Burger périgourdin au magret de canard séché, cabécou et compotée de pommes-oignons au vinaigre de framboise

Publié le 16 Octobre 2013

Burger périgourdin au magret de canard séché, cabécou et compotée de pommes-oignons au vinaigre de framboise

Les burgers maison, c'est un vrai réconfort! Le pain au lait venant d'être cuit, moelleux et croustillant, encore tout chaud, est une vraie gourmandise... Alors quand on ajoute un fromage qui fond doucement et des saveurs du sud-ouest pour relever le tout, on ne peut que succomber, et c'est trop vite mangé! Même si la pâte magique des Buns jambon-mozzarrella était une réussite, je m'étais promis de tenter le pain à burger de Gourmand du dimanche qui m'a fait de l’œil dès que j'ai découvert la recette! Et nous n'avons pas été déçus, j'ai suivi la recette à la lettre à l'exception du lait ribot que j'ai remplacé sans conséquence par du lait demi-écrémé, et des proportions: je les ai divisées par deux et plutôt que 4 burgers comme préconisé dans la recette, j'ai fait 2 gros burgers avec les mêmes proportions... Même pas peur, nous avons aimé jouer les grands gourmands!

Pour 2 burgers :

Pour le pain à burger :

  • 210g de farine
  • 6g de levure boulangère (ou ¼ de sachet de levure de boulanger à réhydrater)
  • 20g de sucre
  • 1 œuf
  • 12g e beurre à température ambiante
  • 85ml de lait (lait ribot dans la recette d’origine)
  • 1 CC de sel
  • Graines de sésame

Pour la garniture :

  • 2 steaks hachés
  • 8 tranches de magret de canard séché
  • 2 cabécous
  • 1/2 pomme
  • 1 oignon
  • Vinaigre de framboise
  • Sel, poivre

3h à l’avance, préparer le pain à burger : si besoin, réactiver la levure dans 1 CS d’eau tiède pendant 15 minutes. Verser dans un saladier la farine tamisée, la levure, le sel, le sucre, le lait et l’œuf en prenant soin de prélever un peu de blanc pour la suite (environ ½). Mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène. Ajouter le beurre coupé en morceaux. Pétrir une quinzaine de minutes ; la pâte doit être lisse et souple.

Mettre la pâte dans un saladier préalablement huilé, recouvrir d’un film alimentaire et laisser gonfler pendant 1h30 dans un endroit chaud (pour moi, c’était le four à 30°).

Malaxer la pâte pour qu’elle dégonfle légèrement et la séparer en deux parts égales. Former des boules et les déposer de façon espacée sur du papier sulfurisé fariné. Couvrir d’un torchon et laisser lever pendant 1h dans un endroit chaud (pour moi, c’était à côté de mon gaz où cuisaient des betteraves, donc ambiance chaude et humide garantie !).

Un conseil très malin du gourmand du dimanche : « Pour tester si c’est prêt, appuyez doucement avec un doigt dessus, si ça remonte doucement c’est que c’est bon. »

Préchauffer le four à 190°.

Battre le blanc d’œuf restant avec un peu d’eau et badigeonner les petits pains à l’aide d’un pinceau. Saupoudrer de graines de sésame. Enfourner pour 15 minutes. Sortir les petits pains du four et réserver.

Préparer la garniture du burger : éplucher et émincer l’oignon, le faire revenir dans une poêle tout en remuant. Quand ils deviennent translucides, déglacer avec un peu de vinaigre de framboises en maintenant le feu vif. Eteindre le feu et réserver.

Eplucher la pomme et la couper en fines lamelles. Ajouter aux oignons et reprendre la cuisson à couvert et à feu doux pendant 15-20 minutes de façon à obtenir une compotée. Si le mélange s’assèche trop, ajouter un peu d’eau.

Pendant ce temps, passer à la poêle à feu vif les magrets de canard séché pendant quelques instants. Ils doivent juste chauffer et être saisis et non pas cuire. Réserver.

Faire cuire les steaks hachés : à feu vif 30 secondes de chaque côté d’abord pour qu’ils grillent un peu, puis à feu doux pendant 2-3 minutes d’un côté. Les retourner et ajouter le cabécou « à cheval », couvrir et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les steaks soient cuits, le cabécou doit commencer à fondre.

Couper les pains en deux dans le sens de l’épaisseur. Tartiner leur partie inférieure de compotée de pomme-oignon, disposer 4 tranches de magret pour chaque burger et terminer par le steak recouvert de cabécou, refermer avec la seconde partie du pain. Le cabécou va continuer de fondre avec la chaleur du pain, un régal…

Déguster aussitôt accompagné de salade et de chips ou frites !

Burger périgourdin au magret de canard séché, cabécou et compotée de pommes-oignons au vinaigre de framboise

Cette recette est pour Marie qui fête les 2 ans de son blog Marie cuisine pour 6 avec un concours sur le thème des burgers!

Publié dans #plats complets

Repost 0
Commenter cet article

Patou 03/03/2014 15:48

Oh la la!!!! Mais qu'est ce que ça a l'air bon!!!

Patou 03/03/2014 18:14

Je n'y manquerais pas!

Perrine 03/03/2014 16:36

ça l'était!! Il faut d'ailleurs que j'en refasse! N'hésite pas à me donner des nouvelles si tu essaies! =)

Icebergslym 21/10/2013 15:03

Mhhhhhhhhhh très inspirant ;-)

Perrine 21/10/2013 16:17

Hihi, merciii! =)

barbara 20/10/2013 09:03

mmmmmhhhhh ça c'est top, même au petit dej je n'aurais pas dit non !!
bises, bon dimanche

Perrine 21/10/2013 08:21

Ho, merci pour ce comm', en brunch du dimanche oui, pourquoi pas! =)

nani's kitchen 19/10/2013 09:48

ohlala comme il est gourmand !

Perrine 21/10/2013 08:20

Hihi, tout coulant pour faire fondre d'envie!! ;-)

Ingrid Lolibox 19/10/2013 08:39

waouhhhhhhhhhhhhhhhh !
je te fais gagner direct !!! ;)
Bizoux

Perrine 21/10/2013 08:16

Cool cool, le comm' que tu m'offres est déjà un grand honneur! ;-)