Articles avec #soupes tag

Publié le 30 Novembre 2016

Soupe moules poireaux

Une soupe-repas qui, en version verrine, pourra faire un chic amuse-bouche, ou un dîner léger entre les fêtes...

-

Pour 2 personnes

  • 300g de moules sans coquille
  • 1/2l de bouillon de légumes
  • 3 petits poireaux (ou 2 moyens)
  • 1 CC de cardamome en poudre
  • 4cl de crème fraîche liquide
  • 2cl de vin blanc
  • Sel, poivre

 

Laver les poireaux et les couper en rondelles. Les faire cuire dans le bouillon pendant 1/2h.

Faire cuire les moules puis les passer à la poêle et déglacer avec le vin blanc. Réserver.

Ajouter les moules, la crème et la cardamome dans le bouillon contenant les poireaux.

Rectifier l'assaisonnement et servir.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Soupes

Repost 0

Publié le 30 Janvier 2016

Soupe aux légumes et aux graines de sarrasin {comme une minestrone}

Ma première idée était de réaliser une soupe minestrone, et je n’avais pas les légumes traditionnels qui la composent ni de petites pâtes. Alors je suis partie sur une variante avec le contenu du garde-manger! Cela donne des légumes traditionnels (à décliner à l'infini) sur une base de tomates. La présence de graines de sarrasin est un vrai plus pour le goût de la soupe. Je leur ai trouvé un mode de cuisson qui préserve leur fermeté et leur saveur, et c'est un bonheur pour le palais!

-

Pour 2 personnes :

  • 1/2l de bouillon de volaille ou de légumes
  • 500g de tomates pelées, ou de sauce aux tomates fraîches, ou de tomates fraîches + 1CS de concentré de tomates
  • 80g de graines de sarrasin
  • 1 petit poireau
  • 2 carottes
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pointe de couteau de pâte de piment
  • Sel, poivre
  • Persil
  • Parmesan râpé ou en copeaux

-

Cuire les graines de sarrasin :

Porter à ébullition 1,5 volume d’eau salée. Ajouter le volume de graines de sarrasin et laisser cuire 5 minutes. Oter du feu et laisser gonfler à couvert pendant 20 minutes. Cette méthode de cuisson, trouvée chez Recettes végétariennes, permet aux grains de rester fermes et goûteux.

Par ailleurs, éplucher les carottes, les laver et les couper en rondelles.

Laver le poireau et le détailler en rondelles.

Eplucher l’oignon et l’ail et les émincer finement.

Porter le bouillon à ébullition et ajouter les tomates (si elles sont fraîches, les laver et les couper en dés) et les légumes.

Saler et poivrer, ajouter le piment et cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Ajouter alors les graines de sarrasin et le persil et poursuivre la cuisson 10 minutes.

Servir bien chaud accompagné de parmesan.

-

Avec cette recette, je participe aussi au Défi Soupes & Veloutés de recette.de.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 28 Janvier 2016

Lauchsuppe comme à Berlin

Il y a tout juste un an, j'étais à Berlin pour voir une amie. Comme elle travaillait, je me promenais tranquillement en journée pour la retrouver le soir. Et il y a un an, il faisait trèèèèès froid à Berlin. Alors après ma visite du DDR Museum (le musée de l'Allemagne de l'Est), j'ai eu envie de manger quelque chose de chaud et bien au chaud (et non une Currywusrt au coin d'une rue comme j'en avais l'habitude : l'Allemagne change quelqu'un, moi qui mange une cuisine toute nature d'ordinaire!!). Le DDR Museum abrite un café où tout me paraissait hors de prix. Mais il y avait à la carte du jour une fameuse Lauchsuppe au tarif raisonnable. Je ne connaissais pas la signification du mot Lauch et je le rapprochais dans ma tête de lachen, rire, et cela m'amusait et me plaisait. Alors je me suis attablée et ai décidé de découvrir le vrai contenu de cette soupe du rire. Et bien "der Lauch" signifie le poireau! J'ai dégusté une improbable soupe onctueuse avec des poireaux et une sorte de cervelas en suspension! ^^ J'ai adoré avec un peu de pain frais, et je me suis promis de tester à la maison en rentrant... En rentrant, c'est un an plus tard que je m'y mets, mais je suis contente du résultat, il est conforme à mes souvenirs!! Je souhaitais mettre du fromage frais plutôt que de la crème pour une consistance un peu plus épaisse et "fraîche", je n'ai pas été déçue. Quant au cervelas, je n'achète jamais de ces trucs "chimiques" en magasin, j'ai mis un certain temps à le trouver d'ailleurs ^^, mais il est vrai que dans ce cas présent, cela ne m'a pas déplu...

