Publié le 22 Février 2013

La moussaka de Perrine

Alala, toutes ces histoires autour de la viande de boeuf! Moi je n'ai pas de problème, je n'achète pas de plats cuisinés, et toc! Et puis, c'est tout facile de faire mieux que les plats tout faits, avec peu de temps et de moyens! Avec l'Opération Lasagnes Maison de recettes.de, j'ai voulu remettre à l'honneur ma recette de moussaka, l'une de celles qui a fait l'inauguration de mon blog en juin 2012! Il en existe énormément de variantes, voici la mienne, légère et pleine de goûts !

Pour 2 personnes:

- 2 aubergines

- 2 tomates

- 2 steaks hachés ou 250g de viande de bœuf hachée

- 1 oignon

- persil

- 1 pointe de couteau de piment

- 1 cc cannelle

- de belles lamelles de parmesan frais

- chapelure ou pain grillé réduit en miettes

- sel, poivre

Préchauffer le four à 180°C.

Peler et émincer l’oignon. Le faire revenir quelques minutes dans une poêle huilée, puis ajouter la viande hachée en petits morceaux ainsi que les tomates coupées en dés. Saler, poivrer, ajouter le piment. Faire cuire à couvert pendant une dizaine de minutes. Ajouter la cannelle en fin de cuisson. Réserver.

Pendant ce temps, éplucher les aubergines et les couper en rondelles, puis de nouveau en deux (on obtient des demi-lunes). Les faire cuire pendant 5-10 minutes à feu vif en remuant très régulièrement dans une poêle préalablement huilée. Saler et poivrer, ajouter le persil.

Tapisser de chapelure le fond d’un plat allant au four. Etaler dessus la moitié de la viande, puis la moitié des aubergines et renouveler l’opération. Finir par mettre les lamelles de parmesan.

Enfourner pour 30 minutes, servir avec une salade verte.

La moussaka de Perrine

Voir les commentaires

Publié dans #Plats complets

Repost 0

Publié le 15 Février 2013

Soupe de lentilles du Puy, œuf poché et lamelles de bacon

Les soupes d'hiver, j'adore! En ce moment, j'ai envie de les faire protéinées aussi, pour assurer un repas complet à mon Homme! Celle-ci était particulièrement bonne, le yaourt lui a donné un crémeux délicat, le coulant de l'oeuf s'est parfaitement marié aux lentilles, et comme la soupe reste épaisse, c'est très agréable de croquer dans le bacon...

Pour 2 personnes :

- 125g de lentilles du Puy

- ½ oignon

- 2 œufs

- 6 tranches de bacon

- 2 branches de thym

- ½ yaourt

- ½ bouillon cube de volaille

- sel, poivre

Rincer les lentilles et les faire cuire pendant 40 minutes dans 1/2L de bouillon avec le demi-oignon émincé et les branches de thym.

Quand les lentilles sont bien cuites, mixer longuement. Ajouter le demi-yaourt, sel et poivre selon goût et mixer encore.

Couper les tranches de bacon en lamelles et les faire dorer dans une poêle bien chaude.

Casser les œufs et les verser de chaque côté d’une casserole d’eau bouillante légèrement vinaigrée, le plus près possible de la surface de l’eau pour que le blanc reste près du jaune. Baisser le feu (l’eau ne doit pas bouillir à nouveau) et faire cuire 3 minutes au terme desquels récupérer les œufs un à un avec un écumoir. Les plonger rapidement dans un volume d’eau froide pour stopper la cuisson et les débarrasser du vinaigre. Egoutter.

Verser la soupe dans des bols. Déposer délicatement un œuf dans chaque bol, parsemer de lamelles de bacon.

A la fin du dressage, j’ai ajouté une pointe de curry sur les œufs !

Soupe de lentilles du Puy, œuf poché et lamelles de bacon

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 13 Février 2013

Cheesecake sans cuisson marrons-caramel, cœur St Valentin au chocolat pralinoise

La St Valentin, c'est certes commercial, mais c'est aussi l'occasion de réaliser des petites recettes délicates et mignonnes! Et le blog Sel et poivre a eu la bonne idée de proposer un petit concours sur le thème des "recettes romantiques"! Je participe avec cette recette, un amour de cheesecake, ferme et fondant à la fois, une alliance subtile des saveurs... Il a vraiment de quoi séduire dès la première bouchée, le coeur pralinoise étant LE petit détail qui a fait craquer mon boyfriend!

