Publié le 16 Décembre 2016

Jack be little boulgour

Vous connaissez la courge Jack be little ? Je l'ai découverte cet automne, une petite courge au bon goût de châtaigne parfaite pour être farcie individuellement ! Vous verrez, en fonction de la courge (j'ai peut-être eu plus ou moins de chance), la peau s'est plus ou moins bien tenue, et le rendu gustatif était très différent aussi (plus ou moins goûteux).

Je vous propose de changer la pré-cuisson par rapport à tout ce qui existe habituellement (à la vapeur ou à l'eau), je fais une pré-cuisson enveloppée dans du papier aluminium et cuite doucement au four... Elle devient fondante et se tient toujours, c'est parfait ! Cela parce qu'est arrivé à la maison un sacré mastodonte, une fourneau à bois et granulés qui fonctionne toute la journée pour le chauffage et qui permet la cuisine en même temps (plaque en fonte de cuisson + four). Je privilégie donc maintenant les cuissons lentes au four, et je suis ravie du résultat, toujours tendre et fondant (incroyable aussi sur toutes les viandes !). 

Dans cet article, je vous donne la recette de deux farces, l'une à base de boulgour, l'autre aux oeufs (oui, j'ai vraiment adoré pour en faire deux fois coup sur coup) !

Jack be little boulgour

Jack be little au boulgour, chou blanc et noisettes

Pour 2 personnes 

  • 2 courges Jack be little
  • 1 verre de boulgour Farin'Up
  • 2 verres d'eau
  • 1 oignon
  • 100g de chou blanc précuit
  • 4CS de comté râpé
  • Noisettes entières

Jack be little boulgour

Laver les courges et les essuyer. Les enrouler dans du papier aluminium et faire cuire au four à 180° pendant 30 minutes. A la sortie du four, laisser tiédir, ouvrir le chapeau et retirer les graines au coeur.

Placer les noisettes dans un plat allant au four et les faire doucement torréfier pendant 10-15 minutes (surveiller). Laisser refroidir et les concasser grossièrement.

Eplucher et émincer l'oignon et le faire fondre à la poêle. Ajouter le chou blanc et faire sauter l'ensemble.

Faire cuire le boulgour pendant 10-15 minutes dans l'eau bouillante salée (jusqu'à ce que l'eau soit absorbée). 

Ajouter au boulgour les légumes sautés et les noisettes. Saler, poivrer et ajouter le fromage râpé ; mélanger le tout et garnir les courges.

Enfourner pour 20-25 minutes.

Déguster avec une salade verte.

Jack be little farcies en deux façons

jack be little oeufs

Jack be little aux oeufs, champignons et noix

Pour 2 personnes

  • 2 courges Jack be little
  • 2 oeufs
  • 100g de champignons
  • 6 noix
  • 1 petite gousse d'ail
  • 2 CS de crème fraîche liquide
  • 4 CS de comté râpé
  • Persil
  • Sel, poivre

Jack be little oeufs

Laver les courges et les essuyer. Les enrouler dans du papier aluminium et faire cuire au four à 180° pendant 30 minutes.

Préparer les noix :

Casser les noix et couper les cerneaux en petits morceaux. Réserver.

Préparer la garniture aux champignons :

Eplucher la gousse d'ail et la couper en petits morceaux. Faire dorer doucement dans une poêle huilée bien chaude.

Laver les champignons, les éplucher et les couper en rondelles. Les faire réduire dans la poêle où se trouve l'ail.

Lorsqu'ils ne rendent plus d'eau, éteindre le feu, saler et poivrer et ajouter le persil ciselé.

Sortir les courges et laisser tiédir, puis , ouvrir le chapeau et retirer les graines au coeur..

Pendant ce temps, préparer la garniture aux oeufs :

Fouetter les oeufs avec la crème. Ajouter le fromage râpé, les champignons et les éclats de noix.

