Publié le 18 Novembre 2016

Yaourt graines de chia

De mon voyage en Islande, je n'ai rien ramené si ce n'est quelques graines bio. Pourquoi donc, me direz-vous ?! L'Islande est un pays très cher pour se nourrir et il n'y a rien de fantastique, mais on retrouve dans les supermarchés classiques nombre de produits bio que l'on n'a en France que dans les magasins bio. Et du coup, à des prix plus abordables que chez nous ! Je n'ai pu résister à la tentation d'emporter dans mon sac à dos ces graines de chia auxquelles je n'avais jamais goûté... On ne dit que du bien de ce super-aliment, notamment sur l'apport en oméga-3 que le corps ne produit pas, à manger en petites quantités quotidiennes. J'ai tout d'abord apprécié le doux croquant qu'elles apportent aux préparations et je les ai intégrées un peu partout : sur les salades, sur le porridge (un petit-déjeuner "retour d'Islande" dont je ne me déshabituerai plus ^^), sur les omelettes... Et puis je les ai découvertes dans les préparations : elles se gorgent de liquide, grossissent quasi telles du tapioca. Elles gardent un léger croquant et subliment les pains... et les desserts sains au yaourt !

Je vous propose de tester ce dessert "healthy" et rapide à préparer, si l'on omet le temps d'attente où les graines de chia s'imbibent gentiment du yaourt...

-

Pour 2 personnes 

  • 2 yaourts nature
  • 2 CS de graines de chia
  • 2 CS de sirop d'érable
  • Poires fraîches, noisettes, sirop d'érable... pour le "topping"

 

La veille ou quelques heures avant dégustation, mélanger le yaourt avec les graines de chia et le sirop d'érable. Verser dans des verrines et laisser reposer au réfrigérateur.

Juste avant de servir, éplucher la poire et la couper en lamelles ou en dés, la déposer sur le yaourt avec des noisettes et arroser d'un filet de sirop d'érable.

Déguster sans attendre.

Verrines de yaourt aux graines de chia

Mais ce dont je voudrais vous parler, ce n'est pas seulement d'Islande, c'est aussi du Québec et d'une amoureuse de sa cuisine, après y avoir vécu 20 ans : Jackie ! Cela fait 5 ans que Jackie tient son blog Jackie cuisine, et pour souffler ses bougies, elle organise un concours de cuisine autour du sirop d'érable et des canneberges. Je n'ai pu résister à l'envie de participer avec cette recette simple, à laquelle vous pouvez sans aucun doute ajouter des canneberges ^^ !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 10 Novembre 2016

pate-pain-epices

Que faire avec un pain d'épices un peu vieux ou pas spécialement agréable à manger tel que ? Dans cet article, 2 recettes sympathiques qui le subliment :

Pâte de pain d'épices

Pour 1 petit pot :

  • 75g de pain d'épices
  • 25g de beurre de cacao
  • 5 cl de lait
  • 2 CS de sucre glace

Faire fondre doucement le beurre de cacao à la vapeur.

Lorsqu'il est liquédié, ajouter le sucre glace et mélanger.

Verser dans une casserole, ajouter le lait et le pain d'épices émietté et faire fondre à feu doux en remuant.

Lorsque l'ensemble forme une pâte bien lisse et homogène qui s'est asséchée, éteindre le feu et mettre en pot.

Conserver au réfrigérateur et déguster comme une pâte à tartiner !

Pâte de pain d'épices {à tartiner} et crème de pain d'épices {dessert}

Crème pain d'épices

Crèmes dessert au pain d'épices

Pour 2 personnes

  • 50g de pain d'épices
  • 25cl de lait
  • 2 CS de sucre en poudre (ou plus selon goût)
  • 1g d'agar-agar

 

Verser le lait dans une casserole.

Emietter le pain d'épices dans le lait et ajouter l'agar-agar.

Tout en fouettant, porter à ébullition puis la maintenir pendant 2 minutes en continuant de mélanger.

Verser dans deux ramequins.

Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur pendant plusieurs heures.

Déguster frais.