Je vous invite à ma table, régalez-vous!

-

Pour 2 personnes :

1/2l de bouillon de volaille ou de légumes

2 poireaux moyens

100g de cervelas

50-100g de fromage frais type Philadelphia (selon goût)

Sel, poivre

Laver les poireaux et les couper en fines rondelles. Les placer dans une sauteuse, saler, poivrer et faire cuire à feu moyen pendant 10min. Remuer régulièrement de façon à ce que les poireaux ne colorent pas.

Ajouter le bouillon, mélanger, porter à ébullition puis baisser le feu et faire cuire pendant 30 minutes à couvert.

10 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le cervelas coupé en dés.

Hors du feu, ajouter le fromage frais et mélanger jusqu’à obtenir un liquide homogène.

Servir immédiatement.

-

Avec cette recette, je participe au Défi Soupes & Veloutés de recettes.de (cela fait longtemps que je n'en ai pas pris le temps!).

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 4 Juin 2015

Soupe à la courgette et aux fanes de chou-rave, fleurs de ciboulette et tartine de pain de campagne aux tiges d’oignons nouveaux, mozzarella et huile d’olive

Un loooong titre qui dit tout!

Une soupe pas comme les autres, pleine de tout ce qu'on laisse de côté et que le jardin nous donne pourtant de si bon. L'idéal pour faire le plein de verdure, surprendre, et régaler!

Chez nous cette année, tout pousse en jardinière puisque nous n'avons plus de jardin... Un chou-rave violet (je ne connaissais pas cette variété!) acheté à un petit producteur alsacien, trois oignons nouveaux nés d'un vieil oignon germé que mon Homme a eu la bonne idée de mettre en terre! La ciboulette, qui nous accompagne dans tous nos jardins et jardinières depuis presque 6 ans, infatigable, tout comme le thym (le persil, la menthe et le basilic ont déclaré forfait entre temps)!

Des légumes accompagnés de très bons produits:

- la mozzarella d'origine protégée Bufala di Campana (j'ai appris dans un article du Monde la semaine dernière que la plupart des productions de mozzarella sont dominées par la mafia et qu'elle n'est pas fabriquée à partir de lait de bufflonne comme il est de tradition, mais de lait de vache congelé, voire de lait en poudre!).

- l'excellente huile Traditions de mon partenaire Huile des Orgues, avec des notes vertes et fraîches qui se prêtent particulièrement à cette tartine!

Soupe à la courgette et aux fanes de chou-rave, fleurs de ciboulette et tartine de pain de campagne aux tiges d’oignons nouveaux, mozzarella et huile d’olive

Pour 2 personnes :

Pour la soupe :

- 2 courgettes moyennes

- Les fanes d’un chou-rave (violet pour moi)

- 2 fleurs de ciboulette

- Sel aux algues (ou aux herbes)

- Poivre

.

Pour la tartine :

- 2 tranches de pain de campagne

- Les tiges de 2 oignons nouveaux

- 2 tranches de mozzarella di Bufala Campana

- Huile d’olive Traditions Huile des Orgues

- Sel, poivre

Soupe à la courgette et aux fanes de chou-rave, fleurs de ciboulette et tartine de pain de campagne aux tiges d’oignons nouveaux, mozzarella et huile d’olive

Préparer la soupe :

Laver les feuilles de chou-rave et les ciseler grossièrement.

Laver les courgettes, les éplucher si elles sont traitées, et les couper en morceaux.

Faire cuire ces légumes pendant 30 minutes dans un volume d’eau bouillante salée (sel aux algues) à hauteur.

Mixer, rectifier l’assaisonnement (sel et poivre) et réserver au chaud.