Rectifier l'assaisonnement au besoin.

Enfourner pour 20-25 minutes.

Déguster avec une salade verte.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

Tarte crumble

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas présenté de nouveau partenaire... Connaissez-vous Farin'Up ? Aujourd'hui, je suis heureuse de vous parler de cette entreprise familiale luxembourgeoise qui, comme son nom l'indique, travaille avant tout la farine... Issue de la marque Moulins de Kleinbettingen dont le savoir-faire se transmet depuis 4 générations, la marque Farin'Up se différencie aujourd'hui comme "la première ligne de produits naturels dans un emballage pratique". En effet, on est passé d'un métier traditionnel de meunier au développement d'une marque ultra moderne et innovante qui met la qualité au cœur de son expertise. C'est ainsi que l'on peut certes retrouver aujourd'hui chez Farin'up différentes farines (épeautre, seigle...), mais aussi des graines (quinoa, boulgour, pavot, sésame,...), des préparations pour gâteaux (farine avec levure incorporée, préparation pour cake salé, pour crumble au spéculoos, pour crêpes,...) et encore d'autres choses délicieuses... Le plus, valorisé par un prix lors du Salon International de l'Agroalimentaire (SIAL) : l'emballage avec un bouchon pour une utilisation et une conservation optimales ! Une gamme bio va bientôt voir le jour. Vous vous demandez où trouver Farin'Up ? Ouvrez les yeux, vous les trouverez sûrement en supermarché...

Pour ma part, j'ai fait la connaissance de la Farin'Up sur le SIAL, où la gamme étonnamment  large, variée et naturelle m'a tout de suite attirée. Représentée par Frédéric, un ambassadeur passionné, j'ai pu avoir une approche très humaine du savoir-faire de l'entreprise et ai été conquise. Il ne m'a fallu qu'un regard sur le généreux colis reçu une semaine plus tard pour mettre mon cerveau en route et me mettre en quête d'alléchantes recettes. Ce ne fut pas bien compliqué, le plus long est maintenant de les réaliser petit à petit... Au goût, la promesse est tenue pour tout ce que j'ai testé jusqu'à présent : une belle aventure démarre, vous allez entendre parler de Farin'Up sur le blog... ^^

Farin'up

Pour démarrer, je voudrais vous présenter le produit phare du moment, le Fabulous Dessert Crumble Spéculoos également primé au SIAL pour son originalité. C'est une entorse à ma cuisine, d'ordinaire constituée uniquement de produits de base non transformés. Mais Frédéric a tenu à me l'envoyer, et puisque c'était très bon, je vous transmets ici une petite recette mettant en scène cette préparation... Vous pourrez aussi la mettre directement sur des fruits pour obtenir un simple crumble. Et pour ceux qui n'auraient pas ce Fabulous Dessert, je vous mets la composition que j'aurais faite pour la pâte à crumble au spéculoos !

Je passe en cuisine, à très vite pour la dégustation !

Tarte crumble automne Perrine cuisine

Pour 2-4 personnes (ou une tarte de la taille d'un moule à cake)

Pour le fond de pâte :

4 feuilles de pâte filo

2 clémentines

1 CS de miel

1 CS de cointreau

Pour la garniture :

1 pomme

2 poires

2 CS de sucre

2 CS de cannelle en poudre

1 poignée de noisettes concassées

1noisette de beurre

Pour le crumble façon Farin'Up :

50g de préparation pour crumble Farin'Up

12g de beurre mou

Ou pour un crumble aux spéculoos maison :

30g de farine

25g de biscuits spéculoos écrasés

10g de sucre

30g de beurre mou

Pour la crème fouettée au sirop d'érable :

10cl de crème liquide entière bien froide

2 CS de sirop d'érable (ou plus selon goût)

Tarte crumble Perrine cuisine

Préparer un sirop de clémentines :

Extraire le jus des clémentines et le faire chauffer avec le miel. Lorsque le mélange arrive à ébullition, ajouter le cointreau et ôter du feu. Laisser refroidir.

