir immédiatement.

Pizza périgourdine
Pizza périgourdine

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Quiches et feuilletés, #plats complets

Repost 0

Publié le 29 Août 2015

Tiramisu express à l'orange, à la mangue et au safran

Sur le principe d'une chantilly au mascarpone, un tiramisu tout léger et plein de saveurs.

Tiramisu express à l'orange, à la mangue et au safran

Pour 2 personnes:

- 6 biscuits à la cuillère

- 10cl de crème fraîche liquide entière

- 50g de mascarpone

- 100g de compote de mangues

- Le jus d'1/2 orange

- 2 CS de sirop de safran (à adapter selon goût)

- Eclats de pistaches torréfiées (facultatif)

Tiramisu express à l'orange, à la mangue et au safran

Pour préparer soi-même la compote de mangues: cuire la mangue (fraîche ou congelée) 30 minutes avec un fond d'eau. Laisser refroidir et réserver.

-

Dans le fond d'un plat, disposer les biscuits à la cuillère. Les recouvrir de jus d'orange afin qu'ils l'absorbent. Recouvrir de purée de mangues froide et réserver.

Préparer la chantilly au mascarpone: monter la crème liquide bien froide et le mascarpone en chantilly. Quand elle commence à s'affermir, ajouter le sirop de safran. Verser sur la compote de mangues. Lisser la surface et décorer de pistaches concassées.

Placer au réfrigérateur pour plusieurs heures et servir bien frais.

Tiramisu express à l'orange, à la mangue et au safran

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 24 Août 2015

Crème brûlée au sirop d’orgeat et à la fleur d’oranger

Une version bien parfumée...

Crème brûlée au sirop d’orgeat et à la fleur d’oranger

Pour 2 personnes :

- 2 jaunes d’œufs

- 20cl de crème liquide

- 20g de sucre

- 2 CS de sirop d’orgeat

- 1 CS de fleur d’oranger

- 1/2 CC de poudre de vanille La Comba Aromatica (ou 1/4 de gousse de vanille)

- cassonade (pour caraméliser)

.

Préchauffer le four à 120°.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la crème, le sirop d’orgeat, la fleur d’oranger et la vanille.

Mélanger et verser dans des ramequins.

Enfourner pour environ 1h.

Sortir du four et laisser refroidir puis placer quelques heures au réfrigérateur.

Au moment de servir, saupoudrer de cassonade et faire brûler à l’aide d’un chalumeau, ou passer les crèmes quelques minutes sous le grill du four.

Crème brûlée au sirop d’orgeat et à la fleur d’oranger

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 20 Août 2015

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Trop de courgettes dans le jardin? Ou simplement une grosse envie de profiter des belles courgettes du marché? Après les courgettes rondes farcies, le crumble de courgettes, les ​salades, les soupes, les gratins en tous genres (je m'aperçois que j'ai 3 pages de recettes à la courgette visibles ICI!), voici le clafoutis! On n'en finit pas de varier, la courgette est un puits d'inspiration sans fond... Cette recette reste très modérément originale, mais nous nous sommes tant régalés! A adapter en fonction de ses goûts avec le lait, la farine et le fromage souhaités (attention toutefois avec les farines, toutes ne "boivent" pas de le liquide de la même façon, il faut donc adapter les quantités pour ne pas risquer d'obtenir un clafoutis façon pudding)! Bon appétit!

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Pour 2 personnes :

- 2 œufs

- 2 courgettes

- 15cl de lait d’amande

- 40g de farine de riz

- Pignons de pin (selon goût)

- Fromage de chèvre sec (ou frais à incorporer dans la préparation)

- Thym

- Sel, poivre

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Préchauffer le four à 200°.

Eplucher les courgettes, les laver, les épépiner et les couper en dés.

Les faire revenir à la poêle, à découvert, pendant 15 minutes en remuant de temps en temps.

Saler et poivrer, ajouter le thym effeuillé.

Pendant ce temps, fouetter les œufs en omelette, ajouter la farine, puis le lait.

Incorporer les courgettes (et le chèvre frais s’il y a).

Verser la préparation dans un moule beurré et saupoudrer de pignons de pin.

Enfourner pour 30-35 minutes.