Pâte de pain d'épices {à tartiner} et crème de pain d'épices {dessert}

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts, #Petit déjeuner

Repost 0

Publié le 4 Novembre 2016

Dhal lentilles blondes Perrine cuisine

En ce moment, j'aime utiliser les lentilles. Corail, vertes, et aussi les lentilles blondes, les plus grosses. Plus goûteuses que les lentilles corail, avec plus de mâche même si elles peuvent être aussi fondantes, je les trouve idéales pour réaliser les dhal, dal ou dahl... ces plats d'origine indienne (pour ne pas vous refaire tout l'historique de ce nom ^^). Plus qu'une purée ou un potage, il s'agit ici d'un véritable plat de légumes, avec quelques graines de chanvre torréfiées ajoutées au dernier moment pour apporter un croquant sympathique à la recette !

--

Pour 2 personnes

  • 120g de lentilles blondes (type lentilles de St Flour)
  • 1 pomme de terre moyenne
  • 1 courgette
  • 2 tomates
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d'ail
  • 1 CS de graines de chanvre
  • 1 CS d'épices en poudre au choix (cumin, gingembre, coriandre...)
  • 1 piment oiseau séché
  • Persil
  • Sel, poivre

Rincer les lentilles et les égoutter. Réserver.

Laver et éplucher la pomme de terre et la courgette et les couper en cubes.

Emincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir dans une sauteuse avec une cuillère d'huile et la courgette.

Ajouter les lentilles, trois volumes d'eau (pour un volume de lentilles), la pomme de terre en cubes, le piment et les épices.

Porter à ébullition et faire cuire 20 minutes, ou jusqu'à ce que les pommes de terre et les lentilles soient fondantes et que l'eau soit complètement absorbée (s'il manque d'eau avant la fin de la cuisson, en ajouter un peu).

A mi-cuisson, ajouter les tomates coupées en dés.

Torréfier légèrement les graines de chanvre à part dans une poêle.

Avant de servir, saler et poivrer, ajouter le persil ciselé et les graines de chanvre.

 

Cela fait longtemps que je ne me suis pas lancé de défi en cuisine ! Alors avec cette recette, je participe à l'appétissant concours d'Alison du blog Rappelle-toi des mets autour de la cuisine du monde. De retour de son voyage à Bali, Alison a envie de nous faire partager ses drôles de découvertes culinaires... 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2016

Vous l'avez remarqué, ma cuisine devient plus simple en ce moment. Rapides et efficaces, ce sont des plats qui changent et qui demandent peu d'ustensiles ! Préférez-vous ainsi ?

La rénovation de la maison avance, je pourrai peut-être envisager plus de temps et de complexité en cuisine à la fin de l'hiver ! Et surtout... Vous proposer de nouveau des visuels plus élaborés... toutes mes excuses pour la simplicité du moment !

Aujourd'hui, encore une recette de pain perdu, mais en version salée, avec les dernières tomates de la saison !

Pour 2 personnes

Pour le pain perdu :

  • 4 belles tranches de pain rassis de qualité
  • 1 œuf
  • 1/3 L de lait
  • Herbes de Provence
  • Sel

Pour la garniture :

  • 2 tomates
  • Mélange de fromages râpés au choix (emmental, comté, parmesan)
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • Herbes et graines au choix

Dans un saladier, battre l’œuf jusqu’à ce qu'il blanchisse. Ajouter le lait, le sel, les herbes et bien mélanger.

Tremper les tranches dans ce mélanger et les laisser s'imprégner dans le liquide pendant 1/2h ou 1h.

Pendant ce temps, laver les tomates, les essuyer et les couper en tranches fines.

Préchauffer le four à 200°.

Recouvrir les tranches de pain des fromages, puis de tranches de tomates et terminer par le sel, le poivre, les herbes et/ou graines. Recouvrir à nouveau de fromages (facultatif).

Enfourner pour 20-25 minutes. Déguster chaud avec une salade verte.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 15 Octobre 2016

Un délicieux dessert, reprise de mon Gâteau de pain perdu aux fruits rouges ressorti de mes grimoires ! ^^

Pour 4 gâteaux individuels

  • 50g de pain
  • 1 œuf
  • 1/3 L de lait
  • 15g de beurre demi-sel
  • 50g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 gouttes d'extrait de vanille
  • 1/2 bouchon de rhum

Pour le caramel

  • 1 CS d'eau
  • 50g de sucre
  • 60g de crème fraîche épaisse

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer des ramequins. Y déposer le pain coupé en petits morceaux.