 

Préparer la garniture de la tarte :

Eplucher la pomme et les poires, les couper en dés et les faire cuire doucement à la poêle avec une noisette de beurre et le sucre. Réserver.

 

Préchauffer le four à 200°.

 

Préparer le fond de tarte :

Couper les feuilles de filo en deux de façon à obtenir 8 feuilles.

Tapisser le fond du moule à cake préalablement beurré d'une feuille de filo. A l'aide d'un pinceau à pâtisserie, l'enduire de sirop de clémentines. Recouvrir d'une seconde feuille, badigeonner de sirop de clémentines et procéder de la sorte jusqu'à épuisement des 8 feuilles de filo.

Mélanger les noisettes avec les pommes et poires et verser ce mélange sur le fond de tarte.

Refermer les bords de la pâte sur la garniture et verser la fin du sirop de clémentines s'il en reste.

 

Préparer le crumble :

Travailler du bout des doigts les ingrédients de la préparation de la pâte à crumble de façon à obtenir une pâte sableuse avec de gros morceaux. Répartir sur la pâte.

Enfourner pour 20-30 minutes, le temps que la tarte dore et caramélise (grâce au sirop de clémentine) sur les côtés.

 

Pendant ce temps, préparer la crème fouettée :

A l'aide d'un batteur électrique, fouetter la crème entière liquide. Lorsqu'elle est bien ferme, ajouter le sirop d'érable et fouetter encore. Réserver au frais jusqu'au moment de déguster.

 

Servir la tarte tiède accompagnée de crème fouettée.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Partenariat, #Desserts

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2016

Toast cheesecake avocat saumon

Vous connaissez Mr Woody ?! Je l'avais déjà croisé sur un ou deux blogs sans jamais m'être arrêtée sur son influence... Car Mr Woody est très influent ! Il propose aux blogueuses de participer à des défis culinaires, les Régalades en Cascade, et de prolonger le jeu en invitant d'autres blogueuses à participer sur les défis suivants... Une vraie tradition qui s'instaure sur la blogosphère depuis avril 2016 ! Vous retrouverez toutes ses recettes sur le blog tenu par Olivier, Sharing Cuisine. J'ai été invitée à participer par Adeline du blog Pipelette en Cuisine, je vous invite à y jeter un coup d'oeil, ses inspirations sont très intéressantes !

C'est donc aujourd'hui ma première participation à un défi ! Les concours, je connaissais, mais je n'avais jamais essayé les défis, c'est souvent contraignant avec des jours et des heures fixes pour publier... Ce qui n'est pas trop ma tasse de thé... Enfin, aujourd'hui, j'ai voulu tenter, les thèmes sont toujours sympa et présentés de façon humoristique. D'ailleurs, pour aujourd'hui, les 2 propositions de Mr Woody étaient les suivantes :

- appuie sur le champignon !

- je ne cuisinerai qu'en présence de mon avocat !

Je n'ai pas à vous donner le thème que j'ai choisi, vous le voyez sur la photo ^^ Pourtant, la décision fut difficile, j'adore les deux ingrédients proposés ! Pour début décembre, j'ai choisi une entrée festive que l'on peut présenter aussi en amuses-bouches, un jeu de textures et de goûts classiques mais toujours appréciés...

 

Cheesecake avocat saumon

Pour 4 cheesecakes

Pour la préparation à l'avocat :

  • 2 avocats
  • 100g de fromage frais (type Philadelphia)
  • 1 pointe de couteau de piment ou de tabasco
  • 1 rondelle de citron

Pour le saumon mariné :

  • 100g de beau saumon frais détaillé en fines tranches
  • 1 CS d'huile d'olive (pour moi, L'Olivière Huile des Orgues)
  • 1/4 de citron
  • Quelques branches d'aneth
  • Fleur de sel, Poivre rose

 

  • Graines de sésame (facultatif, pour la décoration)
  • 8 tartines croquantes (type Pain des Fleurs)

 

Matériel spécifique :

  • 4 cercles de présentation de 6cm de diamètre (ou plus petits pour des versions mini)

-

Faire mariner au frais pendant 30 minutes les tranches de saumon dans un mélange d'huile d'olive, de citron, sel, poivre et aneth ciselée.

