Articles avec #plats complets tag

Publié le 30 Mars 2016

Cromesquis de topinambour au morbier

C'est la toute fin de la saison des légumes oubliés, j'en profite pour vous livrer une délicieuse recette de cromesquis (on en entend tellement parler dans les émissions culinaires!) dont on peut adapter à l'envi la purée et le fromage. Preuve en est : j'ai utilisé la fameuse recette de Cromesquis de pommes de terre au fromage à raclette de Kaderick en Kuizinn pour les réaliser.

-

Pour 2 personnes (soit 4 gros cromesquis par personne) :

Pour la préparation des cromesquis :

  • 6 topinambours de taille moyenne
  • 2 bâtonnets épais de morbier
  • sel, poivre

Pour la panure :

  • 1 oeuf
  • Farine
  • Chapelure

Pour la cuisson :

  • huile pour la friture
Cromesquis de topinambour au morbier

Laver les topinambours, les éplucher et les faire cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres (30-40 minutes).

Pendant ce temps, couper chaque bâtonnet de morbier en 4 et préparer la panure :

- la farine dans une assiette creuse ;

- l'œuf battu dans une deuxième ;

- la chapelure dans une troisième assiette creuse.

Ecraser les légumes à la fourchette, saler et poivrer la préparation.

Prendre une cuillérée de purée dans le creux de la main, y pratiquer un petit trou et placer un dé de fromage.

Déposer une seconde cuillère de purée pour refermer et faire des mouvements circulaires avec les deux paumes de la main pour former une boule.

Répéter cette opération jusqu'à ce qu'il ne reste plus de purée.

Rouler les boulettes de purée au fromage successivement dans la farine, puis l'œuf battu, puis la panure. Répéter une fois l'opération pour chaque cromesqui.

Chauffer l'huile à 180° et faire cuire les cromesquis pendant environ 3 minutes en prenant garde qu'ils ne se touchent pas (les cuire par 2 à 4 à la fois, tout dépend si vous utilisez une friteuse ou une poêle).

Déposer sur du papier absorbant.

J'ai servi avec une poêlée de carottes jaunes, oranges et panais.

Avec cette recette, je participe au défi Cuisiner avec des Fruits et Légumes de saison de recettes.de!

Cromesquis de topinambour au morbier

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 17 Mars 2016

Butternut farcie, sauce onctueuse à l’ail

La butternut, c'est une mignonne petite courge qui se mange très facilement à 2. On met ce que l'on veut dans le petit creux, on fait cuire doucement, et on a un dîner réussi très facilement! Je le fais régulièrement, mais je n'ai jamais fait paraître de recettes sur le blog. Cette fois, j'ai particulièrement apprécié le petit accompagnement, je vous partage donc la recette, sachant qu'elle est déclinable à l'infini!

-

Pour 2 personnes :

  • courge butternut

Pour la farce :

  • 10 champignons de Paris
  • 2 tomates séchées entières
  • 1 petit oignon
  • Fromage râpé (au choix)
  • Persil
  • Herbes provençales
  • Sel, poivre

Pour la sauce à l’ail :

  • 3 gousses d’ail
  • 60g de yaourt nature brassé
  • Sel, poivre

-

Réhydrater au besoin les tomates séchées pendant 1 nuit dans l’eau.

Préchauffer le four à 200°.

Préparer la farce :

Eplucher, laver et couper les champignons en morceaux.

Eplucher et émincer un petit oignon.

Faire chauffer un peu d’huile dans une poêle et y faire revenir les champignons avec l’oignon jusqu’à ce que les champignons aient perdu leur eau. Remuer régulièrement. Ajuster l’assaisonnement et ajouter du persil.

Pendant ce temps, couper les tomates séchées en morceaux. Réserver.

Préparer la courge :

Laver la butternut. La couper en deux dans le sens de la longueur et l’évider de ses graines.

Ajouter dans les creux de la courge les champignons et les tomates préalablement mélangés.