Ajouter le fromage de chèvre sec 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Déguster tiède avec une salade verte.

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 17 Août 2015

Panzanella ou salade de pain à ma façon et poivron soufflé

La salade de pain, je n'en avais jamais entendu parler avant il y a 15 jours... J'ai été tout de suite séduite par cette idée pour finir du pain sec, alors que les tomates sont en nombre dans les jardins et sur les étalages des maraîchers.

La panzanella est une recette frugale originaire de Toscane, je l'ai vue préparée le plus souvent avec du concombre, du basilic, et de l'oignon rouge. Edda, du blog franco-italien Un Déjeuner sur l'herbe, explique dans son article sur la vraie panzanella toscane que le pain est d'abord trempé dans l'eau. Dans mon idée, c'est le jus des tomates qui devrait ramollir le pain. Alors je vous livre ma recette un peu différente, qui n'a finalement de toscan que le pain et les tomates...

Panzanella ou salade de pain à ma façon et poivron soufflé

Pour 2 personnes :

- 4 tomates bien mûres du jardin, ou tomates anciennes

- 1 poignée de tomates cerises (du jardin pour moi aussi, elles sont toutes petites!)

- 150g de pain rassis (un pain de qualité, qui se tient toujours après être gorgé de liquide)

- 6 radis

- 2 petits poivrons (version mini, un coup de cœur "retour du marché"!)

- Feta (selon goût)

- 1 gousse d’ail

.

Pour la sauce :

- Ciboulette

- ½ échalote

- 2 CS de jus de citron

- 2 CS d’huile d’olive (pour moi, l’huile d’olive au basilic Huile des Orgues)

- Sel, poivre

Panzanella ou salade de pain à ma façon et poivron soufflé

Couper le pain en tranches et le frotter avec la gousse d’ail coupée en deux.

Couper ensuite le pain en cubes et le réserver dans un saladier.

Laver (éplucher) et couper les tomates en quartiers (bien conserver le jus), puis les ajouter dans le saladier avec le pain.

Emietter la feta et l’ajouter au mélange précédent.

Laver les radis et les couper en rondelles. Les ajouter dans le saladier.

Préparer la sauce : mélanger l’huile d’olive avec le citron, la ciboulette et l’échalote ciselées, sel et poivre.

Verser la sauce dans le saladier et mélanger le tout.

Réserver au frais pendant au moins 1 heure.

-

Préparer le poivron soufflé :

Préchauffer le four à 200°.

Déposer les petits poivrons préalablement lavés sur une plaque à four recouverte d’un tapis en silicone ou de papier sulfurisé.

Enfourner pour 10-15 minutes.

-

Pendant ce temps, dresser les assiettes.

Quand les poivrons ont soufflé, les ajouter sur la salade.

Déguster.

Panzanella ou salade de pain à ma façon et poivron soufflé

Avec cette recette, je participe au Défi Salades d'été de recettes.de
.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Entrées et salades

Repost 0

Publié le 12 Août 2015

Tapioca à la vanille façon riz au lait, compotée de fraises

Allez, on profite des dernières fraises, peut-être un peu moins goûteuses, pour les poêler sur un dessert à au tapioca, si si! Depuis que je l'ai amadoué, celui-là, j'aime varier!

--

Pour 2 personnes :

Pour le tapioca:

- 30g de tapioca

- 40cl de lait

- 2 CS de crème fraîche

- 2CS de miel

- 1 CC de vanille en poudre La Comba Aromatica

Pour la poêlée de fraises:

- 75g de fraises

- eXOse Vieille Barrique (ou sirop au choix)

- Une noix de beurre

Tapioca à la vanille façon riz au lait, compotée de fraises

Préparer le tapioca :

Verser le lait, le miel et la vanille dans une casserole et faire chauffer jusqu’à frémissements.

Ajouter le tapioca et cuire 10 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

Quand les billes deviennent transparentes, ôter du feu, ajouter la crème fraîche, mélanger, et verser dans des verres.

Préparer les fraises :

Laver et équeuter les fraises ; les couper en deux dans la longueur.

Faire chauffer une poêle, ajouter une noix de beurre (très peu, c’est seulement pour éviter que les fruits n’accrochent), puis les fraises.

