Publié le 15 Avril 2016

Tarte aux oignons, champignons et huile de cèpe ou de truffe

ça y est, c'est parti pour le déménagement! Une situation transitoire nous attend pendant plusieurs mois puisque nous emménageons dans une maison en grands travaux... Quel est le destin de ce blog ces prochains temps?! Seul l'avenir nous le dira ^^ J'ai encore une bonne batterie de recettes en attente pour l'alimenter gentiment jusqu'à juin, espérons que d'ici là j'aurai pu rouvrir quelques cartons et m'installer sur une table digne de ce nom ^^

Aujourd'hui, je vous livre une recette toute simple et si sympa ;-)

Tarte aux oignons, champignons et huile de cèpe ou de truffe

Pour une entrée pour 4 personnes :

  • 1 pâte feuilletée
  • 8 oignons jaunes
  • 20g shiitakes déshydratés en lamelles ou 100g de champignons de Paris frais ou surgelés
  • Persil
  • Sel, poivre
  • Huile de truffe ou huile de cèpes Huile des Orgues
Tarte aux oignons, champignons et huile de cèpe ou de truffe

Préchauffer le four à 200°.

Cuire les oignons émincés pendant 30 minutes à feu très doux jusqu’à ce qu’ils soient bien fondus et légèrement dorés.

Cuire les shiitakes selon les conseils de réhydratation de l’emballage (pour moi, portés à ébullition avec un volume d’eau froide, puis ébullition maintenue pendant 7 minutes, et 10 minutes de réhydratation hors du feu). Si les champignons sont frais, les émincer et les faire revenir dans une poêle pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils aient perdu leur eau. Ajouter le persil, sel et poivre et mélanger.

Etendre la pâte feuilletée dans un moule à tarte. La tapisser d’oignons, recouvrir de champignons et enfourner pour 20 minutes.

A la sortie du four, laisser tiédir un peu, arroser d’un filet d’huile d’olive aux cèpes ou à la truffe et servir.

Tarte aux oignons, champignons et huile de cèpe ou de truffe

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Quiches et feuilletés

Repost 0

Publié le 7 Avril 2016

Crêpes aux lentilles corail

Les photos ne sont pas aussi sympa que j'aurais voulu, mais cette recette était si simple et si bonne que je vous la poste tout de même.

-

Pour 2 crêpes :

  • 40g de lentilles corail
  • 5cl de lait
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de bicarbonate
  • Sel, poivre

Pour la sauce :

  • 4CS bombées de faisselle
  • 1CCd'huile d'olive à l'ail (ou au citron) Huile des Orgues
  • Sel, poivre

Faire cuire les lentilles avec le bicarbonate pendant 15 minutes dans l'eau bouillante salée.

Bien égoutter, écraser et mélanger puis ajouter le lait et l'oeuf.

Rectifier l'assaisonnement. Bien mélanger.

Cuire quelques minutes de chaque côté dans une poêle légèrement huilée et bien chaude.

Servir avec la sauce faisselle (mélange de tous les ingrédients de la sauce).

Crêpes aux lentilles corail

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plat végétarien

Repost 0

Publié le 4 Avril 2016

Gâteau aux pommes, gingembre et citron de Menton

Je suis encore en train de me délecter des derniers fruits de l'hiver... Mise à part une poêlée de navets nouveaux hier soir, il est vrai que j'ai du mal à m'ouvrir au printemps cette année... Étrange! Mais de si bonnes saveurs hivernales comme dans ce cake, ça ne se refuse pas, si?!

-

Pour 6 personnes :

  • 2 oeufs
  • 250g de pommes râpées
  • 130g de farine
  • 90g de sucre en poudre
  • 80g de beurre pommade
  • Jus d'1,2 citron de Menton + les zestes
  • 10g de gingembre frais (ou plus pour les audacieux!)
  • 1,5 CC de quatre-épices
  • 1 CC de bicarbonate
Gâteau aux pommes, gingembre et citron de Menton

Préchauffer le four à 180°.