Laver les fleurs de ciboulette, les « effeuiller » et réserver dans une assiette.

Soupe à la courgette et aux fanes de chou-rave, fleurs de ciboulette et tartine de pain de campagne aux tiges d’oignons nouveaux, mozzarella et huile d’olive

Préparer la tartine de pain de campagne :

Laver les tiges d’oignons nouveaux et les couper en tronçons d’1-2 cm de longueur.

Faire suer dans une poêle bien chaude légèrement huilée pendant une 10aine de minutes en remuant. Saler et poivrer.

Faire toaster le pain, au grille-pain ou au four.

Répartir les tranches de mozzarella sur le pain encore chaud.

Déposer la poêlée de tiges d’oignons nouveaux sur la mozzarella et arroser d’un filet d’huile d’olive.

-

Verser la soupe dans les bols, parsemer de feuilles de ciboulette et accompagner de la tartine de pain de campagne garnie.

Soupe à la courgette et aux fanes de chou-rave, fleurs de ciboulette et tartine de pain de campagne aux tiges d’oignons nouveaux, mozzarella et huile d’olive

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2014

Velouté de potiron, betterave aux noisettes

Potiron et betterave, les deux derniers ingrédients qui restent du jardin (poireaux mis à part)... Je ne pouvais plus me voiler la face, ils ne finiraient pas ainsi toujours leur vie dans des préparations différentes, ils étaient naturellement amenés à être cuisinés ensemble un beau jour, partageant déjà leurs moments d'attente dans mon panier à légumes! Suite à cette réflexion, après avoir longuement pesé le pour et le contre d'une telle association ^^, je me suis dit pourquoi pas et suis passée à l'acte, sous la forme de ce velouté... Je ne savais qu'en attendre, et c'était bon! Et j'étais fière, pensant bien être la première à penser cet accord léger et gourmand! Et bien non, oh que non! Google m'a vite détrompée quand j'ai ensuite fouiné dans les réserves sans fonds du web..! Tant pis, qu'à cela ne tienne, ma recette reste quand même inédite..! Régalez-vous!

Pour 2 personnes :

  • 600g de potiron
  • 1 oignon
  • 1 CS de fromage blanc
  • 80g de betterave
  • 10 noisettes
  • 1 pointe de couteau de pâte de piment
  • Sel aux herbes, poivre
  • Persil

Si votre betterave est crue, la faire cuire environ 3h dans une casserole remplie d’eau. Laisser refroidir et stocker au réfrigérateur. Dans cette recette, j’utilise la betterave bien froide.

Eplucher le potiron, le laver et le couper en morceaux.

Eplucher l’oignon, l’émincer et le faire suer dans une marmite à fond épais.

Ajouter le potiron et faire cuire 30 minutes avec un fond d’eau et du sel aux herbes.

Quand le potiron est bien tendre, le mixer avec la quantité d’eau souhaitée. Ajouter le fromage blanc, du persil ciselé (facultatif) et bien mélanger. Réserver avec un couvercle.

Mixer finement la betterave bien froide, ajouter la pâte de piment, saler et poivrer.

Mixer grossièrement les noisettes. Incorporer à la betterave.

Servir le velouté de potiron dans des bols avec une cuillère de betterave mixée.

Velouté de potiron, betterave aux noisettes

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2013

Soupe épaisse bicolore aux carottes – pommes de terre, chou-fleur crème à l’ail

Parfois, on a besoin de réconfort… Et plutôt que de miser sur de la junk food, je me réfugie dans les valeurs enfantines, les choses qui plaisent dans les moments de mélancolie… Hier soir, c’était en mode « petits pots » de bébé ! ;-) En fait à mi-chemin entre la soupe (c’était l’idée de base) et la purée (parce que je préfère les soupes bien épaisses, pleines de légumes et de vitamines). C’est aussi ma cuisine des restes : un peu de purée de pommes de terre dans le frigo dont je ne savais que faire, et aussi un peu de chou-fleur. Une fin de pot de crème fraîche aussi. A cela, j’ai simplement ajouté une carotte, une gousse d’ail et un peu de cumin en poudre. Voilà mon dîner de petite femme esseulée^^, en proie à la nostalgie, l’hiver qui arrive, les petits tracas de la vie… ça et un bon carré de chocolat, collée au chauffage, et c’est reparti pour un tour ! ;-)