Faire toaster les tartines et les couper d'un coup sec à l'aide des cercles de présentation. Les laisser au fond des cercles et réserver.

Eplucher les avocats, les couper en cubes et les placer dans un bol. Presser la tranche de citron dessus pour éviter le noircissement.

Bien écraser à la fourchette (pour un consistance "grumeleuse") ou au mixeur (pour une préparation bien lisse). Ajouter le piment ou le tabasco, le fromage frais, sel et poivre et mélanger à nouveau.

Etendre le saumon mariné sur les fonds de biscuit en gardant 4 jolies tranches pour la décoration.

Répartir le mélange à l'avocat sur le saumon.

Placer au frais pour 30 minutes à quelques heures (au plus l'on attend, au plus les toasts vont prendre l'humidité et donc se ramollir).

Oter les cercles de présentation, saupoudrer de graines de sésame, placer une tranche de saumon sur chaque toast cheesecake pour la décoration, et servir.

Toasts cheesecake sans cuisson avocat et saumon mariné

Comptoir des douceursJ'étais prête à vous faire une recette aux champignons, mais j'ai eu mieux à vous proposer... Je n'avais jamais participé à des défis et je ne vous ai pas non plus présenté vraiment d'autre contenu que des recettes... Aujourd'hui, je bouleverse les habitudes ! Pour vous parler d'une jolie boutique de confitures, épicerie sucrée et salon de thé, restauration sur le pouce, le Comptoir des Douceurs, rue Franklin, Lyon 2. 

 

 

Comptoir des Douceurs

Je l'ai découverte au printemps mais avec mon déménagement, je n'ai pu y retourner pour faire un article, pourtant promis (vraiment, je vous assure, je n'aime pas les timings imposés ! ^^). 

Robert y prépare ses confitures en journée dans l'arrière-boutique, et accueille les affamé(e)s pour midi ou le goûter autour d'une soupe ou d'une crêpe maison en toute convivialité et simplicité. Un Monsieur entier et authentique dont la compagnie est appréciable et appréciée des personnes du quartier qui viennent passer un moment au chaud ou chercher leur part de soupe pour le soir... La salade n'est pas incontournable, mais cette soupe aux champignons que j'ai dégustée était vraiment délicieuse ! Avec encore de bons morceaux de légumes à l'intérieur, assaisonnée comme il faut, un moment des plus agréables dans une journée fraîche et active comme cela m'est arrivé ! Je vous recommande d'en pousser la porte pour y découvrir les nombreuses variétés de confitures, des parfums les plus simples (abricot, cerise, griotte...), composés (ananas cannelle vanille rhum...) ou inattendus (kaki...), vous y serez bien accueillis !

--

Et pour clore cet article, je vous donne le lien vers les Régalades en Cascade, et le nom de la seule personne parmi celles contactées qui, même en période de fête, a répondu présente pour l'édition qui aura lieu le 07 janvier : il s'agit d'Hélène du blog Les Mets Tissés, aussi un univers à découvrir ;-)

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #amuse-bouches, #Entrees et salades

Repost 0

Publié le 30 Novembre 2016

Soupe moules poireaux

Une soupe-repas qui, en version verrine, pourra faire un chic amuse-bouche, ou un dîner léger entre les fêtes...

