La saga des rhubarbes de Mémé, épisode 1: les confitures et compotes

Publié le 7 Juin 2013

La saga des rhubarbes de Mémé, épisode 1: les confitures et compotes

La semaine dernière, c'était week-end pour rendre visite à ma grand-mère. Quand j'arrive dans le jardin, que vois-je? D'énormes rhubarbes, encore toutes belles. Mais autant ma grand-mère a fait des confitures, autant maintenant cela est devenu trop difficile, et elle ne cuisine plus... Alors ces rhubarbes seraient-elles condamnées à pourrir sur pied, comme ces dernières années? Pas question, je serai la sauveteuse de rhubarbe! ;-) C'est ainsi que je suis revenue en région parisienne avec quasi 8kg de rhubarbe dans le coffre de la voiture, à cuisiner rapidement s'il vous plaît!

Déjà, j'avais fait une tarte à la rhubarbe pour le déjeuner dominical, que ma grand-mère puisse quand même profiter un peu des fruits de son jardin! Tout simplement, j'avais fait blanchir les rhubarbes 2 minutes après les avoir épluchées, puis je les ai bien égouttées, mélangées à du sucre et étalées sur une pâte feuilletée. 25 minutes au four (four à gaz, ça va vite, c'était presque trop long!) à 180° et hop, en dessert avec une glace, une fois tiédi, c'était succulent!

Et en rentrant, j'ai fait les confitures... L'Amoureux à ouvert le bal (sa maman fait beaucoup de confitures toujours excellentes, il est de bon conseil et m'a ouvert la voie dans cette nouvelle discipline) avec 3 pots de confiture à la rhubarbe et à la banane, un régal! Et puis j'ai enchaîné les jours suivants avec 6 pots de rhubarbe à la vanille, et 7 autres à l'amande.

La saga des rhubarbes de Mémé, épisode 1: les confitures et compotes

Nous avons plus ou moins suivi les conseils que nous trouvions sur internet. Sans faire macérer les fruits, nous avons cuit les rhubarbes avec 75% de sucre, porté à feu vif, et cela pendant une trentaine de minutes en remuant régulièrement, jusqu'à ce que la confiture épaississe (mais légèrement, presque imperceptiblement). J'ai mis deux gousses de vanille Cap d'Ambre Vanille pour 2,5kg de rhubarbe en début de cuisson (les graines grattées + la gousse), et c'est vraiment bon comme ça, on a à la fois tout le goût de la vanille et celui de la rhubarbe. Pour la rhubarbe à l'amande, j'ai mis environ 150g de poudre d'amandes pour 2,5kg de rhubarbe, ajoutée en fin de cuisson. Dans la moitié des pots, j'ai ajouté 60g d'amandes effilées.

Bien fermées dans des pots type "Bonne maman" avec le couvercle d'origine dès la mise en pot (c'est-à-dire la confiture encore brûlante), elles se conserveront des mois!

Et puis il en reste... J'ai fait une compote pomme-rhubarbe, simplement une pomme cuite avec la rhubarbe pendant 20-25 minutes et un peu de miel. Une fois refroidie avec un yaourt, c'était bon!

... Et puis il en reste encore! Cette fois, ce sera pour le congélateur, je n'en peux plus! Mais avant, simplement une dernière recette, que je vous présente dans l'épisode 2 de la saga des rhubarbes de Mémé! ;-)

Compote pomme-rhubarbe

Compote pomme-rhubarbe

La saga des rhubarbes de Mémé, épisode 1: les confitures et compotes

Cap d'Ambre Vanille, c'est une révélation de recettes.de. Grâce à un partenariat entre le site et l'entreprise, j'ai reçu - suite à ma recette de Tartare de fraises en terrine de poivron rouge qui a remporté le défi Arc-en-ciel dans la couleur rouge - des gousses de vanille Cap d'Ambre... Un bon goût de vanille garanti pour toutes vos recettes, je vous les conseille!

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article