Petite dédicace à Ciarone du blog Cuisine de 4 sous, qui propose de cuisiner les restes, et j’ai loupé son récap mensuel, tous les 20 du mois…

Pour 1 personne :

  • 1 carotte
  • 1 belle tête de chou-fleur
  • 1 CS de purée de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 10cl de lait
  • 10cl de crème fraîche liquide
  • 1 pincée de cumin en poudre
  • Sel, poivre

J’ai cuit le chou-fleur la veille pendant 25 minutes dans de l’eau bouillante salée.

Eplucher la carotte, la couper en rondelles et la faire cuire 30 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée.

Pendant ce temps, préparer la crème d’ail : faire cuire la gousse d’ail dans le lait pendant 10 minutes. Jeter ensuite le lait, retirer la peau de la gousse et la mixer avec la crème fraîche et le chou-fleur. Saler et poivrer.

A part, mixer les carottes avec un peu d’eau de cuisson (selon la consistance souhaitée) et la purée de pommes de terre. Ajouter le cumin, saler et poivrer.

Servir bien chaude la soupe de carottes, pommes de terre et sa crème d’ail, chou-fleur sur le dessus.

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2013

Soupe froide crémeuse de concombre au Philadelphia saumon fumé et aneth, chantilly au citron

Cette semaine, je vous propose un programme de recettes simples et rapides puisque le temps me manque pour profiter des fourneaux! Voici donc la deuxième de la série... L'avantage est que je teste les produits tout faits des supermarchés, je ne vais habituellement jamais les voir, et finalement, ce n'est pas si mauvais: lundi les sardines en boîte, aujourd'hui le Philadelphia au saumon fumé et aneth... Que sera demain?!

Pour 4 personnes :

  • 1 concombre
  • 1 boîte de Philadelphia au saumon fumé et aneth
  • 20cl de crème fraîche entière
  • ½ citron
  • 4 bricelets
  • Sel, poivre
  • Graines de sésame

Mixer le concombre avec les trois-quarts du Philadelphia. Saler et poivrer. Répartir dans quatre bols et réserver au réfrigérateur.

Presser le citron. L’incorporer à la crème, filtrer et mettre l’ensemble dans un siphon.

Tartiner les bricelets de Philadelphia.

Sortir les soupes du réfrigérateur, ajouter un peu de chantilly ainsi que le bricelet sur chacune. Saupoudrer de quelques graines de sésame.

Servir bien frais.

Vous pouvez voter pour cette recette sur la

page Fb de Philadelphia France, merci!!

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 19 Octobre 2013

Velouté de chou-fleur safrané, crumble amandes-parmesan-basilic

Mon Homme était en déplacement cette semaine, alors j'ai eu quelques soirées rien qu'à moi où je me suis demandée ce que je pourrais manger qui me fasse plaisir et... qu'il n'aime pas, na! C'est facile, premier aliment interdit à la maison: le chou-fleur! Même l'odeur de la cuisson le rebute, alors je me suis acheté un énoooorme chou-fleur, l'ai mangé pas mal cru en pickles (un de mes petits pêchés mignons salés...) et ai cuit le reste pour qu'il ne vieillisse pas. Bon, une bonne partie de la bête est partie au congélateur parce que c'est mon ventre tout gonflé qui attrapait une tête de chou-fleur! mais j'en ai quand même bien profité en me faisant ce petit velouté safrané dont je me demande si mon Homme ne serait pas resté baba...

Je suis partie de mon chou-fleur déjà cuit et égoutté, donc je n'ai pas pu garder de jus de cuisson et mon velouté est relativement épais, tout à fait comme j'aime, mais pour une velouté plus fluide, il suffit de garder un peu d'eau de cuisson, ou de faire comme une crème de chou-fleur: d'abord le faire blanchir 5min dans de l'eau puis le cuire dans du lait, que l'on garde ensuite au mixage.

Avec cette recette, je participe au défi Safran de recettes.de, et je remercie tout particulièrement Stéphane cette fois pour les filaments de safran reçus à la maison qui ont embaumé ma cuisine et que je me suis fait un plaisir à cuisiner: rien à voir avec la poudre!