-

Pour 2 personnes

  • 300g de moules sans coquille
  • 1/2l de bouillon de légumes
  • 3 petits poireaux (ou 2 moyens)
  • 1 CC de cardamome en poudre
  • 4cl de crème fraîche liquide
  • 2cl de vin blanc
  • Sel, poivre

 

Laver les poireaux et les couper en rondelles. Les faire cuire dans le bouillon pendant 1/2h.

Faire cuire les moules puis les passer à la poêle et déglacer avec le vin blanc. Réserver.

Ajouter les moules, la crème et la cardamome dans le bouillon contenant les poireaux.

Rectifier l'assaisonnement et servir.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Soupes

Repost 0

Publié le 24 Novembre 2016

Gateau Pina Colada

Contrebalancer le froid qui revient passe pour moi parfois par des recettes exotiques pleines de soleil et de peps ! Ici, un gâteau plein de bonnes saveurs...

--

 

Pour 6 personnes (ou la taille d'un moule à cake)

  • 200g de confiture de Piña Colada

  • 4 tranches d'ananas

Pour la base de gâteau coco (repérée chez Marciatack) :

  • 2 oeufs
  • 150g de sucre
  • 125g de farine
  • 100g de noix de coco râpée
  • 100g de beurre fondu
  • 10cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 ml de vanille liquide
  • 1 bouchon de rhum

Gateau Pina Colada Perrine Cuisine

Faire rôtir les tranches d'ananas dans la poêle avec un peu de beurre. Réserver.

Préchauffer le four à 190°.

Fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Incorporer  le lait, le rhum et le beurre fondu.

Ajouter la noix de coco, la farine, la levure et la vanille liquide, mélanger jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Répartir la confiture au fond d'un moule en silicone ou d'un moule à cake recouvert de papier sulfurisé. Déposer les tranches d'ananas sur la confiture.

Verser l'appareil à gâteau dans le moule.

Enfourner pour 40 minutes

Laissez le gâteau refroidir avant de démouler en retournant.

Gâteau renversé Piña Colada

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2016

Tatin de chouchous

En novembre, la production de chouchous (on appelle ainsi les christophines à la Réunion) bat son plein en métropole, pour ceux qui ont la chance d'en cultiver sous nos latitudes ! Mon papa a ses sources et nous avons parfois l'occasion d'en profiter... Ici, mes parents sont venus avec la matière première, et j'ai réalisé cette tarte tatin qui a été bien appréciée ! 

--

Pour 4 personnes

Pour la pâte :

- 200g de farine de blé blanche (ou 100g de farine blanche et 100g d'une autre farine)

- 100g de beure

- 1 œuf

- 6 CS d'un mélange de graines

- sel

Pour la garniture :

- 3 chouchous ou christophines

- 1 oignon

- 1 bûche de chèvre

- sel, poivre

Tatin de chouchous

Eplucher et détailler les chouchous en quartiers. Les faire cuire sur feu très doux dans une sauteuse huilée pendant 1 heure en remuant de temps en temps pour ne pas qu'ils accrochent.

Pendant ce temps, préparer la pâte :

Mélanger du bout des doigts la farine avec le beurre couper en dés, puis ajouter les graines et le sel et enfin l'œuf pour amalgamer le tout. Former une boule, filmer et placer au réfrigérateur pendant au moins 20 minutes.

Faire revenir l'oignon doucement. Réserver.

Préchauffer le four à 200°.

Huiler un moule à tarte, y déposer les quartiers de chouchous, puis recouvrir de la fondue d'oignons et enfin répartir le chèvre coupé en rondelles.

Abaisser la pâte et en recouvrir la préparation tout repliant bien les bords dans le moule.

Enfourner pour 30 minutes.

Déguster tiède accompagné de salade verte.