Recouvrir de fromage râpé.

Saler et poivrer la partie non garnie de la courge et la saupoudrer d’herbes provançales.

Enfourner pour 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer la crème d’ail :

Eplucher les gousses d’ail.

Porter à ébullition une petite casserole d’eau contenant les gousses d’ail. Jeter l’eau et recommencer 2 fois. Cela permet de retirer à l’ail son côté indigeste.

Dans la dernière eau, poursuivre la cuisson 10 minutes.

Mixer l’ail avec le yaourt. Saler et poivrer.

Lorsque la courge sort du four, la servir avec la sauce à l’ail.

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 1 Décembre 2015

Galettes à la farine de kamut et à la bière

Des galettes d'un moelleux..! Avec le bon petit goût de noisette de la farine de kamut... A tester!

-

Pour 8 crêpes :

- 1 œuf

- 150g de farine de blé blanche

- 100g de farine de kamut

- 10cl de bière blanche

- 10cl d’eau

- Sel

Pour la garniture (quantités selon goût) :

- Champignons de Paris émincés

- Amandes entières torréfiées à sec

- Fromage frais

Galettes à la farine de kamut et à la bière

Mélanger les farines avec le sel.

Creuser un puits et ajouter l’œuf.

Verser progressivement les liquides tout en mélangeant.

Laisser reposer sous un torchon pendant au moins une heure à température ambiante.

Chauffer une poêle à crêpes et la huiler uniformément (j’enduis le fond d’huile et je répartis avec un essuie-tout entre chaque crêpe).

Quand la poêle est bien chaude, verser une louche de pâte. Maintenir le feu vif pendant quelques secondes, puis le baisser sur feu moyen. Décoller les bords de la galette à la spatule.

Quand la crêpe commence à buller, la retourner et poursuivre la cuisson quelques instants.

Répartir les ingrédients sur la galette et déguster.

Galettes à la farine de kamut et à la bière

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 11 Septembre 2015

Soufflé aux marrons, poêlée de shiitakes aux myrtes et boudin blanc

Un plat complet sur le blog aujourd'hui, une fois n'est pas coutume! Voici un repas plutôt festif et plein de saveurs! Le soufflé est réalisé avec la purée de marrons nature d'Ardèche de mon partenaire Imbert dont je vous ai parlé à l'occasion de mon Naked carrot cake à la crème de marrons. Allez visiter leur tout nouveau site internet, il est superbe et vous y trouverez de nombreuses recettes de chefs!

-

Par personne :

- 1 boudin blanc

Pour le soufflé :

- 40g de purée de marrons non sucrée Imbert

- 1 œuf

- 15g de farine

- 10g de beurre

- 5cl de lait

- 1 CC d’huile aromatisée à la truffe (ou arôme de truffe)

- Sel, poivre

Pour la poêlée de champignons :

- 1 CS de shiitakes séchés (ou autres champignons frais, c’est la saison !)

- 1 CC de myrtes séchées

- 3cl de vin blanc

- 1 CS de crème fraîche épaisse

- Sel, poivre

Soufflé aux marrons, poêlée de shiitakes aux myrtes et boudin blanc

Réhydrater les champignons :

Suivre les indications de l’emballage pour réhydrater les champignons avec les baies de myrte séchées. Dans mon cas, j’ai fait bouillir les champignons avec les baies de myrte pendant 7 minutes.

Réserver ensuite dans l’eau de cuisson le temps de préparer le soufflé.

-

Préchauffer le four à 200°.

Beurrer un ramequin.

Préparer une base de sauce béchamel : faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine d’un coup sur feu doux et mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène. Ajouter le lait progressivement jusqu’à obtenir une sauce lisse et sans grumeaux.

Hors du feu, incorporer l’huile de truffe et la purée de marrons.

Séparer le blanc du jaune d’œuf.

Ajouter le jaune à la préparation précédente.

Battre le blanc en neige et l’incorporer délicatement au mélange.