Pour 1 personne :

  • 200g de chou-fleur cuit
  • 2 filaments de safran
  • 5cl de lait
  • 5 amandes entières
  • 10g de beurre mou
  • 10g de farine
  • 10g de parmesan
  • Basilic
  • Sel, poivre

J’ai cuit tout le chou-fleur la veille : après avoir lavé les bouquets et les avoir fait tremper 30 minutes dans de l’eau vinaigrée, je les ai fait cuire 25 minutes dans de l’eau bouillante salée.

Quelques heures à l'avance, infuser les filaments de safran dans le lait tiède.

Préparer le crumble :

Préchauffer le four à 180°.

Mixer les amandes pour les réduire en poudre grossière. Couper le parmesan en fins morceaux. Laver et ciseler le basilic.

Dans un bol, mettre les amandes, le beurre, la farine, le parmesan et le basilic, sel et poivre. Malaxer le tout pour obtenir une pâte qui se détache en morceaux.

Disposer la pâte à crumble sur une feuille de papier sulfurisé et enfourner pour 15 minutes ; la préparation doit dorer.

Prélever 200g de chou-fleur cuit et le mixer avec le lait safrané. Saler, poivrer et verser dans un bol.

Disposer le crumble sur le velouté.

Déguster aussitôt.

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2013

Velouté de courgettes à la menthe et à la brousse

Par ce temps automnal, besoin de réconfort... Oui, mais avec des produits d'été! Alors je ressors la louche des placards pour vous faire goûter ce velouté plein de douceur!

Pour 2 personnes :

  • 600g de courgettes
  • 1 verre de bouillon de légumes
  • 2 CS de brousse de brebis
  • Feuilles de menthe
  • Sel, poivre

Laver et éplucher les courgettes. Si elles sont trop grosses, ôter les graines. Couper les courgettes en morceaux.

Les faire cuire pendant une vingtaine de minutes dans le bouillon, puis les mixer finement.

Laver les feuilles de menthe et les ciseler. Les incorporer aux courgettes mixées. Ajuster l’assaisonnement, bien mélanger.

Répartir dans des bols, déposer une cuillère à soupe de brousse dans chacun et servir aussitôt.

Régalez-vous!

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0

Publié le 15 Février 2013

Soupe de lentilles du Puy, œuf poché et lamelles de bacon

Les soupes d'hiver, j'adore! En ce moment, j'ai envie de les faire protéinées aussi, pour assurer un repas complet à mon Homme! Celle-ci était particulièrement bonne, le yaourt lui a donné un crémeux délicat, le coulant de l'oeuf s'est parfaitement marié aux lentilles, et comme la soupe reste épaisse, c'est très agréable de croquer dans le bacon...

Pour 2 personnes :

- 125g de lentilles du Puy

- ½ oignon

- 2 œufs

- 6 tranches de bacon

- 2 branches de thym

- ½ yaourt

- ½ bouillon cube de volaille

- sel, poivre

Rincer les lentilles et les faire cuire pendant 40 minutes dans 1/2L de bouillon avec le demi-oignon émincé et les branches de thym.

Quand les lentilles sont bien cuites, mixer longuement. Ajouter le demi-yaourt, sel et poivre selon goût et mixer encore.

Couper les tranches de bacon en lamelles et les faire dorer dans une poêle bien chaude.

Casser les œufs et les verser de chaque côté d’une casserole d’eau bouillante légèrement vinaigrée, le plus près possible de la surface de l’eau pour que le blanc reste près du jaune. Baisser le feu (l’eau ne doit pas bouillir à nouveau) et faire cuire 3 minutes au terme desquels récupérer les œufs un à un avec un écumoir. Les plonger rapidement dans un volume d’eau froide pour stopper la cuisson et les débarrasser du vinaigre. Egoutter.

Verser la soupe dans des bols. Déposer délicatement un œuf dans chaque bol, parsemer de lamelles de bacon.

A la fin du dressage, j’ai ajouté une pointe de curry sur les œufs !

Soupe de lentilles du Puy, œuf poché et lamelles de bacon

Voir les commentaires

Publié dans #soupes

Repost 0