...et bonne nouvelle, je gagne ce concours grâce à cette irrésistible recette, merci à Mélanie du blog Sel & Poivre!!

Pour 2 personnes :

Pour le cœur pralinoise :

- 25g de carré frais (1 portion individuelle)

- 30g de chocolat pralinoise

Pour la base biscuitée :

- 2 palets bretons au caramel (les miens venaient de la biscuiterie de Pont-Aven)

- 15g de beurre

Pour la garniture :

- 180g de purée de marrons

- 50g de carré frais (2 portions individuelles)

- 10 cl de lait

- 2g d’agar-agar

- 1 sachet de sucre vanillé

- 50g de sucre (à ajuster en fonction des goûts)

Pour la déco (facultatif) :

- pâte d’amande rose

A l’avance, préparer le cœur pralinoise : faire fondre doucement le chocolat au bain-marie. Mélanger pour avoir une consistance lisse. Laisser tiédir quelques instants et incorporer 25g de carré frais. Répartir la préparation dans deux moules en silicone en forme de cœur. Placer au frigo pour quelques heures.

Emietter les palets bretons. Avec les doigts, mélanger au beurre ramolli (mais pas fondu) jusqu’à obtenir un mélange homogène. Sur une assiette plate recouverte de papier sulfurisé, déposer deux cercles de présentation individuels. Tapisser le fond avec la préparation et tasser pour éviter les trous. Placer au réfrigérateur le temps de finir la recette.

Dans une casserole, faire chauffer le lait. Ajouter l’agar-agar et remuer sur feu doux pendant 2 minutes. Hors du feu, délayer la purée de marrons dans le lait jusqu’à obtenir une purée lisse. Ajouter les sucres et mélanger. Terminer par le reste de carré frais.

Répartir la préparation à base de purée de marrons dans les cercles de présentation. Sortir les cœurs pralinoise du frigo, s’assurer qu’ils sont bien fermes, et les enfoncer doucement au milieu de chacun des desserts au marron. A l’aide d’une pointe de couteau, lisser la surface.

Mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Pour la rose en déco, il suffit d’enrouler délicatement de fins petits disques de pâte d’amandes les uns sur les autres !

Cheesecake sans cuisson marrons-caramel, cœur St Valentin au chocolat pralinoise
Cheesecake sans cuisson marrons-caramel, cœur St Valentin au chocolat pralinoise
Cheesecake sans cuisson marrons-caramel, cœur St Valentin au chocolat pralinoise

Voir les commentaires

Publié dans #desserts

Repost 0

Publié le 8 Février 2013

Polenta à la méditerranéenne

La polenta, j'adore ça. Et pourtant, j'en ai oublié un paquet dans le fond de mon placard! Il fallait trouver vite une solution pour lui! Envie de soleil dans mon assiette, et en souvenir de ma maman qui nous la servait gratinée au four en disques avec tomate et mozarella, voici ma propre version!

Pour 2 personnes (4 carrés par personne) :

- 100g de semoule de maïs (polenta)

- 8 anchois

- 8 tomates cerise

- 16 olives noires

- 20g de crème de Saint Agur

- herbes de Provence

- sel, poivre

Faire cuire la semoule dans 75cl d’eau bouillante salée pendant 5 minutes en remuant jusqu’à ce que la pâte se décolle des bords de la casserole, ou suivre les indications du paquet. Saler, poivrer à votre convenance et mélanger.

Sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé, étendre la polenta de façon régulière sur une épaisseur de maximum un centimètre. Laisser refroidir, car quand la polenta est froide, elle se fige et devient alors « sculptable » !

Préchauffer le four à 180°.

Découper dans la pâte des carrés de 6 centimètres de côté.

Tartiner chaque morceau de crème de Saint Agur.

Couper les tomates en deux dans le sens de l’épaisseur et les disposer, une par morceau, sur deux extrémités opposées des carrés de polenta. Déposer également 2 olives sur chaque morceau, aux extrémités restantes. Enrouler un anchois au centre. Saupoudrer d’herbes de Provence.