Battre le beurre et le sucre à la fourchette jusqu'à obtenir un mélange homogène et aérien.

Ajouter les oeufs et continuer de fouetter jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.

Ajouter le jus et les zestes de citron, le gingembre râpé, les épices.

Incorporer enfin la farine et le bicarbonate tamisés.

Verser la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et enfourner pour 45 min.

Déguster tiède, froid, et se conserve très bien!

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #gouters

Repost 0

Publié le 30 Mars 2016

Cromesquis de topinambour au morbier

C'est la toute fin de la saison des légumes oubliés, j'en profite pour vous livrer une délicieuse recette de cromesquis (on en entend tellement parler dans les émissions culinaires!) dont on peut adapter à l'envi la purée et le fromage. Preuve en est : j'ai utilisé la fameuse recette de Cromesquis de pommes de terre au fromage à raclette de Kaderick en Kuizinn pour les réaliser.

-

Pour 2 personnes (soit 4 gros cromesquis par personne) :

Pour la préparation des cromesquis :

  • 6 topinambours de taille moyenne
  • 2 bâtonnets épais de morbier
  • sel, poivre

Pour la panure :

  • 1 oeuf
  • Farine
  • Chapelure

Pour la cuisson :

  • huile pour la friture
Cromesquis de topinambour au morbier

Laver les topinambours, les éplucher et les faire cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres (30-40 minutes).

Pendant ce temps, couper chaque bâtonnet de morbier en 4 et préparer la panure :

- la farine dans une assiette creuse ;

- l'œuf battu dans une deuxième ;

- la chapelure dans une troisième assiette creuse.

Ecraser les légumes à la fourchette, saler et poivrer la préparation.

Prendre une cuillérée de purée dans le creux de la main, y pratiquer un petit trou et placer un dé de fromage.

Déposer une seconde cuillère de purée pour refermer et faire des mouvements circulaires avec les deux paumes de la main pour former une boule.

Répéter cette opération jusqu'à ce qu'il ne reste plus de purée.

Rouler les boulettes de purée au fromage successivement dans la farine, puis l'œuf battu, puis la panure. Répéter une fois l'opération pour chaque cromesqui.

Chauffer l'huile à 180° et faire cuire les cromesquis pendant environ 3 minutes en prenant garde qu'ils ne se touchent pas (les cuire par 2 à 4 à la fois, tout dépend si vous utilisez une friteuse ou une poêle).

Déposer sur du papier absorbant.

J'ai servi avec une poêlée de carottes jaunes, oranges et panais.

Avec cette recette, je participe au défi Cuisiner avec des Fruits et Légumes de saison de recettes.de!

Cromesquis de topinambour au morbier

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 25 Mars 2016

Crème brûlée au gingembre et aux dés de citron de Menton confits

Je m'empresse de publier cette recette réalisée il y a plus d'un mois, au risque de ne plus trouver de citron de Menton. Ce délicieux fruit qui révèle d'incroyables arômes, présents notamment dans sa peau riche en huiles essentielles... Si vous n'avez pas de citron de Menton, cette recette peut très bien être réalisée avec un citron bio classique, mais le résultat au niveau des saveurs ne pourra être comparable... A bon entendeur ;-)

Crème brûlée au gingembre et aux dés de citron de Menton confits

Pour 2 crèmes brûlées :

Pour les citrons confits :

  • 20g de dés de peau de citron de Menton
  • 2cl d’eau
  • 10g de sucre blanc

Pour l’appareil à crème brûlée :

  • 2 jaunes d’œufs
  • 15g de sucre de canne blond
  • 10cl de lait
  • 4cl de crème fraîche liquide
  • 1 CC de gingembre frais râpé
  • Cassonade en poudre
Crème brûlée au gingembre et aux dés de citron de Menton confits

Préparer les dés de citron de Menton confits :

Porter à ébullition le sucre et l’eau et laisser frémir pendant 10 minutes.