Dans un saladier, battre l’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le lait, le rhum et l'extrait de vanille et bien mélanger.

Verser la préparation dans les ramequins préalablement beurrés. A l’aide d’une fourchette, tasser le pain de façon à ce que la préparation l’immerge complètement.

Saupoudrer de sucre vanillé.

Enfourner pour 25 minutes.

Pendant ce temps, préparer le caramel :

Dans une casserole, faire fondre doucement le sucre avec l'eau. Lorsque des bulles arrivent sur toute la surface et que la couleur devient ambrée, ajouter la crème tout en remuant.

Quand le caramel est bien lisse et qu'il a épaissi un peu, le verser dans un petit pot à bec.

 Démouler les gâteaux, les laisser tiédir ou refroidir et verser le caramel dessus avant de déguster.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 13 Octobre 2016

Une variante light du fondant au chocolat avec uniquement 2 ingrédients. Elle va devenir un classique à la maison !

Avec pour inspiration le Gâteau de Mousse au Chocolat et Cœur de Nuage de Petite Cuillère et Charentaises, sur une base de mousse au chocolat plus dense.

 --

Pour 4 mousses :

  • 150 g de chocolat 
  • 3 œufs entiers extra frais

--

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Mélanger pour obtenir une consistance lisse et homogène.

Casser les œufs et séparer les blancs des jaunes.

Fouetter les jaunes d'œufs et ajouter le chocolat fondu.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange au chocolat.

Filmer la préparation et placer au réfrigérateur jusqu'à ce que la mousse soit prise (minimum 2 heures).

Préchauffer le four à 180°.

Répartir la mousse dans des ramequins individuels et enfourner pour 10-12 minutes (selon le four).

Une légère croûte se forme et l'ensemble gonfle un peu.

Laisser tiédir et déguster.

 

NB : Petite Cuillère et Charentaises a ajouté un carré de chocolat blanc au cœur de chaque mousse avant cuisson. J'avais besoin de chocolat ce jour-là, je suis restée puriste ^^

 

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0

Publié le 7 Octobre 2016

Falafels aux pois cassés, faciles et au four

Cette recette ne devait pas spécialement se retrouver sur le blog... Et pourtant, à la dégustation, nous avons adoré ! Je me suis dit qu'il fallait sortir de l'ombre ces délicieux petits falafels ! J'en ai sauvé 4 pour une photo express... Dans les petits ramequins qui décidément ne me quittent plus, en cette période de travaux où aucune vaisselle n'est accessible ! ^^

--

Pour 3 personnes(environ 24 boulettes) :

  • 180g de pois cassés
  • 1 carotte
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 oignon
  • 1 piment oiseau
  • 1 CC de cumin en poudre
  • 1 pincée de bicarbonate
Falafels aux pois cassés, faciles et au four

Cuire les pois cassés dans de l'eau bouillante salée avec la carotte coupée en rondelles, l'oignon et l'ail émincés, le piment, le cumin et le bicarbonate pendant 50-55 minutes. Ajouter de l'eau si besoin pendant la cuisson et faire en sorte qu'elle soit évaporée à la fin de la cuisson. On obtient une purée épaisse.

Laisser refroidir.

Façonner des boulettes.

Passer au four à 180° pendant 30 minutes jusqu'à ce que les falafels dorent légèrement.

Une coque croustillante se forme à l'extérieur et tout le moelleux reste à l'intérieur...

Falafels aux pois cassés, faciles et au four

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2016

Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages

Que ce fut agréable d'aller cueillir quelques mûres sauvages pour la première fois ! Un bon moment, un soir encore chaud, avant le coucher du soleil, avec mon petit mari...

Associées à la farine de noisettes du Poitou (des noisettes dont l'huile a été extraite naturellement et dont la partie sèche a été broyée finement), c'est une association de saveurs que l'on a adoré !

Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages

Pour 2 personnes

  • 1 oeuf
  • 35g de farine de noisettes
  • 35g de farine de blé blanche
  • 35g de sucre de canne roux
  • 2 belles poignées de mûres
  • 3-5cl d'huile neutre
  • 1/2 CC de bicarbonate
Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages

Fouetter l'œuf avec le sucre.

Ajouter les farines ainsi que le bicarbonate, puis incorporer l'huile.