Enfourner pour 20 minutes.

Pour nous, il a s’agit d’un repas léger accompagné de salade verte, mais cette polenta peut être servie en entrée, en accompagnement d’une salade plus conséquente ou pourquoi pas d’une viande !

Voir les commentaires

Publié dans #entrees et salades

Repost 0

Publié le 8 Février 2013

Pecan pie

Depuis le temps que je rêvais de réaliser ma "pecan pie"! Au début, je voulais la faire avec un fond de toffee, mais j'avais aussi envie de cuire les noix de pécan avec la tarte, et l'addition des deux ne collait pas trop... Alors en cherchant sur le net, je me suis arrêtée sur une recette d'un dossier Elle au titre plutôt séduisant: "20 gâteaux anglo-américains à croquer". En voici une adaptation...

Pour 8 personnes :

- 1 pâte brisée

- 180g de noix de pécan + 50g

- 3 œufs

- 150g de cassonade

- 3 CS bien pleines de miel de forêt

- 40g de beurre

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, battre les œufs avec la cassonade. Ajouter le beurre fondu et le miel.

Mixer grossièrement 50g de noix de pécan. Les incorporer à la préparation.

Finir par les noix de pécan entières, bien mélanger.

Dans un plat à tarte, étendre la pâte brisée, la piquer à la fourchette et y déposer la pâte.

Faire cuire pendant 10 minutes puis baisser le thermostat à 150° et poursuivre la cuisson 20-25 minutes jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée.

Servir tiède (avec une boule de glace vanille !) ou froid.

Voir les commentaires

Publié dans #desserts

Repost 0

Publié le 8 Février 2013

Soupe de carottes au thym et au miel de thym

Dans la série des recettes consécutives à mon terrible sentiment de délaissement du thym seul dans mon jardin, je me suis amusée à réaliser cette recette avec le miel de thym que j'utilise peu parce qu'il correspond mieux à des recettes salées que sucrées.

Pour 2 personnes :

- 4 carottes

- ½ bouillon cube de volaille

- 2 branches de thym frais

- 2 CC de miel de thym

- sel, poivre

Eplucher les carottes et les couper en morceaux. Faire cuire pendant 30 minutes dans ½ litre d’eau bouillante auquel on ajoute le bouillon cube et le thym frais.

Quand les carottes sont bien cuites, retirer les branches de thym. Garder l’eau jusqu’au niveau des carottes (soit retirer l’excédent, s’il y en a), mixer et ajouter le miel. Mélanger et assaisonner à votre convenance.

C'est déjà prêt!

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 8 Février 2013

Flan de carottes au poulet et sésame

Une recette de fin de frigo très agréable pour un dîner léger...

Pour 2 personnes :

- 4 carottes

- 2 tranches de jambon de poulet

- 10 cl de crème légère

- 1 œuf

- 1 CS de graines de sésame

- 1/2 CC de cumin

- ½ CC de coriandre en poudre

- ½ CC de paprika en poudre

- sel, poivre

Eplucher les carottes, les couper en morceaux et les plonger dans une casserole d’eau bouillante salée. Ajouter les épices et laisser cuire pendant 20 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Egoutter les carottes et les réduire en purée à l’aide d’une fourchette ou d’un presse-purée.

Dans un saladier, battre l’œuf avec la crème. Ajouter la purée de carottes, les graines de sésame, le poulet coupé en lamelles, sel et poivre. Bien mélanger.

Mettre la préparation dans un plat à four graissé.

Cuire pendant 20 minutes.

Servir aussitôt avec une salade verte.