Tatin de chouchous (ou christophines) au chèvre

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Quiches et feuilletés, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 18 Novembre 2016

Yaourt graines de chia

De mon voyage en Islande, je n'ai rien ramené si ce n'est quelques graines bio. Pourquoi donc, me direz-vous ?! L'Islande est un pays très cher pour se nourrir et il n'y a rien de fantastique, mais on retrouve dans les supermarchés classiques nombre de produits bio que l'on n'a en France que dans les magasins bio. Et du coup, à des prix plus abordables que chez nous ! Je n'ai pu résister à la tentation d'emporter dans mon sac à dos ces graines de chia auxquelles je n'avais jamais goûté... On ne dit que du bien de ce super-aliment, notamment sur l'apport en oméga-3 que le corps ne produit pas, à manger en petites quantités quotidiennes. J'ai tout d'abord apprécié le doux croquant qu'elles apportent aux préparations et je les ai intégrées un peu partout : sur les salades, sur le porridge (un petit-déjeuner "retour d'Islande" dont je ne me déshabituerai plus ^^), sur les omelettes... Et puis je les ai découvertes dans les préparations : elles se gorgent de liquide, grossissent quasi telles du tapioca. Elles gardent un léger croquant et subliment les pains... et les desserts sains au yaourt !

Je vous propose de tester ce dessert "healthy" et rapide à préparer, si l'on omet le temps d'attente où les graines de chia s'imbibent gentiment du yaourt...

-

Pour 2 personnes 

  • 2 yaourts nature
  • 2 CS de graines de chia
  • 2 CS de sirop d'érable
  • Poires fraîches, noisettes, sirop d'érable... pour le "topping"

 

La veille ou quelques heures avant dégustation, mélanger le yaourt avec les graines de chia et le sirop d'érable. Verser dans des verrines et laisser reposer au réfrigérateur.

Juste avant de servir, éplucher la poire et la couper en lamelles ou en dés, la déposer sur le yaourt avec des noisettes et arroser d'un filet de sirop d'érable.

Déguster sans attendre.

Verrines de yaourt aux graines de chia

Mais ce dont je voudrais vous parler, ce n'est pas seulement d'Islande, c'est aussi du Québec et d'une amoureuse de sa cuisine, après y avoir vécu 20 ans : Jackie ! Cela fait 5 ans que Jackie tient son blog Jackie cuisine, et pour souffler ses bougies, elle organise un concours de cuisine autour du sirop d'érable et des canneberges. Je n'ai pu résister à l'envie de participer avec cette recette simple, à laquelle vous pouvez sans aucun doute ajouter des canneberges ^^ !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 10 Novembre 2016

pate-pain-epices

Que faire avec un pain d'épices un peu vieux ou pas spécialement agréable à manger tel que ? Dans cet article, 2 recettes sympathiques qui le subliment :

Pâte de pain d'épices

Pour 1 petit pot :

  • 75g de pain d'épices
  • 25g de beurre de cacao
  • 5 cl de lait
  • 2 CS de sucre glace

Faire fondre doucement le beurre de cacao à la vapeur.

Lorsqu'il est liquédié, ajouter le sucre glace et mélanger.

Verser dans une casserole, ajouter le lait et le pain d'épices émietté et faire fondre à feu doux en remuant.

Lorsque l'ensemble forme une pâte bien lisse et homogène qui s'est asséchée, éteindre le feu et mettre en pot.

Conserver au réfrigérateur et déguster comme une pâte à tartiner !

Pâte de pain d'épices {à tartiner} et crème de pain d'épices {dessert}

Crème pain d'épices

Crèmes dessert au pain d'épices

Pour 2 personnes

  • 50g de pain d'épices
  • 25cl de lait
  • 2 CS de sucre en poudre (ou plus selon goût)
  • 1g d'agar-agar

 

Verser le lait dans une casserole.

Emietter le pain d'épices dans le lait et ajouter l'agar-agar.

Tout en fouettant, porter à ébullition puis la maintenir pendant 2 minutes en continuant de mélanger.

Verser dans deux ramequins.

Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur pendant plusieurs heures.

Déguster frais.