Ajouter alors les dés de citron et laisser frémir pendant 15 minutes.

Eteindre le feu et laisser reposer les zestes dans le sirop pendant 1h.

Les égoutter ensuite, et laisser sécher dans une passoire pendant à nouveau 1h.

Préparer ensuite la crème brûlée :

Préchauffer le four à 160°.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux.

Porter à ébullition dans une casserole le lait avec la crème.

Verser ce mélange sur les œufs battus tout en fouettant.

Ajouter les dés de citrons confits et le gingembre frais râpé.

Bien mélanger et répartir dans les ramequins.

Enfourner au bain-marie pendant 25 minutes.

Laisser refroidir puis placer plusieurs heures au frais.

Au moment de servir, saupoudrer de cassonade et faire caraméliser au chalumeau ou sous le grill du four (attention, cela peut aller très vite !).

-

Avec cette recette, je participe au défi Cuisiner avec des Fruits et Légumes de saison de recettes.de!

Crème brûlée au gingembre et aux dés de citron de Menton confits

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 22 Mars 2016

Mini-tartelettes meringuées au jasmin

C'est le printemps! Fêtons-le avec ces mini-tartelettes fleuries!

Pour les réaliser, je me suis inspirée et ai simplifié la recette de la Tarte de rêve au citron meringué du blog It's in my kitchen.

-

Pour environ 18 mini-tartelettes :

  • 120g de confit de jasmin

Pour le fond de tartelettes en pâte sucrée :

  • 1 CC bien pleine de poudre d’amandes
  • 40g de farine tamisée
  • 20g de beurre mou
  • 15g de sucre glace
  • 10g de jaune d'œuf (environ ½ jaune d’œuf moyen)
  • 1 pincée de sel

Pour la meringue italienne :

  • 75g de blanc d’œuf (≈ 2 blancs d’œufs moyens)
  • 49g de sucre
  • 17g d’eau
Mini-tartelettes meringuées au jasmin

Préparer les fonds de tarte.

Travailler le beurre avec le sucre glace, puis ajouter la poudre d’amandes, le sel puis l’œuf et enfin la farine. Former une boule, la filmer et placer au congélateur pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Etaler la pâte, dessiner des cercles à l’emporte-pièce un peu plus grands que les moules et placer chaque disque dans une empreinte. Piquer chaque fond de tarte avec une fourchette.

Enfourner pour une dizaine de minutes ; la pâte doit commencer à colorer et paraître croustillante.

A la sortie du four, laisser refroidir, puis garnir de confit de jasmin.

Mini-tartelettes meringuées au jasmin

Préparer la meringue italienne :

Dans une casserole, faire chauffer le sucre et l’eau.

Dans un saladier, fouetter les blancs d’œufs à vitesse moyenne.

Lorsque le sirop passe 85° (soit quand il commence à « friser » sur les bords), fouetter les blancs à vitesse maximale.

Lorsque le sirop atteint 118° (soit quand il fait des bulles uniformément sur toute la surface), le verser sur les blancs et continuer de fouetter jusqu’à ce que la meringue refroidisse.

Placer alors la meringue dans une poche à douille et la répartir sur les tartelettes.

Passer le chalumeau sur chaque meringue et placer au frais avant de servir.

A déguster dans la journée pour éviter que les fonds de tartelettes ne ramolissent.

Mini-tartelettes meringuées au jasmin
Mini-tartelettes meringuées au jasmin

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 17 Mars 2016

Butternut farcie, sauce onctueuse à l’ail

La butternut, c'est une mignonne petite courge qui se mange très facilement à 2. On met ce que l'on veut dans le petit creux, on fait cuire doucement, et on a un dîner réussi très facilement! Je le fais régulièrement, mais je n'ai jamais fait paraître de recettes sur le blog. Cette fois, j'ai particulièrement apprécié le petit accompagnement, je vous partage donc la recette, sachant qu'elle est déclinable à l'infini!