Verser dans le ramequin et faire cuire 25 minutes.

-

Préparer la poêlée de champignons :

Rincer les champignons abondamment à l’eau froide.

Retirer les baies de myrte.

Faire chauffer une poêle. Verser un peu d’huile et ajouter les champignons.

Faire revenir le temps qu’il faut pour que le liquide s’évapore.

Déglacer au vin blanc (ajouter le vin blanc et maintenir le feu vif jusqu’à complète absorption du liquide, tout en remuant).

Faire cuire le boudin à feu doux dans la poêlée de champignons pendant 8 minutes.

Servir dès que le soufflé est cuit.

Soufflé aux marrons, poêlée de shiitakes aux myrtes et boudin blanc

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets

Repost 0

Publié le 31 Août 2015

Pizza périgourdine

Mon retour d'Italie s'est bien senti sur le blog après les Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons, la Panzanella, le Tiramisu, je n'ai pas pu attendre pour réaliser la pizza! Après mon burger périgourdin, je vous propose la pizza périgourdine (elle n'a que les magrets de canard séchés de là-bas, mais le nom est évocateur^^). C'est ma participation au KKVKVK #60 lancé par Diane du blog La Médecine passe par la cuisine sur le thème de la pizza! Vous avez encore un peu de temps pour participer, l'échéance a été repoussée pour nous donner l'envie d'allumer le four après l'épisode de chaleur^^

Pizza périgourdine

Pour 1 pizza

(1-2 personnes) :

- 250g de pâte à pain

- 15 tranches de magret de canard séché

- 100g de champignons frais

- 50g de mozzarella

- 1 pomme de terre

- 4 CS de sauce aux tomates fraîches

- 2 CS de pignons de pin

- 1 gousse d’ail

- Parmesan (à volonté)

- Origan

- Sel, poivre

Pizza périgourdine

Eplucher la pomme de terre, la laver, la couper en rondelles fines.

Eplucher la gousse d’ail et la hacher finement.

Faire revenir les rondelles de pomme de terre et l’ail dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, couper la mozzarella en tranches fines. Réserver.

Eplucher, laver les champignons et les émincer. Réserver.

-

Préchauffer le four à 200°.

Etaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Tartiner de sauce aux tomates préalablement salée et poivrée.

Répartir les rondelles de pommes de terre à l’ail sur toute la surface de la pizza, puis dans l’ordre les tranches de magret et la mozzarella.

Saupoudrer de parmesan et de pignons de pin.

Enfourner pour 15-20 minutes.

Quand la pizza est cuite selon votre goût, la sortir du four, saupoudrer d’origan séché et servir immédiatement.

Pizza périgourdine
Pizza périgourdine

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Quiches et feuilletés, #plats complets

Repost 0

Publié le 20 Août 2015

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Trop de courgettes dans le jardin? Ou simplement une grosse envie de profiter des belles courgettes du marché? Après les courgettes rondes farcies, le crumble de courgettes, les ​salades, les soupes, les gratins en tous genres (je m'aperçois que j'ai 3 pages de recettes à la courgette visibles ICI!), voici le clafoutis! On n'en finit pas de varier, la courgette est un puits d'inspiration sans fond... Cette recette reste très modérément originale, mais nous nous sommes tant régalés! A adapter en fonction de ses goûts avec le lait, la farine et le fromage souhaités (attention toutefois avec les farines, toutes ne "boivent" pas de le liquide de la même façon, il faut donc adapter les quantités pour ne pas risquer d'obtenir un clafoutis façon pudding)! Bon appétit!

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Pour 2 personnes :

- 2 œufs

- 2 courgettes

- 15cl de lait d’amande

- 40g de farine de riz

- Pignons de pin (selon goût)

- Fromage de chèvre sec (ou frais à incorporer dans la préparation)

- Thym

- Sel, poivre

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Préchauffer le four à 200°.