Pâte de pain d'épices {à tartiner} et crème de pain d'épices {dessert}

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts, #Petit déjeuner

Repost 0

Publié le 4 Novembre 2016

Dhal lentilles blondes Perrine cuisine

En ce moment, j'aime utiliser les lentilles. Corail, vertes, et aussi les lentilles blondes, les plus grosses. Plus goûteuses que les lentilles corail, avec plus de mâche même si elles peuvent être aussi fondantes, je les trouve idéales pour réaliser les dhal, dal ou dahl... ces plats d'origine indienne (pour ne pas vous refaire tout l'historique de ce nom ^^). Plus qu'une purée ou un potage, il s'agit ici d'un véritable plat de légumes, avec quelques graines de chanvre torréfiées ajoutées au dernier moment pour apporter un croquant sympathique à la recette !

--

Pour 2 personnes

  • 120g de lentilles blondes (type lentilles de St Flour)
  • 1 pomme de terre moyenne
  • 1 courgette
  • 2 tomates
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d'ail
  • 1 CS de graines de chanvre
  • 1 CS d'épices en poudre au choix (cumin, gingembre, coriandre...)
  • 1 piment oiseau séché
  • Persil
  • Sel, poivre

Rincer les lentilles et les égoutter. Réserver.

Laver et éplucher la pomme de terre et la courgette et les couper en cubes.

Emincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir dans une sauteuse avec une cuillère d'huile et la courgette.

Ajouter les lentilles, trois volumes d'eau (pour un volume de lentilles), la pomme de terre en cubes, le piment et les épices.

Porter à ébullition et faire cuire 20 minutes, ou jusqu'à ce que les pommes de terre et les lentilles soient fondantes et que l'eau soit complètement absorbée (s'il manque d'eau avant la fin de la cuisson, en ajouter un peu).

A mi-cuisson, ajouter les tomates coupées en dés.

Torréfier légèrement les graines de chanvre à part dans une poêle.

Avant de servir, saler et poivrer, ajouter le persil ciselé et les graines de chanvre.

 

Cela fait longtemps que je ne me suis pas lancé de défi en cuisine ! Alors avec cette recette, je participe à l'appétissant concours d'Alison du blog Rappelle-toi des mets autour de la cuisine du monde. De retour de son voyage à Bali, Alison a envie de nous faire partager ses drôles de découvertes culinaires... 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2016

Vous l'avez remarqué, ma cuisine devient plus simple en ce moment. Rapides et efficaces, ce sont des plats qui changent et qui demandent peu d'ustensiles ! Préférez-vous ainsi ?

La rénovation de la maison avance, je pourrai peut-être envisager plus de temps et de complexité en cuisine à la fin de l'hiver ! Et surtout... Vous proposer de nouveau des visuels plus élaborés... toutes mes excuses pour la simplicité du moment !

Aujourd'hui, encore une recette de pain perdu, mais en version salée, avec les dernières tomates de la saison !

Pour 2 personnes

Pour le pain perdu :

  • 4 belles tranches de pain rassis de qualité
  • 1 œuf
  • 1/3 L de lait
  • Herbes de Provence
  • Sel

Pour la garniture :

  • 2 tomates
  • Mélange de fromages râpés au choix (emmental, comté, parmesan)
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • Herbes et graines au choix

Dans un saladier, battre l’œuf jusqu’à ce qu'il blanchisse. Ajouter le lait, le sel, les herbes et bien mélanger.

Tremper les tranches dans ce mélanger et les laisser s'imprégner dans le liquide pendant 1/2h ou 1h.

Pendant ce temps, laver les tomates, les essuyer et les couper en tranches fines.

Préchauffer le four à 200°.

Recouvrir les tranches de pain des fromages, puis de tranches de tomates et terminer par le sel, le poivre, les herbes et/ou graines. Recouvrir à nouveau de fromages (facultatif).

Enfourner pour 20-25 minutes. Déguster chaud avec une salade verte.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0