-

Pour 2 personnes :

  • courge butternut

Pour la farce :

  • 10 champignons de Paris
  • 2 tomates séchées entières
  • 1 petit oignon
  • Fromage râpé (au choix)
  • Persil
  • Herbes provençales
  • Sel, poivre

Pour la sauce à l’ail :

  • 3 gousses d’ail
  • 60g de yaourt nature brassé
  • Sel, poivre

-

Réhydrater au besoin les tomates séchées pendant 1 nuit dans l’eau.

Préchauffer le four à 200°.

Préparer la farce :

Eplucher, laver et couper les champignons en morceaux.

Eplucher et émincer un petit oignon.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y faire revenir les champignons avec l’oignon jusqu’à ce que les champignons aient perdu leur eau. Remuer régulièrement. Ajuster l’assaisonnement et ajouter du persil.

Pendant ce temps, couper les tomates séchées en morceaux. Réserver.

Préparer la courge :

Laver la butternut. La couper en deux dans le sens de la longueur et l’évider de ses graines.

Ajouter dans les creux de la courge les champignons et les tomates préalablement mélangés.

Recouvrir de fromage râpé.

Saler et poivrer la partie non garnie de la courge et la saupoudrer d’herbes provançales.

Enfourner pour 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer la crème d’ail :

Eplucher les gousses d’ail.

Porter à ébullition une petite casserole d’eau contenant les gousses d’ail. Jeter l’eau et recommencer 2 fois. Cela permet de retirer à l’ail son côté indigeste.

Dans la dernière eau, poursuivre la cuisson 10 minutes.

Mixer l’ail avec le yaourt. Saler et poivrer.

Lorsque la courge sort du four, la servir avec la sauce à l’ail.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 15 Mars 2016

Gelée de cerises, mousse aux fleurs de violettes, éclats d'amandes caramélisés

Une recette rapide à réaliser et quelle que soit la saison grâce aux jus Bissardon et aux gourmandises de L'Epicurien !

-

Pour 2 personnes :

Pour la gelée :

- 10cl de jus de cerises Bissardon

- 75mg d'agar-agar

Pour la mousse :

- 6cl de crème entière liquide bien froide

- 60g de yaourt ou fromage blanc

- 2 CC bombées de Fleurs de Violettes L'Epicurien

Pour les amandes caramélisées :

- 6 amandes entières

- 3 CS de sucre blanc en poudre

Gelée de cerises, mousse aux fleurs de violettes, éclats d'amandes caramélisés

Préparer la gelée :

Verser le jus de cerises dans une casserole et ajouter l'agar-agar. Mélanger et porter à ébullition pendant 30 secondes tout en remuant.

Verser immédiatement dans 2 ramequins et laisser refroidir puis placer au réfrigérateur pour quelques heures.

-

Préparer les amandes caramélisées :

Faire chauffer une poêle et y verser le sucre. Laisser chauffer à feu vif jusqu'à ce que le sucre fonde.

Hacher très grossièrement les amandes.

Les ajouter au sucre fondu et laisser caraméliser en remuant régulièrement. Les amandes doivent brunir sans griller. Elles prennent une belle couleur luisante.

Les ôter alors du feu et les déposer sur du papier sulfurisé. Les séparer autant que possible.

-

Préparer la mousse :

Monter la crème entière en chantilly et incorporer le yaourt et la préparation de fleurs de violettes.

Lorsque le mélange est bien pris et homogène, verser sur les gelées.

Placer au réfrigérateur ou servir immédiatement, décoré d'amandes caramélisées.

Vous pouvez aussi décorer d'éclats de bonbons à la violette.