Flan de carottes au poulet et sésame

Voir les commentaires

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 31 Janvier 2013

Œuf en nuage de navet au Saint-Agur sur lit d’artichaut

Bizarre, diriez-vous?! Sublimissime, je vous répondrais! J'avais déjà essayé les "oeufs en nuage" tout simples, au four avec le blanc monté en neige. Et j'avais trouvé le blanc un peu fade. Aujourd'hui, mon n'amoureux n'est pas là, et il y a deux choses qu'il n'aime pas et que j'ai en réserve: le navet et le fond d'artichaut. Et puis il y a aussi des oeufs très frais dans mon frigo... J'ai voulu revisiter la recette d'oeuf en nuage en le mariant à une purée pour lui donner plus de texture et de goût! Le résultat est surprenant: le fond d'artichaut qui se tient bien allié à la purée de navet en nuage, mousseuse et goûteuse, m'ont fait rêver! Seule face à mon plat, ce soir?! Ohhh non, loin, bien loin dans les nuages, au palais des saveurs... ;-)

Pour 2 personnes (parce qu'on n'est pas obligé de le déguster seul, c'est quand même mieux de partager!) :

- 2 œufs

- 2 navets

- 2 fonds d’artichaut surgelés

- 2 CC de crème de Saint-Agur

- 2 CS de crème fraîche

- sel

- poivre

Eplucher les navets et les couper en morceaux. Les faire cuire 30 minutes dans l’eau bouillante salée.

Faire cuire 20 minutes les fonds d’artichaut dans l’eau bouillante salée.

Préchauffer le four à 180°.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel.

Quand les navets sont bien fondants, les écraser à l’aide d’un presse-purée. Saler et poivrer. Mélanger à la crème de Saint-Agur, puis incorporer délicatement les blancs d’œufs.

Dans des petits plats individuels, placer un fond d’artichaut. Au fond de chacun, mettre un peu de crème fraîche, saler et poivrer et déposer le jaune d’œuf. Disposer la préparation à base de navets et blancs d’œuf autour.

Enfourner pour 3 minutes. Booster le four à 210° et prolonger la cuisson de 3 minutes.

J'attends vos avis... =)

Voir les commentaires

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 30 Janvier 2013

Veau en croûte feuilletée

Un reste de petits morceaux de veau dans le congélateur et un reste de pâte feuilletée dans le frigo inspirent une petite recette toute simple et harmonieuse...

Pour 2 personnes :

- 200g de veau

- 100g de pâte feuilletée

- 100g de champignons de Paris

- 1 oignon

- 5 cl de vin blanc

- Branches de thym

- Feuilles de laurier

- sel, poivre

Faire revenir l’oignon dans une cocotte. Mettre les champignons et leur faire perdre leur eau. Couper la viande en dés. L’ajouter dans la cocotte et la faire dorer de tous les côtés. Mettre le vin blanc, maintenir le feu vif quelques instants puis baisser le feu. Saler et poivrer, ajouter le laurier et le thym ainsi qu’un peu d’eau. Couvrir et laisser cuire 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°.

Dans un plat allant au four, déposer la préparation à base de veau. Recouvrir de pâte feuilletée et faire un trou au milieu pour que l’ensemble respire. Faire cuire pendant 30 minutes.

Nous avons dégusté ce plat avec du fenouil braisé dans le reste de sauce de cuisson de la viande, un délice !

Veau en croûte feuilletée
Avec du fenouil braisé dans le jus de cuisson de la viande, encore meillleur! =)

Avec du fenouil braisé dans le jus de cuisson de la viande, encore meillleur! =)

Voir les commentaires

Publié dans #viandes

Repost 0

Publié le 29 Janvier 2013

Infusion thym-citron

Ceci n'est pas une recette, c'est une révélation! En tout cas pour moi, car ce remède de grand-mère est bien connu pour soigner toutes sortes de maux. Alors fatiguée après un copieux déjeuner, je me suis concoctée cette petite infusion samedi après-midi... Le thym était la seule petite plante qui dépassait vaillamment de la neige dans mon jardin ces derniers temps, et il m'a fait de l'oeil, comme "ne me laisse pas là, tu vois bien que j'ai froid"!! Qu'à cela ne tienne, je l'ai ébouillanté! ;-)

Rien de plus simple à réaliser, prendre:

- quelques branches de thym frais

- une grosse tranche de citron

- de l'eau chaude

- une cuillère de miel si on veut (c'était mon idée première, mais j'ai tellement aimé l'association thym-citron que je n'en ai pas ajouté!)

Laver le thym et l'insérer dans une boule à thé. Dans une tasse remplie d'eau chaude, déposer la boule à thé, presser quelques gouttes de citron, laisser infuser 5 minutes et déguster...

Voir les commentaires

Publié dans #gouters

Repost 0