Eplucher les courgettes, les laver, les épépiner et les couper en dés.

Les faire revenir à la poêle, à découvert, pendant 15 minutes en remuant de temps en temps.

Saler et poivrer, ajouter le thym effeuillé.

Pendant ce temps, fouetter les œufs en omelette, ajouter la farine, puis le lait.

Incorporer les courgettes (et le chèvre frais s’il y a).

Verser la préparation dans un moule beurré et saupoudrer de pignons de pin.

Enfourner pour 30-35 minutes.

Ajouter le fromage de chèvre sec 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Déguster tiède avec une salade verte.

Clafoutis aux courgettes, chèvre et pignons {sans lactose et sans gluten}

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 10 Août 2015

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Une quiche qui change avec une pâte à la farine de maïs. On peut l'imaginer en version sans lactose à l'avoine ou au soja, ou végé avec du tofu aux herbes (voire variante à la fin de cet article!)... On peut aussi implement lui replier les bords, comme on fait habituellement les quiches rustiques. Mais j'aime tant les croûtes croquantes que, même moins esthétique, je préfère lui laisser le col relevé! ;-)

-

Pour 4 personnes :

Pour la pâte :

- 100g de farine de maïs

- 80g de farine de blé

- 5 CS d’huile d’olive Traditions Huile des Orgues

- Herbes de Provence

- Sel, poivre

- 10-20cl d’eau

Pour la garniture :

- Les tiges d’1/2 botte d’oignons nouveaux

- 200g d’escalope de poulet

- 2 œufs

- 10cl de crème fraîche liquide

- 20cl de lait

- 1 CS de maïzena

- Sel, poivre

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Préchauffer le four à 180°.

Préparer la pâte :

Verser la farine dans un saladier avec les herbes de Provence, sel et poivre. Ajouter l’huile puis l’eau petit à petit en mélangeant jusqu’à ce que la pâte s’agglomère.

Former une boule et l’abaisser au rouleau à pâtisserie.

Foncer un moule à tarte de cette pâte.

Préparer la garniture :

Laver les tiges d’oignons nouveaux et les couper en tronçons.

Couper le poulet en morceaux.

Casser les œufs et les battre en omelette. Ajouter le lait, la crème, la maïzena, sel et poivre.

Incorporer le poulet et les tiges d’oignons nouveaux.

Verser la garniture sur la pâte et enfourner pour 45 minutes.

Déguster chaud, tiède ou froid, accompagné d’une salade verte.

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Une variante: une garniture aux tiges d'oignons nouveaux + tofu aux herbes dans une pâte feuilletée!

Quiche rustique aux tiges d’oignons nouveaux et au poulet

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #Plats complets, #Quiches et feuilletés

Repost 0

Publié le 7 Août 2015

Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons confits

A mon retour d'Italie, je n'ai eu de cesse de cuisiner italien (la pizza et le tiramisu arrivent! ;-)).

J'ai acheté ces jolies pâtes dans ce beau pays, sans pouvoir dire comment elles s'appellent pour nous, petits Français! Si vous savez, je suis preneuse! ;-)

Pâtes fourrées à la ricotta et aux poivrons confits

Les proportions sont données pour un repas gastronomique^^

Pour 2 personnes :

- 60g de pâtes (environ 6-8 grosses pâtes par personne)

- 200g de ricotta

- 1 poivron

- Huile d’olive Huile des Orgues

- Sauce tomate aux tomates fraîches (ou tomates mixées)

- Huile essentielle d’herbes de Provence Comba Aromatica

- Herbes de Provence

- Sel, poivre

- Ciboulette

A l’avance :

Couper les poivrons en deux et les épépiner. Les passer sous le grill du four pendant 20 minutes.

Dès leur sortie, les éplucher, puis les couper en lanières.

Laisser refroidir, verser l’huile d’olive, ajouter quelques herbes de Provence et laisser mariner quelques heures au réfrigérateur.