Gelée de cerises, mousse aux fleurs de violettes, éclats d'amandes caramélisés
Gelée de cerises, mousse aux fleurs de violettes, éclats d'amandes caramélisés
Gelée de cerises, mousse aux fleurs de violettes, éclats d'amandes caramélisés

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 8 Mars 2016

Salade de boulgour citronnée au poulet

Le lendemain d'un restaurant libanais (cela faisait si longtemps!), je me suis laissée bercer par l'inspiration pour le pique-nique... J'aurais dû ajouter des pois chiches, me dis-je après réflexion!

-

Pour 2 personnes :

  • 150g de filets de poulet épais
  • 100g de boulgour
  • 2 CS bien bombées de graines d’alfalfa germées
  • 2 CS de pignons de pin grillés
  • 1 CC de mélange d’épices
  • Citron (selon goût)
  • Huile d’olive Huile des Orgues (au choix, la Fruitière, aromatisée à l'ail, au citron, aux herbes...)
  • Sel, poivre
  • Pain libanais (facultatif, pour accompagner)

-

Cuire le boulgour dans 2 volumes d’eau bouillante salée pendant environ 8 minutes jusqu’à ce que l’eau soit complètement évaporée. Couvrir et laisser refroidir.

Faire chauffer une poêle. Ajouter un peu d’huile puis faire dorer les filets de poulet de chaque côté puis baisser le feu et couvrir. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les filets soient cuits à cœur. Oter du feu et laisser refroidir.

Rincer les graines d’alfalfa.

Egrainer le boulgour avec une fourchette. Ajouter le poulet coupé en dés, les épices. Saler, poivrer et ajouter les quantités d’huile d’olive et de citron souhaitées.

Ajouter enfin les graines d’alfalfa et les pignons de pin grillés. Mélanger et placer au réfrigérateur.

Lorsque la salade est bien froide, servir accompagné de pain libanais, de préférence tiédi.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Sur le pouce

Repost 0

Publié le 3 Mars 2016

Cookies au sirop d’érable, au chocolat blanc et aux amandes {sans œuf}

Les cookies, j'ai du mal à les avoir croquants. Il y a de ces choses comme ça, où l'on fait un blocage. Et bien pour moi, ce sont les cookies! Pourtant pas si difficiles à faire pourrait-on dire?! Peut-être, mais pas pour moi ^^. Alors quand j'ai lu l'article de Sucre d'Orge et Pain d'Epices sur ses cookies sans œufs, disant qu'elle a fait des cookies en voulant faire des shortbreads, je me suis dit que ce pourrait être une recette pour moi! Pour des cookies, ces biscuits me semblaient trop beurrés (certainement dû à l’origine shortbread de la recette ^^)... 2-3 adaptations plus tard, nous y sommes! Un délice ainsi transformé, LA recette des cookies qui croquent !!! C’est la première fois que j’y parviens, champagne (heu, avec ça, je prendrais plutôt bien un thé) !

Cookies au sirop d’érable, au chocolat blanc et aux amandes {sans œuf}

Pour 25 petits cookies :

- 150g de farine

- 30g de maïzena

- 125g de beurre mou

- 75g de chocolat blanc

- 40g d’amandes entières

- 6cl de sirop d’érable

- ½ CC de bicarbonate de soude

Cookies au sirop d’érable, au chocolat blanc et aux amandes {sans œuf}

Préparer la pâte :

Dans un saladier, mélanger la farine et la maïzena tamisées avec le bicarbonate, le beurre mou et le sirop d’érable.

Ajouter les amandes et le chocolat blanc préalablement grossièrement hachés.

Filmer la pâte obtenue dans un film alimentaire et la placer au réfrigérateur pour une heure.

-

Préchauffer le four à 150°.

Placer des petits tas de pâte de la taille d’une grosse cuillère à café sur une plaque à four recouverte d’un tapis en silicone ou de papier sulfurisé. Les disposer assez espacés pour qu’ils puissent gonfler un peu à la cuisson.

Enfourner pour 12-15 minutes.

Déguster tiède ou froid.

Ils se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #gouters

Repost 0