Kouign-amann

Publié le 9 Décembre 2013

Kouign-amann

J'ai du temps, j'en profite pour tester la pâte feuilletée pour la première fois de ma vie! Sous la forme d'un kouign-amann, la régression extrême de la cuisine bretonne, une explosion de bonheur beurré à chaque bouchée, le genre de desserts qui ne laisse pas indifférent quand il est tiède et croquant à la sortie du four, avec un moelleux intérieur qui fait chavirer les cœurs... Et là, je vous assure que c'était une pleine réussite! Ma maman au fin palais, qui n'hésite pas à donner un avis critique à chaque recette que je lui fais goûter, a même déclaré que c'est peut-être le meilleur qu'elle ait jamais goûté... Plus beau compliment n'existe pas pour moi! Je vous livre ma recette, conforme dans les quantités à la recette de Christophe Felder, inspirée de lui pour les temps d'attente, mais complètement à ma manière dans la façon de faire car je ne voulais pas mettre tous le beurre et sucre d'un coup comme il le décrivait...

Bonne dégustation!

Pour 8 personnes (ou 4?! tout dépend du niveau de gourmandise de vos hôtes!^^):

Pour la pâte :

  • 10g de beurre
  • 275g de farine
  • 1 CC de sel
  • ½ sachet de levure de boulanger instantanée (Christophe Felder préconise 5g de levure fraîche)
  • 16,5cl d’eau

--

  • 200g de beurre mou
  • 200g de sucre semoule + pour le plan de travail

Faire fondre 10g de beurre et réserver. Sortir les 200g de beurre du réfrigérateur de façon à ce qu’il soit mou lors de l’utilisation.

Délayer la levure dans un peu d’eau tiède.

Préparer l’eau dans un verre mesureur.

Tamiser la farine, ajouter le sel et la levure. Verser l’eau froide et le beurre fondu sur l’ensemble. Pétrir la pâte pendant au moins 5 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit lisse, homogène et légèrement élastique.

Envelopper la pâte dans un film alimentaire et la laisser reposer 1h au réfrigérateur.

Fariner légèrement le plan de travail et étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie de manière à obtenir un rectangle régulier d’environ 1cm d’épaisseur.

Préparer 200g de sucre dans un verre mesureur.

A l’aide d’un couteau à beurre, tartiner 1/5 du beurre mou sur la pâte de façon à recouvrir celle-ci d’une couche épaisse. Saupoudrer d’une bonne couche de sucre.

Plier la pâte en trois comme un portefeuille. La tourner d’un quart de tour, de façon à avoir la pliure face à soi (précisément à sa droite).

Etaler la pâte sur une longueur de 60cm. La recouvrir à nouveau de beurre et saupoudrer de sucre.

La replier en trois comme un portefeuille.

Tourner de nouveau la pâte d’un quart de tour. Etaler de nouveau sur 60cm et recouvrir de beurre et de sucre. Plier à nouveau comme un portefeuille.

Envelopper la pâte ainsi pliée dans un film alimentaire et la laisser reposer une heure au réfrigérateur.

Saupoudrer légèrement le plan de travail de sucre.

Y déposer la pâte de façon à avoir la pliure dans la continuité de soi (de même que les fois précédentes).

Répéter l’opération précédente : étaler la pâte sur 60cm de long, la recouvrir de beurre et saupoudrer de sucre.

Plier la pâte comme un portefeuille, la tourner d’un quart de tour pour avoir la pliure face à soi, et recouvrir une dernière fois de beurre et de sucre. Plier la pâte en trois.

Tourner la pâte d’un quart de tour, l’étaler sur 4mm d’épaisseur.

Plier la pâte en quatre de façon à faire converger les coins vers le centre.

Plier à nouveau les quatre angles vers le centre de façon à obtenir une sorte de cercle avec la pâte.

Déposer celle-ci dans un moule et la laisser reposer pendant 30-40 minutes dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 180°.

Enfourner le kouign-amann pour 35 minutes environ, il doit être bien caramélisé et la pointe d’un couteau plantée dans le gâteau doit ressortir sèche. S’il restait du beurre après étalement, il est possible de le faire fondre et le verser sur le gâteau en cours de cuisson.

Déguster tiède.

Kouign-amann
Craquez encore une fois...

Craquez encore une fois...

Et une dernière pour le plaisir...

Et une dernière pour le plaisir...

Rédigé par Perrine

Publié dans #Desserts

Repost 0
Commenter cet article

lolo 11/12/2013 07:35

Rho c'est trop bon ça mais aie aie aie les hanches !!! Un plaisir à déguster avec modération ! Bises et bonne journée

Céline Mon maraîcher à la casserole 10/12/2013 19:17

Du beurre + du sucre + du beurre + du sucre, saupoudrer d'un peu de sucre et recouvert de beurre : ah, les bretons, ils savent vivre!! ;-)

Lilakitchen 10/12/2013 13:08

Cela me tente!

Géraldine 10/12/2013 08:20

J'ai l'autre jour ma moitié qui me demandait si je pouvais essayer le kouign amann, je lui ai dit que si je trouvais une recette, j'essaierai, ben c'est chose faite, merci Perrine. Bises et bon mardi.

Perrine 10/12/2013 11:29

Oh, ça me ferait très plaisir que tu réalises cette recette pour ton Homme, vous m'en direz des nouvelles! =) Bonne journée ensoleillée, biz!

Jackie 09/12/2013 21:52

Très riche en beurre, je n'ai jamais osé et je n'en ai jamais mangé non plus. Il faudra que j'essaie. Belle soirée

Perrine 10/12/2013 11:28

Oh oui, si tu n'as encore jamais essayé, le top est de se laisser vivre et le goûter dans une bonne boulangerie bretonne, encore tout tiède! Mais cette recette est aussi un très bel aperçu fidèle de ce que la Bretagne sait faire! ;-) Bonne journée!