Articles avec #plat vegetarien tag

Publié le 2 Mars 2014

Coquillettes complètes aux champignons {comme un risotto}

Je suis fan du blog Cuisicook puisque j'y trouve toujours de magnifiques photos et de belles idées. Mais telle une enfant envieuse du petit garçon qui a un ballon dans la cour de récré, je l'ai toujours regardé un peu à la dérobée, sans trop oser m'approcher, pas sûre de faire le poids et d'être acceptée pour jouer au ballon. Je n'ai donc jamais soumis de recette au blog Cuisicook, tout me semblant un peu trop beau pour que j'en sois à la hauteur...

Mais là, le blog propose un concours vraiment original dont le thème est "spores d'hiver". Vous connaissez un peu maintenant mon plaisir de participer à des défis pour me creuser les méninges et tenter de faire la recette qui colle le mieux au thème, ça booste ma cuisine! Et quand le concours semble carrément trop compliqué comme ça, c'est une obligation morale, même si y'a que les méninges qui chauffent, mais que rien ne sort, il faut persévérer!

C'est trop drôle d'associer ces 2 mots et d'imposer l'utilisation d'au moins un champignon... Il doit y avoir un truc... C'est certainement en rapport avec le Café des Spores où l'on peut déguster en live les champignons de Supersec, le partenaire de Cuisicook pour le concours. Héhé, mais ça ne m'aide pas beaucoup pour ma recette!^^

Les spores, ces petits organes de reproduction végétale... associés à l'hiver... et ce jeu de mots avec les sports d'hiver...

Dans mes réflexions sur les spores alliés aux champignons, j'allais vraiment loin, et quant à rapprocher ça des sports d'hiver, franchement, pas de quoi en faire un plat..!

Bon, alors des champi qui ont une allure de spores, tous beaux tous ronds?! Là, ça devient plus facile, et j'ai trouvé les nameko, ces champi couramment utilisés au Japon, pour faire des ramen par exemple. Cool, je tiens un truc!

Et maintenant, je voulais que mon plat soit un plat hivernal qu'on adore manger aux sports d'hiver. Forcément, du fromage de montagne. Aussi, pas trop de cuisine, parce qu'on n'est pas très équipés généralement en vacances. Et puis, l'idée d'avoir mangé des coquillettes l'an dernier au milieu des montagnes enneigées...

Allez hop, voici donc la recette que j'ai faite en réponse au concours de Cuisicook! Une vraie harmonie de goût. Pas sûre que les skieurs japonais se réconfortent avec des coquillettes au retour du ski, mais enfin, allier toutes ces idées m'a plu, ça collait avec ma perception des spores d'hiver!^^

Pour 2 personnes :

  • 150g de coquillettes au blé complet
  • 100g de champignons (de jolis nameko japonais au bon petit goût « noiseté » pour moi, achetés en bocal)
  • 40g de fromage de montagne (comté, beaufort, abondance…)
  • 1 oignon
  • 5cl de vin blanc
  • 0,5l de bouillon (de volaille ou de légumes)
  • Persil (facultatif)

Eplucher et émincer l’oignon. Le faire suer à feu doux dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

Ajouter les coquillettes et faire cuire ainsi à sec pendant 2 minutes tout en remuant.

Verser le vin blanc et remuer jusqu’à totale évaporation.

Verser une louche de bouillon chaud et couvrir.

Quand le liquide est absorbé, ajouté à nouveau une louche de bouillon et répéter l’opération jusqu’à épuisement du liquide.

Cuire ainsi les coquillettes pendant une dizaine de minutes. Incorporer les champignons préalablement rincés au milieu de la cuisson.

Quand les coquillettes sont cuites et le liquide complètement absorbé, éteindre le feu.

Incorporer une noix de beurre et le fromage, du persil ciselé (facultatif), bien mélanger et servir aussitôt.

Conseil: vous pouvez poêler les champignons préalablement avec du persil ciselé, sel et poivre, ils auront plus de goût!

Coquillettes complètes aux champignons {comme un risotto}

Cette recette participe au concours CuisiCook.com en collaboration avec Supersec, une boutique qui propose toute une gamme de champignons séchés (et aussi d'algues et de pâtes). Le concept est vraiment intéressant, et la philosophie bien retranscrite sur le site de Supersec, je vous conseille d'aller y faire un tour!

Voir les commentaires

Rédigé par Perrine

Publié dans #plat végétarien

Repost 0

Publié le 6 Août 2013

Gratin de courgettes et tomates au tofu soyeux

Je poursuis avec mes envies de plats végétariens du moment, un petit gratin du soleil plein de douceur...

Pour 2 personnes :

Pour la préparation à base de tomates :

  • 1 tomate
  • ½ poivron
  • 100g de tofu soyeux
  • 1 gousse d’ail
  • Persil
  • Sel, poivre

Pour la préparation à base de courgettes :

  • 1 courgette
  • 100g de tofu soyeux
  • 1 CC de raz-el-hanout
  • Sel, poivre

Pour la décoration et le « gratin » :

  • 3 tomates cerises
  • 20g de chapelure
  • 20g de noisettes en poudre
  • 20g de pignons de pin

Ebouillanter la tomate pendant 3 minutes, puis retirer aisément sa peau.

Laver le poivron et le hacher très finement avec l’ail épluché.

Couper la tomate en dés, ajouter le poivron, l’ail, le persil ciselé et faire cuire pendant 15 minutes sur feu doux. Saler et poivrer.

Laver, éplucher la courgette et la couper en morceaux. La faire cuire pendant 15 minutes dans une sauteuse. Hors du feu, assaisonner et ajouter le raz-el-hanout.

Préchauffer le four à 200°.

Diviser le tofu soyeux en deux portions de 100g et les déposer dans deux saladiers. Dans l’un, verser la préparation à base de tomates, dans le second, les courgettes. Mixer chacune des préparations.

Dans un plat allant au four, verser la préparation de courgettes, puis par-dessus celle à base de tomates.

Saupoudrer de chapelure, de noisettes en poudre et de pignons de pin. Couper quelques tomates cerises en deux et les déposer harmonieusement sur le dessus. Enfourner pour 20 minutes. Déguster chaud, accompagné d’une salade verte.

Gratin de courgettes et tomates au tofu soyeux

Voir les commentaires

Publié dans #plat végétarien

Repost 0

Publié le 11 Janvier 2013

Gratin de patate douce et quinoa

Le prix de légumes est exorbitant en ce moment! En rôdant, désespérée, dans le rayon frais du magasin, je suis tombée sur un légume que j'avais oublié, la patate douce, 1€/kg!! Pas trop respectueux de l'environnement avec le transport qu'elle a subi, mais assez exotique pour me donner envie, pour une fois, de faire un écart! Par contre, question quantité, il y a de quoi faire, on va en manger toute la semaine! Voici la première recette que j'ai faite!

Pour 2 personnes:

- 400g de patates douces

- 60g de quinoa

- 1 CS coriandre en poudre

- 1 CS cardamome en poudre

- chapelure

- sel, poivre

Eplucher les patates douces, les couper en morceaux et les cuire 30 minutes à la vapeur. Pendant ce temps, faire cuire 15 minutes le quinoa dans une casserole d’eau bouillante.

Préchauffer le four à 180°.

Réduire la patate douce en purée. Y mélanger le quinoa, les épices, sel et poivre.

Répartir l’ensemble dans un plat allant au four, recouvrir de chapelure.

Enfourner pour 20 minutes. Déguster avec une salade.

Gratin de patate douce et quinoa

Voir les commentaires

Publié dans #plat végétarien

Repost 0