Laisser 30 secondes de chaque côté.

Couper le feu, asperger d’eXOse vieille barrique et répartir aussitôt dans les verres.

Déguster tiède ou froid.

Tapioca à la vanille façon riz au lait, compotée de fraises

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 10 Août 2015

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Une quiche qui change avec une pâte à la farine de maïs. On peut l'imaginer en version sans lactose à l'avoine ou au soja, ou végé avec du tofu aux herbes (voire variante à la fin de cet article!)... On peut aussi implement lui replier les bords, comme on fait habituellement les quiches rustiques. Mais j'aime tant les croûtes croquantes que, même moins esthétique, je préfère lui laisser le col relevé! ;-)

-

Pour 4 personnes :

Pour la pâte :

- 100g de farine de maïs

- 80g de farine de blé

- 5 CS d’huile d’olive Traditions Huile des Orgues

- Herbes de Provence

- Sel, poivre

- 10-20cl d’eau

Pour la garniture :

- Les tiges d’1/2 botte d’oignons nouveaux

- 200g d’escalope de poulet

- 2 œufs

- 10cl de crème fraîche liquide

- 20cl de lait

- 1 CS de maïzena

- Sel, poivre

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Préchauffer le four à 180°.

Préparer la pâte :

Verser la farine dans un saladier avec les herbes de Provence, sel et poivre. Ajouter l’huile puis l’eau petit à petit en mélangeant jusqu’à ce que la pâte s’agglomère.

Former une boule et l’abaisser au rouleau à pâtisserie.

Foncer un moule à tarte de cette pâte.

Préparer la garniture :

Laver les tiges d’oignons nouveaux et les couper en tronçons.

Couper le poulet en morceaux.

Casser les œufs et les battre en omelette. Ajouter le lait, la crème, la maïzena, sel et poivre.

Incorporer le poulet et les tiges d’oignons nouveaux.

Verser la garniture sur la pâte et enfourner pour 45 minutes.

Déguster chaud, tiède ou froid, accompagné d’une salade verte.

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Une variante: une garniture aux tiges d'oignons nouveaux + tofu aux herbes dans une pâte feuilletée!

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Plats complets, #Quiches et feuilletés

Repost 0

Publié le 7 Août 2015

Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons confits

A mon retour d'Italie, je n'ai eu de cesse de cuisiner italien (la pizza et le tiramisu arrivent! ;-)).

J'ai acheté ces jolies pâtes dans ce beau pays, sans pouvoir dire comment elles s'appellent pour nous, petits Français! Si vous savez, je suis preneuse! ;-)

Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons confits

Les proportions sont données pour un repas gastronomique^^

Pour 2 personnes :

- 60g de pâtes (environ 6-8 grosses pâtes par personne)

- 200g de ricotta

- 1 poivron

- Huile d’olive Huile des Orgues

- Sauce tomate aux tomates fraîches (ou tomates mixées)

- Huile essentielle d’herbes de Provence Comba Aromatica

- Herbes de Provence

- Sel, poivre

- Ciboulette

A l’avance :

Couper les poivrons en deux et les épépiner. Les passer sous le grill du four pendant 20 minutes.

Dès leur sortie, les éplucher, puis les couper en lanières.

Laisser refroidir, verser l’huile d’olive, ajouter quelques herbes de Provence et laisser mariner quelques heures au réfrigérateur.

Préparer la sauce tomates à partir de tomates fraîches mixées ou de sauce aux tomates fraîches toute prête.

Dans 2 CS d’huile d’olive, mélanger une goutte d’huile essentielle.

Verser la quantité désirée dans la sauce tomate (à ajuste en fonction de vos goûts, attention, c’est fort !). Réserver au frais.

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet.

Pendant ce temps, détendre la ricotta à la fourchette et la mélanger au poivron confit et mariné. Ajuster l’assaisonnement.

Fourrer les pâtes de cette garniture.

Les placer debout sur une assiette.

Pour la décoration, ceinturer chacune d’un brin de ciboulette.

Verser la valeur d’une cuillère à café de sauce tomate sur l’assiette et l’étendre avec le dos de la cuillère.

Déguster !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0