Préparer la sauce tomates à partir de tomates fraîches mixées ou de sauce aux tomates fraîches toute prête.

Dans 2 CS d’huile d’olive, mélanger une goutte d’huile essentielle.

Verser la quantité désirée dans la sauce tomate (à ajuste en fonction de vos goûts, attention, c’est fort !). Réserver au frais.

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet.

Pendant ce temps, détendre la ricotta à la fourchette et la mélanger au poivron confit et mariné. Ajuster l’assaisonnement.

Fourrer les pâtes de cette garniture.

Les placer debout sur une assiette.

Pour la décoration, ceinturer chacune d’un brin de ciboulette.

Verser la valeur d’une cuillère à café de sauce tomate sur l’assiette et l’étendre avec le dos de la cuillère.

Déguster !

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 17 Mars 2015

Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

D'aucuns diront qu'il est des plats traditionnels à ne pas changer. La raclette avec sa charcuterie de montagne en fait partie. Certes, une raclette sans charcut', cela mérite d'être fait! Mais avouez, mi-mars, vous commencez à en avoir assez dans la bedaine, de la charcuterie tout l'hiver!^^ Le fromage, c'est différent. On en redemande toute l'année. On n'est pas français pour rien. Alors c'est pour remédier à ces envies de fin d'hiver, de plats de fromage sans trop de lourdeur, que j'ai pensé à la raclette végétarienne. Rien de bien complexe dans l'idée, cela peut s'appliquer avec tous types de crudités et autres légumes, mais j'ai voulu quand même cuisiner pour apporter un petit plus à cette soirée qui, comme toute raclette party, se veut conviviale et inoubliable. Alors on allume le four, on sort poêles et casseroles, et en une heure, voilà une raclette végé goûteuse et délicieuse!

Cette idée n'est pas arrivée seule puisqu'elle m'est venue de retour du Jura avec un beau morceau de Mousseron, un fromage jurassien qui s'apparente au traditionnel fromage à raclette, alors qu'on avait alors déjà bien (trop?) profité sur place du bacon et des jambons locaux, de la saucisse au chou et autres spécialités du coin.

Les visuels ne sont pas terribles, j'en suis désolée, cela fait encore photos d'hiver sans luminosité naturelle... Bon, on dira que ça fait partie de l'ambiance dînatoire des tables à raclette!^^

--

Pour 2 personnes :

  • 400g de fromage à raclette (ou pour nous, du Mousseron, fromage du Haut-Jura)

Légumes crus :

  • 150g de champignons de Paris
  • Mâche (et sa vinaigrette si souhaité)

Pour le potimarron rôti :

  • ½ potimarron
  • 2 gousses d’ail
  • Herbes aromatiques
  • Sel, poivre

Pour les carottes glacées :

  • 3 carottes
  • 1 CS de sucre (sucre de canne ou rapadura de préférence)
  • 5-10cl d’eau
  • Beurre
  • 1 pincée de sel

Pour les pommes de terre à l'eau :

  • 4-6 grosses pommes de terre
  • Gros sel

Pour accompagner :

  • Un vin rouge type mondeuse ou un vin blanc de Savoie type roussette (et pour nous, un vin blanc du Jura)

Matériel spécifique :

  • Un appareil à raclette
  • Papier cuisson
Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

Préparer le potimarron rôti au four et son ail en chemise :

Préchauffer le four à 180°.

Retirer les graines, éplucher le potimarron (facultatif), le laver puis le couper en quartiers d’environ 2cm d’épaisseur.

Déposer les quartiers sur une plaque recouverte d’un tapis en silicone (ou de papier cuisson).

Badigeonner le potimarron d’huile d’olive (pour ma part, à l’aide d’un pinceau, d’autres aspergeront les quartiers d’huile d’olive).

Saler et poivrer, saupoudrer d’herbes aromatiques.

Ajouter les gousses d’ail sur le tapis et enfourner pour 30 minutes.

Retourner à mi-cuisson.

Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

Préparer les carottes glacées :

Eplucher les carottes et les couper en rondelles assez épaisses.

Faire chauffer une poêle et y faire fondre le beurre. Ajouter les carottes en une couche, saupoudrer de sucre, ajouter l’eau bouillante jusqu’au niveau des légumes puis recouvrir de papier cuisson en prenant garde à ce qu’il soit bien en contact avec les carottes et le liquide (pas d’air entre le papier et la préparation).

Laisser cuire ainsi 30 minutes.

Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

Pendant ce temps, préparer les pommes de terre à l'eau :

Laver les pommes de terre, les plonger dans une grande casserole d’eau salée, porter à ébullition et laisser cuire pendant 30 minutes au moins.

Préparer les légumes crus :

Laver et éplucher les champignons. Les laisser tremper 15 minutes dans de l'eau froide additionnée de vinaigre blanc. Rincer puis couper les champignons en lamelles.

Laver la mâche, retirer les queues (facultatif).

Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

Couper le fromage en lamelles (retirer la peau ou non).

-

Chacun peut ensuite faire couler le fromage fondu sur les légumes dans l’assiette, ou choisir de faire cuire les champignons dans le poêlon ou réchauffer les autres légumes avec le fromage.

Bonne dégustation !

Raclette végétarienne, légumes en 4 façons

Avec cette recette, je participe au concours de Food Addict sur le thème du Plat végétarien préféré. Je crois que cette raclette pourrait bien marquer une préférence, effectivement!^^

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets, #plat végétarien

Repost 0

Publié le 13 Mars 2015

Potimarron farci aux champignons des bois, aux carottes et aux châtaignes

La recette pas compliquée de la semaine, pour un max de saveurs! Un appréciable dîner après une grosse journée de travail (il faut quand même s'y prendre un peu à l'avance, mais le résultat en vaut la peine!).

Pour 2 personnes :

  • ½ potimarron
  • 75g de lardons fumés
  • 2 carottes
  • 20g de champignons des bois séchés
  • 20g de pain rassis
  • 1 échalote
  • 5cl de vin blanc
  • Quelques belles châtaignes
  • Comté (quantité selon goût)
  • Graines de courge (facultatif)

-

Préchauffer le four à 200°.

Y placer les châtaignes fendues et faire cuire 30 minutes.

Eplucher les carottes et les couper en rondelles. Les faire cuire 30 minutes à la vapeur.

Pendant ce temps, suivre les indications du paquet pour la réhydratation des champignons. Pour moi, c’est porter l’eau contenant les champignons à ébullition et la maintenir pendant 7 minutes, puis laisser se réhydrater dans le liquide de cuisson pendant 10 minutes avant utilisation.

Pendant ce temps, éplucher l’échalote et l’émincer finement. La faire revenir dans un peu d’huile d’olive.

Ajouter les lardons fumés. Laisser dorer quelques minutes en remuant de temps en temps.

Verser le vin blanc dans la poêle. Maintenir le feu vif jusqu’à ce que le vin soit évaporé.

Baisser le feu et incorporer les champignons des bois. Laisser cuire quelques minutes en remuant de temps en temps.

Par ailleurs, couper le pain rassis en dés (cela servira à absorber l’humidité).

Eplucher les châtaignes, les détailler en gros morceaux.

Ecraser les carottes en purée (à la fourchette ou au presse-purée plutôt qu’au mixeur pour qu’il reste des morceaux).

Mélanger toutes les préparations.

Evider le potimarron. Le garnir de la farce.

Le placer dans un plat et l’enrober de papier aluminium.

Enfourner pour au moins 1 heure.

Sortir le plat du four, retirer le papier aluminium et râper le fromage sur la farce.

Placer à nouveau dans le four pour 10 minutes.

Servir aussitôt agrémenté de quelques graines de courge, accompagné d’une salade verte.

Potimarron farci aux champignons des bois, aux carottes et aux châtaignes

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plats complets

Repost 0