Beurrer des moules individuels, les remplir de mûres au fond et verser la pâte par-dessus.

Cuire 20 minutes à 180°.

Déguster tiède ou froid, accompagné ou non d'une glace à la vanille ou de crème fouettée...

Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages
Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages
Moelleux aux noisettes et aux mûres sauvages

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2016

Mini-cakes à la ciboulette et aux amandes

Vous avez trois fois rien dans le frigo pour l'apéro ? Ou envie d'un dîner léger sans retourner faire les courses, avec quelques tomates du jardin... Une recette toute simple et délicieuse à couper en cubes et partager ou à déguster en format individuel !

--

Pour 2 personnes :

  • 1 oeuf
  • 25g de farine
  • 35g de fécule de pomme de terre
  • 2cl d'huile
  • 1,5cl de lait
  • 1,5cl de vin blanc
  • 10 amandes entières
  • ciboulette (selon goût)
  • amandes effilées (décoration)
  • 1/2 CC de bicarbonate
  • sel, poivre
Mini-cakes à la ciboulette et aux amandes

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger l'œuf avec la farine, la fécule et le bicarbonate.

Ajouter l'huile, puis le lait et le vin blanc. Saler et poivrer.

Ciseler la ciboulette et l'ajouter. Bien mélanger.

Verser la pâte dans deux ramequins individuels beurrés.

Déposer les amandes entières dans la pâte et les amandes effilées sur le dessus.

Enfourner pour 25min.

Déguster tiède avec une salade verte et/ou des crudités, ou détaillé en cubes pour l'apéritif.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #amuse-bouches

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2016

Kaiserschmarrn apéritif à la farine de lentilles vertes

Il y a parfois de drôles de connexions qui se font dans nos cerveaux... L'envie d'utiliser la farine de lentilles vertes offerte par ma maman a réussie à atteindre une case empoussiérée par le temps, un petit tiroir datant de mars 2014 où se trouvait la recette de Farz buen ou kaisersschmarrn de Wattoote (bon, il est vrai que je l'avais revue quelques fois depuis puisqu'elle était dans mon dédale de recettes stockées dans mes favoris...). Ces deux idées auraient pu se croiser sans interaction, finalement, l'une à prédestination salée et l'autre sucrée, elles n'ont a priori pas grand chose à se dire... Et pourtant ! Voilà qu'elles ont commencé à tailler la bavette et en est ressortie une jolie collaboration. Elles ont invité le coulis de tomates bio et le tahiné qui traînaient dans le frigo, un peu de graines de chanvre du placard et voilà, le tour était joué pour un apéritif entre voisins qui agréablement surpris tout le monde, moi la première, encore étonnée de cette réalisation dont j'ai été les petites mains sans tout à fait le souhaiter ! Mais, vraiment, rien à regretter ;-)

Kaiserschmarrn apéritif à la farine de lentilles vertes

Pour un apéritif pour 4 :

Pour le kaiserschmarrn

  • 60 g de farine de lentilles vertes
  • 1 œuf
  • 125 ml d'eau
  • 1 CS de graines de chanvre
  • Beurre (pour la poêle)
  • 1 pincée de sel

Pour la sauce à la tomate

  • 10cl de coulis de tomate
  • 1 CC de purée de sésame
  • 1 pointe de couteau de pâte de piment

-

Préparer la sauce à la tomate :

Mélanger le coulis de tomate avec la purée de sésame, le piment et la pincée de sel.

Réserver au frais.

Préparer le Kaiserschmarrn :

Fouetter le jaune d'œuf avec la farine de lentilles et le sel.

Ajouter l'eau et continuer de fouetter de façon à obtenir une pâte fluide et homogène.

Incorporer les graines de chanvre.

Fouetter le blanc d'œuf en neige et l'incorporer au mélange précédent.

Faire chauffer une poêle, y ajouter le beurre et, lorsqu'il est fondu, verser toute la pâte.

Faire cuire à feu moyen en surveillant.

Lorsque des bulles apparaissent à la surface et que le dessous est bien cuit, retourner.

Lorsque la deuxième face est cuite, découper le Kaiserschmarrn en petits morceaux à l'aide d'une spatule en bois, directement dans la poêle.

Servir immédiatement avec des piques pour l'apéritif et la sauce à la tomate pour faire trempette !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #amuse-bouches

Repost 0